Vielmanay, 1741 : Bail à métayage du domaine de la Samsonnerie situé à Vielmanay, domaine appartenant à la chartreuse de Bellary. Les religieux fournissent les bâtiments, les terres, les semences, les bestiaux, une partie de l'outillage. Les preneurs - Edme Ravisé, sa femme et ses quatre garçons - n'ont que leur force de travail. Chaque année, la récolte sera partagée par moitié.

Le bétail mis à disposition se compose de 11 boeufs de trait, 3 vaches, 3 génisses, 1 taureau, 2 truies, 8 porcelets, 3 chevaux, 20 brebis et 16 agneaux.

Les religieux fournissent également aux preneurs de quoi se nourrir jusqu'à la moisson mais il est précisé que cette avance devra être rendue avant la fin du bail "boisseau pour boisseau et grain pour grain"... Cela donne une idée de la dureté des rapports sociaux et de la pauvreté de la famille d'Edme Ravisé, manoeuvre de son état.

Cote : 3 E 8 / 4 - Minutes du notaire Jean-Baptiste Bonnet (Châteauneuf)

 

 

 1 - L'an mil sept cent quarente un le

2 - vingt[ièm]e jour du mois de may apres midy

3 - en la maison chartreuse de notre dame

4 - de Bellary (1) et pardevant le no[tai]re au duché de

5 - Nivernois et Donziois resident en la paroisse de

6 - Chateauneuf au val de Bargis fut present en sa

7 - personne le venerable pere en Dieu dom Brunot Lempereur

8 - tres digne religieux procureur de la maison chartreuse

9 - de notre Dame de Bellary y dem[euran] pa[roi]sse de Chateauneuf

10 - tant pour luy que pour tous les autres religieux de

11 - lad[it]e maison chartreuse, lequel de son gré et volonté

12 - sans force ni contrainte a reconneu et confessé

13 - avoir baillé à titre de moitié de tous fruits (2) pour

14 - le temps de neuf annez qui ont commancé au premier

15 - may present mois et promet faire jouir pendant ledit

16 - temps ; â Edme Ravisé (3) ma[noeuvr]re dem[euran] à la Grange

17 - Mouton paroisse de Dampierre sur Nievre (4) et à

18 - son authorité Eugenie Fron sa femme absente, à

19 - laquelle led[it] Ravisé a promis et s'est obligé

20 - de la faire allouer (5) et ratifier ses presentes touttes

21 - fois et quantes (6) à peine de tous depens, domages et

22 - interest, Jean, Joseph, Jean et Pierre Ravisé

23 - leurs enfans presents, stipulants et acceptants

24 - tous demeurants en la paroisse dudit Dampierre

25 - preneurs solidaires. C'est à scavoir le domaine ausd[its]

26 - sieurs religieux appartenant scitué au lieu de la

27 - Sensonnerie (7) paroisse de Vielmanay ce concistant en une

28 - maison, grange, ecurie, cour, jardin, cheneviere (8),

29 - aisances et appartenances, terres labourables et non

30 - labourables, prez et patureaux (9), et generallement

31 - tout ce qui compose ledit domaine et metairie à

32 - l'exception des bois qui pouroient en dependre

33 - et tout ainsy que les precedants metayers onts jouit

34 - dudit domaine ; le present bail fait à la charge

35 - par les preneurs de jouir des lieux en bon

36 - pere de famille sans rien degrader, mais plutost

37 - ameliorer, de bien et dheument cultiver, feumer (10) et

38 - ensemencer annuellement toutes les terres de la ditte

39 - metairie suivant leurs sols et tourneure (11), duquel

40 - domaine les preneurs ne pouront divertir (12) les foings, pailles

41 - et fourages et feumiers, lesquels foings, pailles et

42 - fourages seronts consommez par les bestiaux dud[it]

43 - domaine pour leur nouriture et les feumiers en provenant

44 - seronts bien reserrez et amoncellez par les preneurs

45 - dans les places ordinaires et conduits en temps et lieu

46 - dans les champs ou ils seronts epanchez par les

47 - preneurs comme il est acoutumé pour engraisser (13)

