Châteauneuf, 1786 : Ultime bail, avant la Révolution, du domaine du Bazin appartenant aux religieux de Bellary. Ce domaine, dont le revenu est évalué à 150 livres par an, se trouvait au bourg de Châteauneuf, face à l'église. (0)

Cote : 3 E 8 / 16 - Minutes du notaire J.-B. Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

Emplacement supposé du corps de logis du Bazin (cadastre de 1829)

 

x

1 - Ce jour d'huy premier mars mil sept cent quatre vingt

2 - six pardevant le notaire au duché de Nivernois

3 - resident au bourg de Chateauneuf au val de

4 - Bargis fut present dom Jerôme Simonain procureur de

5 - la maison chartreuse de Notre Dame de Bellary (1) y demeu[ran]t

6 - en la paroisse dud[it] Chateauneuf

 

7 - lequel volontairement a reconnu avoir baillé et

8 - delaissé, bail et delaisse à titre de moitié de tous fruits (2)

9 - et promet faire jouir

 

10 - à Pierre Merle laboureur et Anne Muzard sa femme

11 - demeurants au bourg dud[it] Chateauneuf et à François

12 - Jeannet aussy laboureur demeurant à Bertollier susditte

13 - paroisse de Chateauneuf preneurs solidaires presents,

14 - stipulants et acceptant.

 

15 - C'est à scavoir un domaine auxdits sieurs religieux

16 - appartenant appellé le domaine Bazain (3), concistant en

17 - batimens de maison, grange, ecurie, cour, jardin,

18 - prés, terres labourables et non labourables et paturaux et

19 - generallement tout ce qui compose ledit domaine sans

20 - reserve, que la chamble et le cabinet occupée à present par

21 - le s[ieu]r Collon tourneur.

 

22 - Le present bail fait pour six années venant à neuf

23 - qui commanseront le premier may prochain pour finir

24 - à pareil jour apres ledit tems finy et aconply ; à la

25 - charge par les preneurs de jouir des lieux en bon peres de famille

26 - sans rien degradier ni deteriorer, de bien et dhuement

27 - labourer, cultiver, feumer et ensemenser les dittes terres sans les

28 - changer de leurs sols et tourneure (4), les labourer le plus prest des

29 - haye que faire se poura, cercler les bleds de touttes espece

30 - et les boucher (5), les feumiers bien

31 - reserrés et amoncellés et conduits dans les terres dud[it] domaine

32 - aux frés (6) des preneurs ; voitureront les preneurs tous les

33 - materiaux necessaires pour les reparations locatives dud[it]

34 - domaine.

 

35 - Les preneurs n'auront rien dans la recolte de la presente

36 - année, mais auront la moitié à leur sortye et payeront les tailles

37 - et capitation (7), et cependant laisseront les semances de touttes

38 - especes de grains bien netoyés, d'elitte (8) et criblés ; leurs ayant

39 - esté donné de même à leurs antrée ; laisseront les preneurs

40 - à leurs sortye les foins, pailles et feumiers quoy qu'il n'en

41 - aye point trouvé à leurs antrée.

 

42 - Les moissons se feront annuellement par gens gens qui y

43 - seront preposés par les partyes et seront nouris par les

44 - preneurs et pour contribuer à laquelle nouriteure le

45 - sieur bailleur leurs donnera la quantité de saize

46 - boisseaux moudeure (9) moitié froment et moitié orge

47 - et la somme de quatre livres pour avoir du sel

48 - le tout par chacun an ; donneront tous les ans pour menus

49 - suffrage (10) audits bailleur huit douzaine d'oeufs et une

50 - poule le mardy gras ; ne pouront les preneurs aller ni faire

51 - pacager leurs bestiaux dans les bois desdits bailleurs qu'apres qu'ils

52 - seront hort de garde ; les preneurs voitureront tous les grains qui

53 - proviendront des recoltes au couvent dud[it] Bellary sans que

54 - le sieur bailleur soit obligé de leurs fournir des (saux) ; aideront

55 - les preneurs à faire les voitures des vendanges chaques annez ;

56 - a esté convenu entre les partyes que les trois dernieres

57 - années du present bail pouront estre resilié en s'avertissant

58 - respectivement par ecrit trois mois auparavant l'echeance

59 - de la sixieme année ; et onts ont evallué le revenu annuel

60 - dud[it] domaine à la somme de cent cinquante livres.

