Saint-Malo, 1685 : Vente d'un pré pour le somme de 4 livres. Le vendeur habite aux Planchettes, lieu-dit non répertorié. (0)

Cote : 3 E 8 / 141 - Minutes du notaire Louis Voullereau (Colméry)

 

1 - L'an g VI c[ent] quatre vingt cinq (1) le septiesme jour du mois

2 - de mars à Colmery avant midy au bureau et pardevant le

3 - nottaire soulz[sig]né est conparu en personne Jean Goudon

4 - man[oeuvre] dem[euran]t aux Planchettes (2) parroisse de St Malo, leq[ue]l

5 - volontairem[ent] de son bon gré sans contraincte a cognu et

6 - confessé avoir vendu &c et promis garentir &c

7 - à Edme Thiroille labo[ureur] dem[euran]t aux Pottiers par[oisse]

8 - dud[it] St Malo present acquereur, stipulant et acceptant

9 - tant pour luy, sa femme que leurs hoyrs (3) et

10 - ayant causes au temps à venir. C'est assçavoir

11 - un petit quanton (4) de pré des Pontaux contenant

12 - quatorze pas de large, la piece comme elle s'estend

13 - et conporte, tenant des deux longs (5) aud[i]t acquereur,

14 - d'un bout aux hoyrs heritiers Vincent Brouillé et

15 - d'autre bout à Jean Boisselier, François Guybelin

16 - et aut[res]. La presente [vente] faicte soulz la charge

17 - de six deniers tant cens que rente (6) que led[i]t

18 - acquereur sera tenu payer par cy appres par

19 - chacun an en l'acquit et descharge dud[i]t vendeur

20 - au seigneur prieur de Cessy (7) et dud[i]t St Malo à chacun

21 - jour de sa recepte ordinaire (8), franc et quitte d'arrerages

22 - du passé jusques à ce jour d'huy et outre les charges

23 - cy dessus pour et moyenant le prix et somme

24 - de quatre livres t[ournoi]s pour le sort principal (9)

25 - de laditte vente ; laquelle so[mm]e led[i]t Goudon a

26 - recognu avoir receü auparavant ces presentes et

27 - dud[i]t payem[en]t il s'est tenu et tient pour content

28 - ensemble des vins beuz (10) et payéz au sol la livre (11).

29 - Car ainsy &c promettant &c obligeant &c

30 - renonceant &c faict en presence d'Estienne

31 - Boisson maneuvre et Jacques Jalquin (12) mareschal

32 - dem[euran]ts aud[i]t Colmery tesm[oins] ; les parties et led[i]t Boisson ont declaré

33 - ne sçavoir signer de ce enquis./

 

L. Voullereau (13) - J. Jalquin

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - an g VI c[ent] quatre vingt cinq : "g" se lit "mille" ; "VI" se lit "six" et "c", en exposant, se lit "cent" ; ici, donc : 1685.

(2) - Planchettes : Lieu-dit non identifié.

(3) - hoyrs : Héritiers.

(4) - quanton : Pièce de terre.

(5) - tenant des deux longs : Une pièce de terre se définit par celles qui l'entourent sur ses longueurs (ses longs) et ses largeurs (ses bouts).

(6) - tant cens que rente : Redevances dues au seigneur, ici le prieur de Cessy-les-Bois.

(7) - seigneur prieur de Cessy : Il s'agit d'Edme-Ravaud de Vieilbourg (1665-1741), seigneur prieur de Cessy, Saint-Malo, Coche et Vielmanay ; en 1684, le curé de Vielmanay le décrit comme un jeune homme très sage et de bonnes moeurs vivant à Paris et étudiant à la Sorbonne ; en réalité, il semble moins assidu sur les bancs de l'université que dans les maisons closes de la capitale !

Blason du prieuré de Cessy-les-Bois

(8) - jour de sa recepte ordinaire : Jour où les villageois censitaires viennent s'acquitter, en argent ou en nature, des redevances seigneuriales ; recette souvent fixée au 1er octobre, jour de la Saint-Remi.

(9) - sort principal : Montant d'une transaction immobilière, frais non compris.

(10) - vins beuz : On trinque, vraisemblablement, une fois le marché conclu - d'autant plus que l'acte notarié est parfois signé au cabaret - mais les "vins" dont il est question ici correspondent en fait à une somme d'argent qui se donne par manière de présent au-delà du prix qui a été convenu pour le marché.

(11) - au sol la livre : Au prorata, soit, ici, 4 sols.

(12) - Jacques Jalquin : (N : ? / D : 1697) Notable colmérycois, maréchal-ferrant de profession ; il vit dans une maison composée de six pièces située au bourg, face à l'église ; sachant signer, Jacques Jalquin contresigne fréquemment les actes du notaire Voullereau, dont il est d'ailleurs le voisin.

(13) - L. Voullereau : (~ 1636 / 1714) Successivement ou simultanément praticien, notaire, lieutenant au bailliage (à Colméry), procureur fiscal (à Menou) ; personnage ayant joué un rôle central dans la vie locale ; le registre paroissial ne lui attribue pas moins de 12 enfants.

 

Saint-Malo

Accueil

Page créée le 30 octobre 2012. Dernière mise à jour le 30 octobre 2012.

© Cahiers du val de Bargis