48 - les terres. Les preneurs auront le quart dans l'emblavure (14)

49 - qui est actuellement en terre tant des gros

50 - que des menus grains (15) qui sonts actuellement

51 - pandant par les racinnes dans les terres dud[it] domaine

52 - quoy que les preneurs ne les ayent pas labourés et

53 - ensemencez, mais à leur sortye ils laisseronts les

54 - mesmes terres bien et dheument labourée et cultivez

55 - et ensemencez en pareille quantité scavoir en froment

56 - en froment soixante et douze boisseaux (16), en seigle douze

57 - boisseaux, en avoine soixante et deux et en orge

58 - cinquante quatre boisseaux et en especes de grains

59 - de bonne qualité, et n'auront qu'un quart de lad[ite]

60 - debleure (17) au total lors de leur sortye, attendeu

61 - qu'ils n'ont pris qu'un quart à leur entrée, faucheront

62 - et moissonnerons et les feront faire annuellement par

63 - gens qui y seronts proposez par les partyes, lesquels

64 - seronts nouris par les preneurs ; pour contribuer à

65 - laquelle nouriteure ledit reverand pere dom

66 - procureur leur donnera annuellement quinze

67 - boisseaux moudeure (18), scavoir huit boisseaux

68 - seigle et sept boisseaux orge meseure du lieu

69 - et trois livres en argent pour avoir du selle (19). Les

70 - preneurs voitureront annuellement les vendenges

71 - de Pouilly, ensemble fairont quatre charois de

72 - leurs harnois par chacun an à telles ouvrages

73 - que ledit reverand pere jugera à propos, et

74 - charroyeront les grains et gerbes dans les granges

75 - ou ils seronts battus et egrainés (20) et le produit partagé

76 - par moitié au boisseau entre les partyes ; les chanvres

77 - des chenevieres seronts aussy partagés, et le reverand

78 - pere dom procureur ni prendra point de dixme (21) au moyen

79 - de quoy les preneurs les tirreront à leurs frais, reconnaissent

80 - les preneurs que les chenevieres sonts actuellement

81 - labourez et les prez bouchez (22) ou il est necessaire

82 - et les rendront en pareil estat à leur sortie ; s'oblige

83 - ledit reverand pere dom procureur d'avencer aux

84 - preneurs le grain qui leur sera necessaires pour leur

85 - nouriteure jusqu'à la moisson prochaine dont

86 - ils promettent de les rendre pendant le cours dud[it]

87 - present bail boisseau pour boisseau et grain pour

88 - grain, pour cet effet ils luy en passeront obligation

89 - solidaires pour luy en faire la restitution sur la

90 - moitié de la recolte qui precedera, luy donneront

91 - annuellement pour menus suffrages (23) douze douzaines

92 - d'oeufs ; s'obligent lesdits preneurs de fournir l'huille aux batteurs (24)

93 - pour cette effet ledit reverant pere luy abandonne le

94 - surplus du chenevy (25) apres semence prise et levée ; se reserve

95 - ledit reverend pere le dixme d'agneaux et de tous

96 - grains à la reserve du dixme de chanvre qu'ils fairont

97 - lever à leurs frais. Plus a esté accordé entre ledit

98 - reverand et les preneurs que s'ils vendent huit cochons

99 - le neuvieme leur apartiendra ; planterons six sauvageons (26)

100 - par chacun an dans les endroits les moins domagables

101 - que led[it] reverand pere leur indiquera. Les preneurs onts

102 - reconneu que pour l'exploitation dudit domaine ledit

103 - reverand pere leur a delivré onze boeufs de trait pour

104 - la somme de sept cent quarente six livres, plus trois

105 - vaches garnis, trois taures (27) et un toreau pour cent soixante

106 - et deux livres, plus deux truis (28), quatre gros nourains (29)

