Du nom de

Saint-Malo-en-Donziois

 

 

Situation-problème

Saint-Malo-en-Donziois, petit village nivernais d'une centaine d'habitants, porte le même nom qu'un grand port breton. Comment l'expliquer ?

 

 

Piste n° 1

C'est la plus probable.

Selon un cartulaire de 1152, les dépendances du monastère de Cessy sont les églises Saint-Christophe (sise à Cessy-les-Bois) et Saint-Malo : monasterium de Saxiaco, cum adiacentibus ecclesiis sancti Christofori et sancti Machuti.

On imagine mal que l'église Saint-Malo ait pu se situer ailleurs qu'à... Saint-Malo !

L'église aurait donc donné son nom à l'embryon de village l'entourant.

Cela n'explique pas pourquoi l'église fut nommée ainsi. Deux possibilités :

- C'est celle qui vient spontanement à l'esprit : l'installation de colons ou de pèlerins bretons, fuyant, par exemple, les raids vikings (Xe siècle) et baptisant leur colonie nivernaise du nom d'un saint breton (sant Maloù).

On trouve d'ailleurs dans la région plusieurs lieux-dits faisant référence à la Bretagne : la Bretonnerie, la Bretonnière...

- Malo aurait été un combattant de la légion thébéenne, dont les milliers de soldats furent massacrés, sur ordre des autorités romaines, en l'an 302, près du lac Léman. Malo serait mort en martyr dans le Nivernais, où il aurait tenté de se cacher. La paroisse de Saint-Malo perpétuerait son souvenir.

 

 

Piste n° 2

Dans un document de 1543, il est question d'un certain Anthoine de Sainct Mallou, procureur fiscal du seigneur de Cessy-les-Bois, village étroitement lié à Saint-Malo. C'est la première fois que ce patronyme apparaît. Il semble difficile d'imaginer qu'il n'y ait aucun rapport avec Saint-Malo !

De par sa fonction, le personnage en question fait partie de la bonne société et est vraisemblablement issu d'une famille de notables. Cela semble être une indication supplémentaire.

La thèse est donc la suivante : Saint-Malo devrait son nom à la famille Sainct-Mallou.

 

 

"... et aussi à honn[ête] homme Anthoine de Sainct Mallou

soy disant procureur fiscal dud[it] seigneur, ausquels..." (1543)

 

Les Satiats (Saint-Malo-en-Donziois)

Les Satiats

Les Satiats est un domaine, aujourd'hui abandonné, situé sur le territoire de la commune de Saint-Malo. Les tables patronymiques chères aux généalogistes ne faisant apparaître aucun habitant du nom de Satiat, on pouvait légitimement s'interroger sur l'origine du nom de ce domaine.

Un document de la fin du XVIIIe siècle semble donner l'explication : en 1498, le prieur et seigneur de Cessy-les-Bois donne à bail un domaine de quarante arpents à une famille Satiat, éteinte par la suite.

On note néanmoins comme un air de famille entre les Satiats et le nom latin du prieuré de Cessy : Sassiacense monasterium.

Bibliographie

* Saint-Germain d'Auxerre et ses dépendances (Ve-XIIIe siècle), Noëlle Deflou-Leca, PSE, 2010.

 

 

Saint-Malo

Accueil

Page créée le 26 juillet 2014. Dernière mise à jour le 6 août 2014.

© Cahiers du val de Bargis