Menou, 1693: L'affaire commence, on ne peut plus banalement, par une dette impayée. Originaire du " pays d'Auvergne ", un marchand de boeufs fait affaire avec les membres d'une petite communauté de cultivateurs établie au bourg. Le marché porte sur la vente de deux bêtes de trait. L'affaire est conclue mais, une fois en possession des animaux, les acheteurs, un père et son fils, se montrent peu pressés d'acquitter leur dû. De guerre lasse, le vendeur saisit la justice. Les commandements à payer se succèdent, sans effet. Un huissier finit par se présenter au domicile des deux hommes. L'accueil qui lui est réservé l'amène à rédiger quelques jours plus tard un procès-verbal de rébellion pour coups et blessures. Conséquence attendue : les frais de justice s'emballent. Pris à la gorge, menacés d'emprisonnement, le père et son fils en sont réduits à accepter l'entremise de l'un des gendres du patriarche. Volant à leur secours, celui-ci accepte de prendre à sa charge les sommes réclamées aux deux hommes. Mais il y a, bien sûr, une contrepartie : qu'on lui abandonne l'ensemble des biens familiaux...

Tout ce petit monde - père, fils, gendre et femmes des uns et des autres - vit au coeur du bourg, dans des maisons qui sont sinon mitoyennes du moins voisines. Les tensions sont fréquentes. Quelques années plutôt, les trois hommes en sont d'ailleurs déjà venus aux mains (lire ici), le gendre rouant de coups son beau-père. Cela ne les empêche d'ailleurs pas de se retrouver à intervalles réguliers, par exemple au cimetière autour de la tombe de l'un ou de l'autre des membres de la famille fraîchement disparu. (0)

Cote : 3 E 8 / 148 - Archives du notaire Isaac Voullereau (Colméry)

 

1 - Le vingt cinquiesme jour de may mil six cents quatre vingtz treize au

2 - lieu de Nanvigne (1) avant midy pardevant le nottaire en la justice dud[it]

3 - Nanvigne residant à Colmery ont comparu en leurs personnes Verain

4 - Cendre (2) maneuvre et Perette Moreau sa femme, Jean Cendre (3) laboureur

5 - et Huguette Heurat sa femme tous demeurants aud[it] Nanvigne, lesquels

6 - partyes sciemment d'une part et Louis Cadou (4) cordonnier et Hugeine Cendre

7 - sa femme tous demeurants aud[it] Nanvigne ; lesquels partyes sciemment de leurs

8 - bons grés et bonne volontés mesme lesd[ites] femmes proceddantes à l'autorité

9 - de leurs d[its] marys qui pour l'effet des presentes leur a esté prestée et qu'elles

10 - ont prise et acceptée soubz laquelle elles ont faict toutes renonciations

11 - contraires à cesd[ites] presentes mesme au quatorziesme article de la Coustume (5)

12 - du pays et duché de Nivernois tiltre des droits appartenant à gens mariés

13 - qui leur a esté donné à entendre par led[it] nottaire ayant expressement renoncé ;

14 - toutes lesquelles partyes sont demeurés d'acord de ce qui ensuit.

15 - C'est asçavoir que moyennant que led[it] Cadou et sad[ite] femme acquitteront

16 - lesd[its] Verain et Jean Cendre et leurs femmes envers Jean Chachat marchand

17 - de boeufs du pays d'Auvergne de la somme de soixante et trois livres en principal

18 - qui lui sont deubs de reste de la vente et deslivrance de deux boeufs de traict

19 - par led[it] Verain Cendre et pour raison de quoy il y auroit heu saisye faicte

20 - sur les meubles dud[it] Verain Cendre et dont led[it] Jean Cendre se seroit rendu

21 - gardien et des[positai]re et faulte d'avoir representé lesd[its] meubles ensuitte (de led[ite])

22 - il auroit esté contraint par corps (# : pardevant messires les consuls d'Auxerre ...) à lad[ite] representa[tion] de meubles ou au