107 - et quatre petits pour quatre vingt cinq livres (# : plus trois chevaux pour la somme de six cent soixante dix livres)

108 - revenant ensemble à celle de seize cent soixante et

109 - trois livres, plus vingt brebis et seize agneaux chef

110 - pour chef (30) mais qui en cas de perte demeuront

111 - fixez à quarente sols le chef, tous lesquels bestiaux et

112 - ceux qui y seronts subrogez (31) avec le croist et procroist (32)

113 - les preneurs onts promis de bien nourir, soigner

114 - et faire en sorte que par leur faute ou negligence

115 - il n'en arive perte ou deperissement et du tout en venir

116 - à bon compte et exig (33) à la fin du present bail ; lors duquel

117 - exig s'il y a du proffit sur lesd[its] bestiaux apres le capital

118 - retiré par ledit reverand pere icelluy proffit sera partagé

119 - par moitié entre les partyes, et si au contraire il se trouve

120 - de la perte cur led[it] capital les preneurs en payeront la moitié

121 - aud[it] reverand pere, et cependant les deniers provenant

122 - des bestiaux de proffit qui seronts vendus durant le cours

123 - du present bail aussy bien que les laines des brebis

124 - seronts aussy partagez entre les partyes ; reconnoissent

125 - les preneurs que led[it] reverand dom procureur leur a fournis

126 - des ustancilles de labourage pour la somme de cinquante

127 - neuf livres et luy en rendront pour pareille somme

128 - à la fin du present bail, ou il y en payeront ce qui

129 - s'en deffaudra ; et à tout ce que dessus les preneurs se sonts

130 - solidairement obligez, y onts affectez et hipotecquez

131 - tous leurs biens presents et ad venir. Car ainsy &

132 - promettant & obligeant & renonceant & fait en

133 - presence et assisté de Edme Bonnet et de Michel

134 - Dumez (34) demeurants audit Chateauneuf themoins et

135 - onts les preneurs declarez ne scavoir signer d'eux

136 - enquis ; soit controllé.

 

Fr[ère] Bruno Lempereur, procureur - E. Bonnet - Dumée - Bonnet (35)

 

137 - Con[trô]lé à Donzy le vingt deux may

138 - 1741. R[eçu] : 4 # (36) 6 s[ols]. Dagot.

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - en la maison chartreuse de notre dame de Bellary : Notre-Dame de Bellary, chartreuse fondée en 1209 par Hervé IV, baron de Donzy, et son épouse Mahaut de Courtenay. La chartreuse, premier propriétaire terrien de la région, joue un rôle de premier plan dans la vie économique locale en fournissant du travail à bon nombre d'habitants. Elle détient un certain nombre de métairies et autres fabriques à Châteauneuf, Chasnay, La Charité, Nannay, Narcy, Pouilly-sur-Loire, Sainte-Colombe, Suilly-la-Tour, Vielmanay... Le nom de Bellary vient vraisemblablement de bel laris, belle clairière.

(2) - à titre de moitié de tous fruits : Mode de tenure le plus fréquent dans l'ouest, le centre et le sud de la France. Le propriétaire apporte les terres, le bétail, les semences ; le métayer, ses outils et sa force de travail. Le propriétaire prend généralement la moitié de la récolte. Le métayer, lui, en sus de l'autre moitié, dispose également du fumier, du lait et du travail des animaux mais partage les autres produits (croît, laine) par moitié avec le bailleur. (d'après le Dictionnaire du monde rural)

(3) - Edme Ravisé : L'acte de mariage d'Edme Ravisé et Eugénie Front demeure malheureusement introuvable.

(4) - paroisse de Dampierre sur Nievre : Il s'agit vraisemblablement de Dompierre-sur-Nièvre.

(5) - allouer : Qui semble donc signifier, ici, "agréer", "admettre comme valable".

(6) - touttes fois et quantes : Toutes les fois, autant de fois.

