Malicorne

 

Vue ancienne de Malicorne (Colméry)

 

Malicorne

Ancien fief dépendant de la paroisse de Colméry, mentionné en 1651 mais évidemment bien antérieur, le hameau de Malicorne abritait le logis des sieurs locaux et possédait une chapelle dont un petit pré, le Pré de l'Eglise, a conservé le souvenir. On y trouvait également une perrière, c'est-à-dire une carrière de pierre.

En 1686, la maison des de Viry, sieurs de Malicorne, se composait de 3 chambres basses, 4 cabinets, grenier dessus, 1 cour, 1 écurie, 1 jardin, 1 huilerie, le tout dans un enclos fermé d'un mur et d'une haie vive.

Malicorne a appartenu aux familles de Viry et de La Rivière. 

Le nom de Malicorne viendrait du fait qu'il était inutile d'y corner à la porte (mal y corne) car on y était mal accueilli !

 

 

Habitants

- AUBERT André, maréchal (1787) - AUGUIN Aignan, manoeuvre (1709) - AUGUIN Julien, manoeuvre (1653) - BARDIN Eugin (1656) - BARDIN Jean, sabotier (1683) - BOBIN Edme, manoeuvre (1713) - BOBIN François, manoeuvre (1723) - BOISSON Jean, manoeuvre (1718) - BOUBIN Charles & LENOIR Huguette (1656) - BOURGOIN Toussaint et (DINOT) Romaine (1657) - CHAVOUÉ Eugin, charron (1660) - CHAVOUÉ Jehan et ... Louise (1657) - CREUX Jean et MINDRET Madeleine (1656) - DEVILLIERS Jean, manoeuvre (1723) - FENONJOIX Nicolas, manoeuvre, et MILLOT Jeanne (1723) - GIBU Denis, manoeuvre (1716) - JARREAU Jean, praticien, et BOUQUEROT Anne (1734) - JARREAU Louis, laboureur (1789) - LAURENT Claude, manoeuvre (1719) - LENOIR Noël et (GASCHOT) Gabrielle (1656) - LESCOURIEUX Louis, laboureur (1651) - LOISEAU Edme et JALQUIN Jeanne (1656) - MASSÉ Léonard, tisserand (1716) - MILLOT Aignan, maréchal (1724) - MILLOT Pierre, maréchal (1718) - MONTASSIN Pierre, marchand (1787) - PAUTRAT André, manoeuvre (1713) - PAUTRAT Elie et CENDRE Edmée (1658) - PAUTRAT Jean, manoeuvre (1713) - PAUTRAT Léonard et LENOIR Edmée (1656) - (POULLET) Hubert et (PICARD) Edmée (1657) - REDOUTÉ François, manoeuvre (1722) - ROLLIN Loup, manoeuvre, et METAIS Marie (1699) - de VIRY, gentilhomme (1685) - de VIRY Antoine, écuyer et sieur de Malicorne, fils de Jean de VIRY et Jeanne de NOAILLE, et DE FAROU Marguerite (1656) - de VIRY Lazare, écuyer (1724).

 

Généalogie des "seigneurs" de Malicorne

(famille de VIRY)

- Suivant les données les plus probables, les de VIRY sont originaires de Viry-sur-l’Arconce.

 

- Guillaume de VIRY, de naissance obscure, chef de bande devenu chambellan de Jean-Sans-Peur, épouse le 2 août 1428 Jeanne de PUTAY, fille de Philippe, écuyer, seigneur dudit lieu, et de Catherine LA FORET ; devint ainsi seigneur de La Forêt et de Putay (Bourbonnais). C’est par lui que commence la filiation produite en 1667 pour la maintenue des VIRY de Bourbonnais. L’un d’eux, Antoine de VIRY, écuyer, seigneur de Putay, est parrain à Poiseux en 1607, et la marraine est Françoise de VIRY, femme de Jean de DOUET, écuyer, seigneur de Poiseux.

 

- François de VIRY (N : vers 1615 / D : 1665) écuyer, seigneur de Reugny, inhumé à Reugny en 1665, âgé de 50 ans.

XXX

- Les de Viry n'étaient que les "sieurs" de Malicorne. Ils n'y exerçaient pas la justice et ne percevaient aucune redevance des habitants. Ces prérogatives revenaient au seigneur de Colméry, dont les de Viry étaient les vassaux.

 

- Jean de VIRY (N : ? / D : ?) écuyer ; présence à Colméry attestée en 1633 ; est le père de :

 

1 - Antoine de VIRY (N : ? / D : Colméry, 31 mars 1689) écuyer, sieur de Malicorne (Colméry), épouse en premières noces avant 1652 Catherine de LANVAULT puis, en secondes noces, vers 1654, Marguerite de FAROU - dont :

 

1 1 - Paul de VIRY (N : Colméry, 28 décembre 1656 / D : ?)

 

1 2 - Lazare de VIRY (N : Colméry, 15 décembre 1659 / D : Colméry, 9 décembre 1739) écuyer, sieur de Malicorne et Port-Aubry (Cosne), lequel épouse en premières noces le 29 juillet 1686 Marie de ROZEL, morte en 1697, puis, en secondes noces, Anne de BIGNY - dont :

 

1 2 1 - Jean de Viry (N : Colméry, 21 mars 1687 / D : Colméry, 4 février 1704)

1 2 2 - Marguerite de Viry (N : Colméry, 7 juin 1690 / D : ?), qui épousa en premières noces Jean-Jacques de Mullot de la Galarderie et de Villenaux, en 1720, et, en deuxièmes noces, en 1732, René de MULLOT seigneur de la Poëse

1 2 3 - Lazare-Nicolas de Viry (N : Colméry, 21 mars 1694 / D : ?)

1 2 4 - Nicolas de Viry (N : ? / D : Colméry, 30 août 1696)

1 2 5 - Marie-Anne de Viry (N : Colméry, 18 décembre 1696 / D : Colméry, 25 décembre 1696)

1 2 6 - Jeanne-Françoise de Viry (N : Colméry, 7 octobre 1698 / D : ?)

1 2 7 - Lazare de Viry (N : Colméry, 21 mars 1701 / D : ?)

 

1 3 - Antoine de VIRY (N : Colméry, 13 août 1664 / D : ?) écuyer, sieur de Monlaville (71 ?), qui épouse en 1700 Madeleine Magdelenat.

1 4 - Louis de VIRY (N : Colméry, 14 février 1668 / D : ?)

1 5 - Philbert de VIRY (N : ? / D : Colméry, 24 mars 1670)

Les armes des de Viry étaient : de sable à une croix ancrée d'argent.

 

 

Antoine de VIRY
Marguerite de FAROU
Lazare de VIRY

 

Armes des familles de Viry et de Troussebois - Malicorne

 

 

 

Archives

- 1660 : Bail d'une terre labourable

- 1686 : Contrat de mariage du futur sieur de Malicorne

- 1689 : Délaissement d’un domaine par les sieurs de Malicorne

- 1699 : Bail d'une maison à Malicorne

- 1700 : Contrat de mariage d'Antoine de Viry, 2e du nom

- 1704 : Vente d'une terre labourable par le sieur de Malicorne

- 1709 : Vente de terres par le sieur de Malicorne

- 1720 : Contrat de mariage de Marguerite de Viry

 

Sources et bibliographie

- Nobiliaire du Nivernais - Adolphe de Villenaut

 

   

Page créée le 1er février 2010. Dernière mise à jour le 30 janvier 2014.

 

 © Cahiers du val de Bargis