Les hameaux de Saint-Malo et leurs habitants avant la Révolution

Saint-Malo, la Bergerie - 1791

 

"Grands anciens"

Avant les registres paroissiaux....

- 1630 : DESLANDES Eugin, marchand - GOUMARD Pierre, manoeuvre demeurant aux Carrés ; MAILLARD Pierre, charpentier (qui signe) - PAGET Vincent, laboureur -

 

 Habitants du Beauchot  

Etymologie : endroit où l'on fabriquait de la "bauche", espèce de mortier fait de terre grasse et de paille ? endroit où s'élevait une "bauche", cabane en torchis ? endroit où l'on débitait des "bauchs", pièces de bois ? endroit où vivait une famille de bûcherons (bauche => baucheron => bûcheron) ?

- ALARY François, manoeuvre (1793) - ALARY Jean (1735) - ALARY Laurent (1735) - AUBERT Pierre, laboureur (1691) - AUVERDIN Eugin, laboureur (1641) - BAILLY François, manoeuvre (1793) - BAUDOIN Jean, agent des affaires de messire Pierre Langlois de la Fortelle, prestre docteur de la maison et faculté de Sorbonne, conseiller du Roy en sa cour de parlement à Paris, abbé commanditaire de l'abaye royal notre dame de ...., seigneur spirituel et temporel du prieuré de Cessy et St Mallo, Coche et Vielmanay (1743) - BEAUVAIS Pierre, laboureur (1720) - BOISSON Henri, manoeuvre (1722) - BROUILLÉ Edme, marchand (1641) - CENDRE Louis, laboureur, officier municipal (1787) - COIGNET François, marchand (1689) - COUGNET Jean l'aîné et COUGNET Jean le jeune, laboureurs (1721) - COUGNET Jean et ROUSSEAU Jacques, communs laboureurs (1676) - COUGNET Pierre, marchand (1721) - DAUDIER Eugin, laboureur (1644) - DAUDIER Jehan (1653) - DUPRÉ François, laboureur (1671) - GAULTIER Eugin, manoeuvre (1661) - GAULTIER Loup (1644) - GENTILHOMME Blaise, manoeuvre (1654) - GERMAIN Guillaume, procureur fiscal aux bailliage et pairie de Donzy (1715) - GERMAIN Jacques, praticien, procureur fiscal au bailliage de Dreigny (1700 / 1721), marchand (1735) - GERMAIN Louis, marchand (1789) - GESTAT Anne, servante-domestique de Jacques Germain (1735) - GOUMARD Louis (1735) - JARREAU Louis, laboureur (1720) - LAURENT Jean (1735) - LAVERDIN Joseph, laboureur (1691) - MASSÉ Jeanne, veuve DUPRÉ Germain (1721) - MOIREAU Jehan, laboureur-marchand (1651) - MOREAU Pierre, manoeuvre (1644) - MOREAU Pierre l'aîné, laboureur (1641) - ROUSSEAU Eugin et Jacques, frères laboureurs (1642) - THEBAULT Simon, manoeuvre (1671) - TIROUELLE Alexandre (1648). 

 

Habitants de la Bergerie

Le domaine de la Bergerie appartient, avant la Révolution, aux religieux de l'abbaye de Bourras. En 1791, il est mis aux enchères et acheté par un nommé Rodolphe Paichereau pour la somme de 20 400 livres. C'est à cette occasion qu'en est dressé le plan ci-dessus. 

 - MAUGROUIN Pierre, laboureur (1642) - SUREAU François, laboureur-fermier (1790)

 

 Habitants de Bourras-l'Abbaye

L'abbaye de Bourras fut fondée le 8 septembre 1119 par Hugues de Thil, seigneur de Champlemy, et sa femme, Alix de Montenoison. Elle fut la "première fille" de l'abbaye de Pontigny. Bourras fut le lieu de la sépulture des seigneurs de Montenoison, à l'exception de ceux qui furent comtes ou ducs de Nevers.

L'abbaye est incendiée vers 1570 par l'armée des lansquenets de Wolfgang de Bavière, venue de Bourgogne et se dirigeant vers La Charité, ravageant toute la région sur son passage.

Au début du XVIIIe siècle, selon un visiteur du temps, Bourras est "tellement ruinée qu'elle ressemble davantage à une grange qu'à une abbaye et ne compte qu'un seul religieux".

En 1790, l'abbaye ne compte que trois religieux (bernardins) - dont l'un - Louis Froment - connaîtra un destin tragique. La maison abbatiale est alors composée "d'une cuisine, un office, une piéce servant de lavoir, salle à manger, deux cabinets sallon de compagnie, piéce où était la bibliotéque, une chambre et son cabinet, vestibule où est un escalier en pierre garni d'une rampe de fer, sur le pallier dudit escalier un cabinet entre sol. Dans le haut un grand corridor, quatre chambres et cinq cabinets grenier sur les chambres cave sous la maison ; une boulangerie au dessus d'icelle, deux cabinets, à coté deux poulailliers ; un pressoir et deux caves, trois écuries, une grange et cinq toits. (...) un batiment étant autrefois léglise et la sacristie le cloitre pour aller à la dite eglise et le terrein qu'il renferme..." L'histoire de l'abbaye est l'objet d'une longue notice, signée de Marcel Bonté, dans le numéro 32 du bulletin de la Société scientifique et artistique de Clamecy (1957).