(7) - lieu de la Sensonnerie : La Samsonnerie, du nom, sans doute, de ses premiers habitants ; on croise en effet des Samson dans les registres paroissiaux de Vielmanay (la plus ancienne mention remonte à 1657). Ce lieu, situé à 4 ou 5 km du bourg, existe toujours. On trouve un bail plus récent : 28 mai 1789.

(8) - cheneviere (chènevière) : Terrain semé de chènevis, où croît le chanvre.

(9) - patureaux (pâtureau) : Dans la Nièvre, pré de médiocre qualité où l'on fait pacager les boeufs. (Dictionnaire du monde rural)

(10) - feumer : Epandre du fumier sur une terre.

(11) - tourneure (tournure) : Sole de culture.

(12) - divertir : Détourner.

(13) - engraisser les terres : Leur donner de l'engrais.

(14) - emblavure : Grains ensemencés.

(15) - tant des gros que des menus grains : Les gros grains sont ceux qui se sèment à l'automne et qui sont panifiables, comme le froment, le seigle, le méteil ; les menus grains sont ceux qui se sèment au printemps et qui sont surtout destinés à l'alimentation du bétail, comme l'avoine, l'orge de printemps, le mil...

(16) - boisseaux : Le boisseau est une mesure de capacité difficile à évaluer car elle varie d'un lieu à l'autre ; selon G. Gauthier, elle était, à Donzy, d'environ 2 décalitres.

(17) - debleure (déblure) : Moisson.

(18) - moudeure (mouture) : La "mouture" est un mélange de grains de moindre qualité.

(19) - selle : Sel.

(20) - les grains et gerbes dans les granges ou ils seronts battus et egrainés : En Champagne, en Bourgogne, &c. nous nous servons du fléau ; nous battons pendant l'hyver, nous prenons des hommes de journée ; ils sont l'un à un bout de la grange, l'autre à l'autre bout ; la gerbe est entre - deux, & ils frappent alternativement sur l'épi de la gerbe, avec l'instrument appellé fléau. Quand le blé est battu, il faut le vanner. Quand il est vanné on le crible. Plus le grain est net, mieux il se garde. Quand il est criblé, on l'expose à l'air, pour que le reste de sa chaleur se dissipe. (Encyclopédie de Diderot)

(21) - dixme (dîme) : Impôt sur les récoltes (de fraction variable, autour du seizième en Nivernais) prélevé par le clergé ou la noblesse.

(22) - les prez bouchez : Les prés clos - et donc protégés de toute intrusion animale.

(23) - menus suffrages : Prestations en nature réclamées au preneur : beurre, fromages, pois, oeufs, poulets, gâteau pour la fête des Rois...

(24) - huille aux batteurs : Le batteur en grange est l'homme qui bat les gerbes pour séparer le grain de l'épi, travail pénible s'il en est, effectué au fléau ; l'huile sert à s'éclairer : en effet,le battage se fait en hiver et les journées sont courtes.

(25) - chenevy (chènevis) : Grain du chanvre. Jadis, l'huile de chènevis remplaçait l'huile de noix, chez les plus pauvres, au moment des disettes. (Dictionnaire du monde rural)

(26) - sauvageons : Tout arbre qui n'a pas été greffé et qui peut servir de sujet pour la greffe.

(27) - taures : Veaux femelles.

(28) - truis : Truie (femelle du verrat).

(29) - nourains : Jeunes porcelets à l'engrais.

(30) - chef pour chef : Tête pour tête (de bétail).

(31) - subrogez : Substitués.

(32) - croist et procroist : L'accroissement du troupeau par les naissances annuelles.

(33) - exig (exigue) : Opération qui consiste à exposer, compter et partager les bestiaux donnés à titre de cheptel.

(34) - Edme Bonnet et Michel Dumée : Témoins habituels du notaire Bonnet.

(35) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

(36) - # : Livres.

 

 Accueil

 Vielmanay

Page créée le 7 août 2007. Dernière mise à jour le 6 octobre 2013.

© Cahiers du val de Bargis