23 - payement de lad[ite] somme de soixante et trois livres ; laquelle sentance auroit

24 - esté signyfiée ausd[its] Cendres pere et fils avec plusieurs commandements d'y

25 - satisfaire mesme de payer les fraix et despens adjugés par lad[ite] sentance ;

26 - desquels led[it] Cadou et sad[ite] femme acquitteront aussi lesd[its] Cendres pere et fils

27 - et leurs femmes à quelques sommes qu'ils se puissent monter comme aussi

28 - qu'ils les acquittera envers m[aîtr]e François Rebarbe huissier royal demeurant

29 - à Premery de la somme de neuf vingts livres ; à quoy toutes les partyes

30 - sont demeurées d'accord ensemble pour raison de proces verbal de rebellion

31 - auroit esté fait et dressé par led[it] Rebarbe des viollances et batteries (6)

32 - exeds commis en sa personne le huitiesme du present mois et pour raison de quoy

33 - il en auroit porté sa plainte pardevant Monsieur le lieutenant criminel d'Auxerre

34 - et obtenu allencon[tre] eux droict de prise de corps et mesme sentance de

35 - provision (7) en datte du dix huit de ced[it] mois et la somme de soixante et dix

36 - livres ; de laquelle somme avec lesd[its] fraix et despens de lad[ite] instance extraordinaire

37 - ils sont demeurés d'accord ensemble à lad[ite] somme de neuf vingtz livres

38 - sans prejudice du principal et fraix deubs aud[it] Chachat comme est cy dessus

39 - dit et au moyen de ce que led[it] Cadou et sad[ite] femme feront les acquittements

40 - desd[ites] sommes lesd[its] Verain et Jean Cendre et leurs femmes ils ont quitté

41 - et delaissé et par ces presentes quittent et delaissent aud[it] Cadou et à sad[ite]

42 - femme tout le bien (8) qu'ils ont aud[it] lieu de Nanvigne et qui se concistent

43 - tant en bastiments de maison que granges, prés et terres, ouches (9) et vergers

44 - et sans aucune reserve le tout ainsy que led[it] Vrain Cendre en a tousjours jouy

f° 2

45 - et que led[it] Jean Cendre en jouyt à present en consequance d'aultre delaissement (10)

46 - qui lui en avoit esté aussi cy devant fait par led[it]

47 - Verain Cendre son pere pardevant Rossignol

48 - nottaire en datte du vingt deuxiesme juin mil six cents

49 - quatre vingts douze et lesquels heritages (# : fruicts et desblures (11) d'iceux sans aucune reserve ensemble les bleds et tramois (12) que lesd[its] Verain susdit et Jean Cendre fils ont emblavé dans les terres du s[ieu]r Dupuis à moityé synon dans celles qu'il ont emblavé ... Claude Ravillon qui donne aud[it] Jean Cendre et sa femme, que) lesd[its] Cadou ont

50 - dit bien scavoir et s'en sont comptantés sans qu'il soit besoing d'en faire plus

51 - ample denommination par nous ny ... tenants et aboutissants de tous

52 - lesquels heritages lesd[its] Cendres et leurs femmes se sont dès à present despouillés,

53 - despartys au proffit dud[it] Cadou et sad[ite] femme moyennant qu'ils feront

54 - les acquittements cy dessus esnoncés à la reserve toutesfois des heritages

55 - qui appartennent à la femme dud[it] Jean Cendre et qui proceddent de son estat ;

56 - et lesquels Cadou et sad[ite] femme seront aussy tenus d'acquitter lesd[its] Cendres

57 - et leurs femmes envers M[onsieu]r Louis Dupuis de la

58 - somme de trois cents quarante livres portant interests annuellement au denier

59 - vingt (13) qu'ils payeront à l'advenir à la descharge desd[its] Cendres et celles qui sont

