Châteauneuf, 1723 : Sombre affaire mettant aux prises un voiturier par terre de Tresseux et un manoeuvre de Colméry. Pour les protagonistes, il s'agit, comme souvent, d'aboutir à un accord à l'amiable permettant d'interrompre à moindres frais la procédure judiciaire en cours. (0)

Cote : 3 E 9 / 6 - Minutes du notaire Louis Dupuis (Cessy-les-Bois)

 

1 - L'an mil sept cent vingt trois le neufviesme jour du

2 - mois de may aprez midi (+ : au bourg de Cessy) en l'hotele et pardevant

3 - le notaire soussigné residant aud[it] Cessy sont comparu

4 - en leurs personnes Eugein Claudet voiturier par terre

5 - dem[eurant] au vilage de Tresseux (1) p[aroi]sse de Chasteauneuf d'une

6 - part et François Bon manoeuvre dem[eurant] en la p[aroi]sse de

7 - Colmery d'autre, lesquelles parties de leur bon gré et

8 - volonté sans force ni contrainte ont recognu et

9 - confessé avoir fait entre eux la transaction et accord

10 - qui s'ensuit. C'est à scavoir que pour terminer le proces

11 - à present indecis au bailliage et siege presidial d'Auxerre

12 - sur l'appelle interjettée par led[it] Bon d'une sentance

13 - rendue au bailliage dud[it] Cessy contre luy au proffit dud[it]

14 - Claudet pour raison des creances et hipoteques pretandu

15 - par led[it] Claudet comme cessionaire des heritiers de

16 - deffunct honnorable homme maistre Blaise Villenard

17 - sur les biens qui ont appartenu à deffunct Nicolas

18 - Bassot et depuis son deces à Barbe Bassot sa fille pour

19 - raison desquels ledit Claudet en sad[ite] qualité de cessionaire

20 - avoit fait assigner led[it] Bon pour (avoir) declarer lesd[its] biens

21 - dud[it] Bassot affectez et hipotequez auxd[ites] creances pour

22 - etre vendu et discutez à la maniere accoutumée contre

23 - lesquelles conclusions led[it] Bon auroit soutenu qu'il etoit

24 - proprietaire et possesseurs desd[its] biens en vertu de la

25 - vente qui luy en avoit eté fait par le curateur à

26 - la succession vacante dud[it] Bassot par contract receu

27 - Gareau no[tai]re le ........................................ et qu'aiant joui

28 - jouit publiquement desd[its] biens en vertu de son dit contract

29 - l'espace environ de seize année il avoit acquis prescription

30 - et c'est sur ce fondement qu'il a interjetté led[it] apel

31 - pour terminer lequel proces à l'amiable et pour norir paix (2)

32 - entre les parties ont icelles parties par l'avis et

33 - conseil de leur amis passé la presente transaction

34 - en la maniere qui suit scavoir est que led[it] Claudet

35 - consent et accorde que led[it] Bon en vertu de son dit

36 - contract d'acquisition jouisse de la maison, grange,

37 - cour, jardin, chennevierre (3) et aisance desd[its] bastiments

38 - situez audit Cessy speciffiez par l'exploit de conclusion

39 - dud[it] Claudet et qu'il recoive du sieur Simeau

40 - marchand à Poully le prix de la coupe seullement

41 - d'un petit canton de bois situé au lieu dit Chasteau Gaillard

42 - finage (4) dud[it] Cessy attenant les bois des Fors sans que led[it]

43 - Bon soit tenu d'aucune choses desd[ites] hipoteques dont

44 - led[it] Claude le decharge et (affranchy) sans prejudice

45 - à luy de se pourvoir pour le surplus des creances

46 - à luy cedez comme il est dit cy dessus sur les (# : autres) biens

47 - dud[it] Bassot et d'autant que par led[it]

48 - contract d'acquisition dud[it] Bon il y a d'autres

49 - heritages speciffiez en (icelluy) que lesd[its] bastiments et

50 - aisances cy dessus led[it] Bon les delaisse et abandonne

51 - aud[it] Claudet pour en disposer comme bon luy

52 - semblera, et en outre led[it] Bon s'est obligé en

53 - faveur des presentes de payer aud[it] Claudet la somme

54 - de cent dix livres laquelle somme il a presentement

55 - reellement et content (5) payé aud[it] Claudet en

56 - monois ayant cours en ce royaume moyenant

57 - quoy il a quité led[it] Bon des fait des poursuites dud[it]

58 - proces fais tant aux bailliages dud[it] Cessy qu'aud[it] Auxerre

59 - sur led[it] apel et ce n'est qu'en consideration des frais

60 - debourcé par led[it] Claudet qu'iceluy Claudet a

61 - receu et touché dud[it] Bon lad[ite] somme de cent dix

62 - livres et pour quoy lesd[ites] parties se sont desisté

63 - dud[it] proces consent et accordent que toutes les

64 - procedures fait en consequance de part et d'autre

65 - demeurent nulles et le proces terminé comme

66 - non avenu sans aucuns depans dommages et interests

67 - de part et d'autre ; ainsi sont demeuré d'accord lesd[ites]

68 - parties entre elles. Car ainsy & prometant &

69 - obligeant & renonçant & fait et passé es presence

70 - de s[ieu]rs Blaise Gaudinot marchand et Edme Gaudinot

71 - avocat en parlement tous deux demeurant à Champlemy

72 - tesmoins et de maistre Godefroy Loret (6) laboureur

73 - dem[eurant] en la p[aroi]sse de Chasteauneuf aussi tesmoins et

74 - ont les parties dit ne savoir signer de ce

75 - enquis.

 

Gaudinot - Gaudinot - Dupuis - L. Loret

76 - Con[trô]llé à Donzy le 12e may

77 - 1723. R[eçu] 1 lt 4 s[ols]. Dagot

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Tresseux : Hameau-fantôme perdu dans les bois, "bout du monde" de Châteauneuf, domaine isolé, mais toujours exploité, installé dans un cadre exceptionnel.

À la fin du XVIIe siècle, Tresseux semble se résumer à une métairie, appartenant à un bourgeois de Cessy-les-Bois et tenue par une communauté de sabotiers, mais, dès le début du XVIIIe siècle, il est question du village de Tresseux.

Cent ans plus tard, Tresseux constitue un véritable hameau, regroupant une douzaine de familles et autant de maisons, installées au pied d'un fort dont il ne reste aujourd'hui que le souvenir.

Le toponyme Tresseux renvoie sans doute à ses premiers habitants, dont on imagine qu'il devait s'agir d'une famille de vanniers, de tresseux. Cette étymologie - trop simple ? - n'est pas retenue par l'abbé Charrault dans son Histoire de Châteauneuf, qui avait peut-être ses raisons.

Page consacrée à Tresseux

(2) - pour norir paix : "Pour nourrir paix & amitié entre les parties" (formule notariale).

(3) - chennevierre : Chènevière ; champ sur lequel on cultive le chanvre (lequel fournit une matière textile, préparée par rouissage et teillage).

(4) - finage : Territoire relevant d'une communauté d'habitants, étendue d'une juridiction ou d'une paroisse. Le finage d'un village ne coïncide pas forcément avec les limites de la commune ; un hameau, une exploitation isolée peuvent avoir leur finage. (...) (Dictionnaire du monde rural)

(5) - content : Comprendre "comptant".

(6) - Godefroy Lauret : Notable castelneuvien vivant à l'Evêque.

 

 Accueil

 Châteauneuf

Page créée le 11 décembre 2011. - Dernière mise à jour le 21 juillet 2014.

© Cahiers du val de Bargis