61 - Aux charges, clauses et conditions duquel bail se sont

62 - lesdittes partyes obligés, même lesdits Merle et Jannet

63 - par corps comme pour fait de bail de bien de

64 - campagne (11) . Car ainsy & promettant & obligeant &

65 - renonceant & fait et passé presence de Philippe Picollet

66 - praticien (12) et de Louis Salmon menuisier temoins demeurants

67 - au bourg dud[it] Chateauneuf et onts lesd[its] preneurs declarez

68 - ne scavoir signer d'eux (13) enquis et interpellez soit con[trô]llé.

 

F[rèr]e Jérôme Simonin, procureur - Picolet - Bonnet (14)

 

69 - Contrôlé à Donzy le dix mars 1786

70 - Reçu trente sols. Busson.

x

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Notre Dame de Bellary : Notre-Dame de Bellary, chartreuse fondée en 1209 par Hervé IV, baron de Donzy, et son épouse Mahaut de Courtenay. La chartreuse joue un rôle de premier plan dans la vie économique locale en fournissant du travail à bon nombre d'habitants. Elle détient un certain nombre de métairies et autres fabriques à Châteauneuf, Chasnay, La Charité, Nannay, Narcy, Pouilly-sur-Loire, Sainte-Colombe, Suilly-la-Tour, Vielmanay. .. Le nom de Bellary vient vraisemblablement de bel laris, belle clairière.

(2) - à titre de moitié de tous fruits : Mode de tenure le plus fréquent dans l'ouest, le centre et le sud de la France. Le propriétaire apporte les terres, le bétail, les semences ; le métayer, ses outils et sa force de travail. Le propriétaire prend généralement la moitié de la récolte. Le métayer, lui, en sus de l'autre moitié, dispose également du fumier, du lait et du travail des animaux mais partage les autres produits (croît, laine) par moitié avec le bailleur. (d'après le Dictionnaire du monde rural)

(3) - domaine Bazain : Très ancienne métairie située en face de l'église. Elle fut donnée par l'évêque d'Auxerre aux chartreux de Bellary en 1220 qui la conservèrent jusqu'en 1791. Selon l'abbé Charrault, cette métairie comptait 10 boisselées de pâture, 1 boisselée de jardin, 320 de terres labourables... Le rôle de taille de 1738 n'en indique que 80, 40 de froment et autant de menus grains.

(4) - sans les changer de leurs sols et tourneure : Sans les changer d'assolement.

(5) - boucher : Clore avec une haie.

(6) - aux frés : Aux frais.

(7) - les tailles et capitation : Impôts de l'Ancien Régime.

(8) - d'elitte : Blé d'élite, le meilleur blé du marché.

(9) - moudeure : Mouture ; mélange par tiers de froment, de seigle et d'orge (ou moitié blé moitié orge). Additionné d'un peu de sel, ce mélange sert à nourrir, par exemple, les moissonneurs (acte de 1721, Colméry ; acte de 1722, Menou ; acte de 1741, Vielmanay ; acte de 1750, Nannay ; acte de 1789, Vielmanay ; acte de 1789, Châteauneuf).

(10) - menus suffrage : Prestations en nature, c'est-à-dire beurre, fromages, pois, oeufs, poulets, gâteau pour la fête des Rois...

(11) - bail de bien de campagne : Depuis une ordonnance de 1667, les notaires n'ont plus le pouvoir de passer une obligation ou une convention portant contrainte par corps sauf pour les baux de terres et héritages situés à la campagne.

(12) - praticien : Personne qui peut remplir d'ordinaire le rôle de témoin auprès d'un homme de loi car connaissant la pratique, la procédure.

(13) - d'eux : Pour "de ce".

(14) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

x

xxxx La page du Bazin

x

 Accueil

 Châteauneuf

 Page créée le 13 avril 2010. Dernière mise à jour le 4 mars 2012.

© Cahiers du val de Bargis