Menou, 1705 : Deux frères s'accordent sur la jouissance d'un bien familial situé dans la paroisse et offrant un revenu de huit livres par an. (0)

Cote : 3 E 8 / 296 - Minutes du notaire Pierre Lucquet (Donzy)

 

 

1 - L'an mil sept cent cinq le vingt huictiesme

2 - may apres midy à Donzy pardevant le no[tai]re

3 - soubzsigné furent present en leurs personnes

4 - Armand Gendre vigneron demeurant en la

5 - parroisse de Chasteauneuf pour luy d'une

6 - part et François Gendre manneuvre

7 - demeurant en ceste parroisse de Saint

8 - Jacques pour luy d'autre part lesquelles

9 - sont convenus de ce qui suit : scavoir est que

10 - led[it] Armand Gendre a recogneut avoir joui des

11 - bastiments et terres labourables à eux

12 - appartenant en commun scituées au lieu de

13 - Menout pendant l'espace de onze ans sans

14 - qu'il n'ayt donné aucune chose aud[it] François

15 - Gendre son frere ; pour quoy il consent par

16 - ces presentes que led[it] François Gendre

17 - en jouissent pendant le temps de onze

18 - ans ; apres lequel temps ils pourront

19 - partager entre eux lesd[its] bastiments

20 - et terres labourables ; sera tenu led[it] François

21 - Gendre de payer les cens et rentes (1) que

22 - peuvent devoir lesd[its] bastiments et terres

23 - au seigneur (2) à qui deub est et d'entretenir

24 - les bastiments en bon estat.

25 - Car ainsy &c promettant &c

26 - obligeant &c renonçant &c fait et passé en presence

27 - de honneste homme Pierre Rousselle marchand

28 - demeurant en la parroisse de Baignaux et

29 - Jacques Moireau serurier demeurant en cette

30 - ville tesmoins ; lesd[ites] parties ont declaré que

31 - lesd[its] bastiments peuvent valloir huict livres

32 - par an et ont les parties et Moireau ont

33 - declaré ne scavoir signer de ce faire interpellez.

 

Roussel - Lucquet (3)

 

34 - Controllé à Donzy le

35 - 28 may 1705. R[eçu] 10 sols.

Camelin

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - cens et rentes : Redevances seigneuriales.

(2) - seigneur : Il s'agit alors de Françoise-Marie de Clère, veuve d'Armand-François de Menou. Celle-ci vit au château.

(3) - Lucquet : Pierre Lucquet, notaire à Donzy (Nièvre).

 

 Accueil

 Menou

Page créée le 9 juillet 2017. Dernière mise à jour le 9 juillet 2017.

© Cahiers du val de Bargis