60 - eschues sy aucunes il y a ; ce qui a esté stipullé et accepté par led[it] Cadou

61 - et lad[ite] femme qui se sont solidairement l'ung pour l'aut[re] obligés à faire

62 - lesd[its] acquittements et faire en sorte que les ceddants ne soyent (inquiettés)

63 - à peine de tous despens, dommages et interests ; qui se sont aussy solidairement

64 - obligés à la garantye des choses par eux ceddés sans aut[res] charges

65 - que celles cy dessus et à l'entretenement (14) des presentes et lors que lesd[its]

66 - payements seront faits par led[it] Cadou et sad[ite] femme ils seront tenus

67 - retirer toutes les pieces tant dud[it] Chachat, Rebarbe que dud[it] Dupuis

68 - et acquitteront aussi anuellement les arrerages et directes (15) dus sur lesd[its]

69 - heritages que lesd[its] ceddants n'ont peu dire (au vray) à quoy elles

70 - se peuvent monter ... eux pris ; tout ce que dessus stipullé et

71 - accepté par lesd[ites] partyes qui se sont respectivement obligés solidairement comme

72 - dit est à l'entretenement à peine de tous despens, dommages et interests et dès

73 - à present lesd[its] Cadou et sad[ite] femme ont payé (##) ... ... ... de lad[ite] somme

74 - de neuf vingt livres celle de quatre vingtz dix livres et du surplus

75 - qui est pareil somme

76 - de quatre vingt dix livres lesd[its] Cadou et sad[ite] femme ont promis et se sont sollid[airement]

77 - obligé comme dit est de la payer aud[it] sieur Rebarbe chacun la somme de

78 - quarante cinq livres dans le jour et feste de St Martin d'hiver prochain et la

79 - somme de quarante cinq livres faisant l'entier payem[ent] de lad[ite] somme de neuf

80 - vingt livres au jour et feste de Pasque charnel aussy prochain et pour

81 - lesquelles sommes led[it] s[ieu]r Rebarbe sera tenu de leur remettre entre

82 - mains ensemble touttes les poursuites faites en consequance et à ce

83 - moyen (devient) lad[ite] instance extraord[inaire] instruite à requeste dud[it] s[ieu]r Rebarbe

84 - cy dessus ... nul et de nul effet au moyen des presante qui ...

f° 3

85 - en leur forme et teneur et a led[it] Cadou et sa femme dechargé lesd[its] Jean

86 - Cendre et sa femme de touttes les clauses et conditions portés audit

87 - delaissem[ent] à luy fait par led[it] Vrain Cendre et sa femme dud[it] jour vingt deux

88 - juin mil six cent quatre vingt douze ; bailleront une grosse (16) des

89 - presentes aud[it] s[ieu]r Rebarbe dans quinzaine et à leurs frais ; à tout

90 - ce que dessus lesd[ites] parties se sont respectivement obligés. Car ainsy &c promettant &c

91 - obligeant &c renon[çant] &c fait en presence de m[essieu]rs Hugues Gajot huissier

92 - au duché de Nivernois dem[eurant] en la paroisse de Giry, m[aîtr]e Charles Bruzard huissier

93 - royal dem[eurant] à La Charité et h[onnora]ble homme Jean Dronreau m[aî]tre chirurgien

94 - dem[eurant] aud[it] Nanvigne tem[oins] et ont lesd[ites] parties declaré ne scavoir signer

95 - enquis à la reserve dud[it] s[ieu]r Rebarbe et sera le present controllé

96 - sur l'édit laq[uel]le ... de lad[ite] delegation faite que led[it] Vrain Cendre

97 - et sa femme aud[it] Jean Cendre a esté presentement mis entre

98 - les mains dud[it] Cadouet sa femme (##) audit sieur Rebarbe presant, stipulant et

98 - acceptant.