 - BAUDOIN Jean, marchand et agent des affaires de l'abbé, et GUILLAUME Catherine (1723, 1743) - BEUGNE François, garde des bois (1791) - CABARAT Edme, meunier (1699) - CABARAT Etienne, laboureur (1723) - CAMELIN Jean-Jacques, fermier de l'abbaye (1670) - dom CAMPENON Jean-Baptiste, CHELERT Louis, FROMONT Louis, les trois religieux que compte l'abbaye (1790) - de CLEVES Jehan, abbé (1606) - de CLEVES Louis, abbé de Bourras (1602) - CHAPÉ Jacques, manoeuvre (1750) - COMPAGNON Jeanne, cuisinière (1791) - COQUART Anisse, maître de la forge du Pont (1540) - DE MAILLY François, abbé de Bourras (1540) - GUERIN Edme, marchand-fermier, et demoiselle GILLIOT Charlotte-Augustine (1790) - GUERIN Jean-Baptiste (1791) - GUEUBLE Aignan, garde des bois (1791) - GUIBELIN Hubert et sa belle-mère, meuniers de l'abbaye (1717) - LABBAYE Annet, métayer (1717) - LAVOT Pierre, métayer (1715) - LECLERC DE LESSEVILLE, abbé (1704) - LHOSTE Claude, SALOMON Vincent et DELESTANG Pierre, les trois religieux que compte l'abbaye (1682) - LURIER François, meunier (1779) - dom MARIE François, prieur (1743) - MILLET Joseph, fermier (1755) - PETIT Louis, marchand (1719) - PONY (?) Laurent, meunier (1619) - PRUDENT Joseph, religieux (1780) - ROBERT Simon, abbé (1513) - ROFILLON (RAMILLON ?) Charles, meunier (1619) - TIROUELLE Léonard (1642).

 

Habitants des Carrés 

En 1545, il est question dans un acte d'un moulin Carré à Saint-Malo, du nom de son propriétaire. Il est peut-être à l'origine du hameau du même nom.

 - BARBIER Aubin, manoeuvre (1742) - BARBIER Edme, laboureur (1714) - BARBIER Michel, laboureur (1721) - BIZEAU Jean, laboureur (1689) - BONNET Edme dit Desmoly, manoeuvre (1787) - BONNET Jean, maréchal (1755) - BRISSOULLIER Pierre (1663) - BURLOY Guy, serviteur-domestique (1753) - CENDRE Edme, manouvrier (1668) - CENDRE Simon, laboureur (1686) - DORNEREAU Jean, manoeuvre (1680) - DUCROT Blaise, maréchal (1735) - DURAND Guillaume, manoeuvre (1689) - DURAND Julien, manoeuvre (1718) - DURAND Vincent, manoeuvre (1718) - GOUMARD Pierre, manoeuvre, laboureur (1630, 1652, 1663) - GUIGNAULT Edme, manoeuvre (1716) - GUIOT Jacques, tissier (1606) - LENOBLE Louis (1721) - MAILLARD Pierre, charpentier (1663) - MERLAIN Eugin, manoeuvre, et sa femme CHOLLET Jeanne (1744) - MOREAU Pierre, laboureur (1641) - MOUTOT Martin, sabotier (1678) - PAGET Charles, laboureur (1719) - PAGET Edme, laboureur (1718) - PAGET Mathieu, laboureur (1735), marchand (1749) - PAGET Vincent (1652, 1678) - PERREAU Louis, manoeuvre (1680) - PICOLET François, cardeur, drapier (1719) - PIFFAULT Marc, laboureur (1735) - POIRIER Etienne (1663) - RIGNAULT Edme, manoeuvre (1654) - THOMAS Edme (1719) - VALET François, laboureur (1721)

Edme Barbier, laboureur aux Carrés (1714)

 

 Habitants des Gardes

Premère mention relevée en 1644 ; le domaine appartient alors à la famille d'Augulby, famille des seigneurs de Dreigny.

 - ADAM Jean (1724) - GUITON Guillaume, laboureur (1720) - ROUGEMONT Léonard, laboureur (1644)

 

 Habitants des Planchettes

 - GOUDON Jean, manoeuvre (1685)

 

Habitants des Potiers  

 - AUBERT Eugin, manoeuvre (1656) - AUBERT Pierre, manoeuvre (1656) - BILLAULT Pierre, manoeuvre (1656) - GOUDON (?) Edme, manoeuvre (1656) - PAGET Pierre et Mathieu, manoeuvres (1750) - ROUGEMONT Léonard, laboureur (1656) - TIROUELLE Ambroise, laboureur (1626) - TIROUELLE Edme, laboureur (1685) - TIROUELLE Maritte, manoeuvre (1656)

 

 Habitants des Satiats

En 1498, le prieur de Cessy-les-Bois baille 40 arpents de terre, situés dans la justice du prieuré, à une famille Satiat. C'est là l'origine du nom de ce domaine, qui est resté dans la mouvance du prieuré jusqu'à la Révolution. Il fut ensuite vendu comme bien national.

 - BAILLY Martin, laboureur (1687) - BOBIN Louis, laboureur (1791) - BORNET François, laboureur (1753) - CENDRE Godefroi (1793) - Rignault Edme, laboureur (1687) - SASSIAT (1498) - SASSIAT Jean (1535) - VEILLAT Jacques, scieur de long (1753).

Bail des Satiats (1687)

Bail des Satiats (1753)

 

 Les hameaux de Saint-Malo et leurs habitants aux XVIIe et XVIIIe siècles (mise à jour régulière)

 Saint-Malo avant la Révolution : annuaire des métiers (mise à jour régulière)

 1717 : la liste des contribuables de Saint-Malo

 

Sources

- registres paroissiaux

- minutes notariales

 

Saint-Malo

Accueil

Dernière mise à jour le 15 février 2017.

© Cahiers du val de Bargis