Saint-Malo, 1687 : Bail des Satiats, domaine composé de bâtiments de maison, d'une grange, de terres labourables et non labourables, de prés et pâtureaux, pour la somme de 31 livres 10 sols par an. (0)

Cote : 3 E 8 / 142 - Minutes du notaire Louis Voullereau (Colméry)

x

Les Satiats, Saint-Malo-en-Donziois (photo datée de 2010)

 

1 - L'an G VI c[ent] (1) quatre vingt sept

2 - le vingt deuxiesme jour de decembre à Cessy les Bois

3 - appres midy pardevant les nottaires soulz[sig]nés sont comparus

4 - en personne honnorables hommes Louys Dupuis et

5 - Didier Usquin fermiers dud[it] Cessy dem[euran]ts scavoir led[it] Dupuis

6 - aud[it] Cessy et led[it] Usquin à Donzy lesq[ue]ls ont accensé et

7 - admodié pour six années et six deblures (2) ensuivantes et

8 - consecutifves l'une l'autre sans interval de temps

9 - qui ont pris leur commancem[en]t des le premier jour de

10 - may dernier et qui finiront à pareil jour les dittes

11 - six années espirées promettent faire jouir à Edme

12 - Rignault et Martin Bailly beau freres et communs labo[ureurs] (3)

13 - dem[euran]ts en la par[oisse] de S[ain]t Malo presents

14 - et acceptans. C'est asscavoir un petit lieu du domaine

15 - appellé le domaine des Satiats dependant du prieuré

16 - de Cessy se consistant en bastimenz de maison, grange,

17 - aisances, terres labourables, non labourables, préz

18 - et pastureaux (4) en dependants et tout ainsy que led[it]

19 - domaine se consiste et comporte que lesd[its] preneurs

20 - ont dit bien sçavoir pour en avoir cy devant (5) jouy et en

21 - jouissent encors à present ; ce bail ainsy fait moyenant

22 - que lesd[its] preneurs ont promis et se sont ensemblem[en]t

23 - et solidaire[men]t l'un pour l'autre sans division &c par

24 - corps et biens obligés payer ausd[its] s[ieu]rs bailleurs

25 - par chacun an la somme de trente une livres dix sols

26 - à chacun jour de St Martin d'hiver dont le premier terme et

27 - payem[en]t est escheu et deu des led[it] jour de St Martin

28 - d'hiver dernier et de la à continuer d'an en an jusques

29 - en fin dud[it] bail ; et laisseront les preneurs en fin

30 - d'icelluy les foings, fourages et fumiers qui se

31 - trouveront dans ledit domaine et donneront une

32 - expedition (6) dud[it] bail ausd[its] s[ieu]rs bailleurs dans quinzaine (# : et d'autant que lesd[its] s[ieu]rs bailleurs ne sont tenus à aucune reparation, au cas q[u'i]l y en ayt à faire aux bastimentz dud[it] domaine les preneurs se pouront pourvoir pour estre clos et couverts eux et leurs bestiaux contre monsieur l'abbé de Vielbourg (7) seigneur prieur dud[it] Cessy ainsy q[u'i]ls adviseront).

33 - A tout ce que dessus les parties se sont respectivem[en]t

34 - obligez. Car ainsy &c promettant &c obligeant &c

35 - renonçant &c ; les preneurs ont declaré ne scavoir

36 - signer de ce enquis./

 

Usquin - L. Dupuis - Germain - L. Voullereau (8)

 

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - an G VI c[ent] : "g" se lit "mille" ; "VI" se lit "six" et "c", en exposant, se lit "cent" ; ici, donc : 1600.

(2) - deblures : Moissons.

(3) - communs labo[ureurs] : Les deux beaux-frères, et leurs femmes, sont donc réunis au sein d'une communauté, mode d'organisation caractéristique de l'ancien Nivernais. Ces communautés se composent d'un nombre variable d'individus, généralement unis par des liens de proche parenté et dont le rôle ou la force de travail est évalué en têtes ; trois jeunes enfants, par exemple, valent une tête ; un homme dans la force de l'âge vaut également une tête ; dans toute communauté, il y a un chef ou un maître.

(4) - pastureaux : Pâtureau ; dans quelques provinces, dans la Nièvre surtout, pré de médiocre qualité où l'on faisait pacager les boeufs. (Dictionnaire du Monde rural)

(5) - cy devant : Auparavant.

(6) - expedition : Copie d'un acte, d'un jugement.

(7) - abbé de Vieilbourg : Il s'agit d'Edme-Ravaud de Vieilbourg (1665-1741), seigneur prieur de Cessy, Saint-Malo, Coche et Vielmanay ; en 1684, le curé de Vielmanay le décrit comme un jeune homme très sage et de bonnes moeurs vivant à Paris et étudiant à la Sorbonne ; en réalité, il semble moins assidu à l'université que dans les maisons closes de la capitale !

Armes des de Vieilbourg

(8) - L. Voullereau : Louis Voullereau (~ 1636 / 1714), successivement ou simultanément praticien, notaire, lieutenant (à Colméry), procureur fiscal (à Menou) ; personnage ayant joué un rôle central dans la vie locale ; on lui connaît 13 enfants répertoriés.

 

 Recherche :

 vue(s) ancienne(s) des Satiats,

 contact avec personne susceptible de me faire visiter les Satiats.

Contact !

 

 

Saint-Malo

Accueil

 

Page mise en ligne le 28 mars 2012. Dernière mise à jour le 8 février 2014.

 

© Cahiers du val de Bargis