 

I. Voullereau (17) - Rebarbe - H. Gaiot - C. Breuzard - J. Dronnereau

 

99 - Con[trô]llé à Champlemis et registré au 1er volume

100 - fol[io] 4, v[erso], n. 9, ce 31 may 1693.

101 - Gaudinot. R[eçu] 20 s[ols].

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Nanvigne : Ancien nom de Menou avant 1697.

(2) - Verain Cendre : Sur l'arbre généalogique de la famille Cendre, ce personnage, qui doit être né vers 1630, occupe l'avant-dernière branche. Vivant à Menou, au bourg, il est, d'un acte à l'autre, manoeuvre, vigneron ou laboureur.

(3) - Jean Cendre : Indéniablement, Jean Cendre (1672 / 1723 ou 1724) est une exception au sein de la petite foule des ancêtres Cendre, généralement, surtout à cette époque, miséreux. Manoeuvre, à ses débuts, il connaît une lente mais réelle ascension sociale. Au fil des années, il devient en effet laboureur, fermier, marchand de bois, et il est désormais fait état, dans les actes notariés, de sa qualité d'honnorable ou d'honneste homme. Autrement dit : il connaît une certaine aisance financière. Ceci expliquant cela, il épouse, en 1713, une fille du procureur fiscal de Menou. Fermier de la seigneurie du Vaudoisy (Colméry), où il occupe probablement la plus belle maison, il a désormais tout du petit notable local... Seule fausse note : il ne sait pas signer. Jean Cendre meurt à 51 ans. Son inventaire après décès s'élève à la somme de 1043 livres 6 sols et 6 deniers, ce qui n'est pas faramineux mais correspond grosso modo à dix fois celui d'un simple manoeuvre.

(4) - Louis Cadou : (né vers 1662 / décédé en 1702) Gendre de Vrain Cendre, dont il a épousé la fille le 15 janvier 1689 à Menou et avec lequel il entretient des relations difficiles. Il est cordonnier.

(5) - quatorziesme article de la Coustume : Cet article de la Coutume du Nivernais stipule que " la veuve demeure quitte des dettes de la communauté, faites par les deux conjoints ou l'un d'eux, quelque hypothèque qu'il y ait, quand, étant au lieu où est décédé son mari, elle renonce dans les 24 heures aux biens de son dit mari, en présence du juge ordinaire du lieu ou autre compétent, et fait serment solennel de mettre en évidence les biens délaissés par son dit mari pour en faire inventaire. Si elle n'est pas au dit lieu, elle sera tenue à l'effet dessus dit, faire ce que dit est par devant le juge ordinaire du lieu où elle sera, dedans 24 heures après que le décès de son dit mari sera venu à sa connaissance, et sera tenue notifier la dite renonciation aux héritiers de son dit mari. "

(6) - viollances et batteries : Comme on le constate ici, la société paysanne de ce temps n'est pas à l'abri de la violence.

(7) - sentence de provision : Somme qui est adjugée préalablement à une partie, en attendant le jugement définitif.

(8) - tout le bien : Il semble donc s'agir de la maison familale des Cendre.

(9) - ouches : Terrain, généralement de bonne qualité, proche de l'habitation et enclos, servant de potager ou de verger ou de petit pâturage.

(10) - delaissement : On dit, en terme de droit civil, le délaissement d'un héritage, pour dire : l'abandonnement.

(11) - desblures : Récoltes.

(12) - tramois : Blé de mars, blé de trois mois (qui pousse et mûrit en l'espace de trois mois).

(13) - au denier vingt : L'intérêt d'un prêt ou d'un placement. " Au denier deux ", " au denier douze ", " au denier vingt "...

(14) - entretenement : Accomplissement.

(15) - arrerages et directes : Droits seigneuriaux.

(16) - grosse : Copie d'un acte.

(17) - I. Voullereau : Isaac Voullereau, notaire à Colméry de 1688 à 1720.

 

 

 Accueil

 Menou

Page créée le 29 novembre 2013. - Dernière mise à jour le 29 novembre 2013.