1789, Saint-Malo-en-Donziois : Vente de deux pièces de terres labourables d'une superficie d'environ 1 500 m² pour la somme de 63 livres, ce qui met l'are à un peu plus de 4 livres. Le vendeur est un serviteur-domestique et l'acheteur un notable qui cherche à agrandir ses possessions au Beauchot. (0)

Cote : 3 E 8 / 170 - Minutes du notaire P.-S. Leteur (Colméry)

x

Le Beauchot, Saint-Malo-en-Donziois

 

1 - L'an mil sept cent quatre vingt neuf le quatre octobre

2 - après midy

 

3 - Pardevant le notaire aux bailliages de Menou, Colmery

4 - Menestreau et dependances, residant au bourg dudit Colmery

5 - soussigné, en presence des témoins cy après nommés.

 

6 - Fut present André Dupré serviteur domestique de Pierre Cendre

7 - laboureur demeurant au village du Moulin paroisse de Châteauneuf au

8 - val de Bargis, ledit Dupré demeurant avec ledit Cendre aux dits lieu

9 - et paroisse, fils et heritier de Jean Dupré et Anne Alary sa femme

10 - vivans demeurant au lieu du Bauchot paroisse de Saint Malo, lequel

11 - en sa ditte qualité a reconnu et confessé avoir vendu comme par ces

12 - presentes il vend, cede, quitte, transporte et delaisse dès maintenant

13 - et à toujours avec promesse de garentir de tous troubles, dettes,

14 - debats, douaire, hypotheques, evictions et autres empêchements

15 - générallement quelconques à peine &c (1).

 

16 - Au sieur Louis Germain marchand demeurant au lieu du

17 - Bauchot paroisse de Saint Malo à ce present, stipulant et acceptant.

 

18 - C'est à savoir 1[em]ent une piece de terre labourable de la contenue

19 - de trois quartes (2) à mettre en bled cette année dont ledit Dupré se reserve

20 - la jouissance jusqu'au mois de may prochain et l'emblure (3) qui sera pour

21 - lors en la ditte terre ; laquelle est située au lieu appellé les Millots finage (4)

22 - du Bauchot, paroisse et justice de Saint Malo, tenant d'un long du levant (5)

23 - à Jean et François Coignet, d'autre long du couchant aux heritiers Louis

24 - Germain, d'un bout du midy à Louis Pautrat et autres et d'autre bout au

25 - chemin qui conduit du Bauchot aux pacages (6) dudit lieu.

 

26 - 2[m]ent et enfin une autre piece de terre de contenue d'une boissellée (7) à mettre

27 - en tremois (8) la presente année dont ledit vendeur se reserve la jouissance

28 - comme cy dessus ; icelle piece de terre assise aux (Antes) finage du Bauchot

29 - paroisse et justice de Saint Malo ; tenant d'un long du midy à Pierre et

30 - François Alary, d'autre long du 7[tentri]on audit Pierre Alary, d'un bout du levant

31 - aux Bobin et d'autre bout aux heritiers Eugein Coignet ; ainsy que lesd[ites]

32 - deux piece de terre se consistent et comportent sans parfaire ni

33 - retenir, que ledit sieur acquereur a declaré bien savoir, connoitre et

34 - en etre content.

 

35 - La presente vente faite à la charge de payer par ledit acq[uéreu]r

36 - les cens et rentes (9) seigneurialles à venir et à commencer au terme prochain

37 - quitte du passé, dont les dittes deux boissellées et demie (10) de terre peuvent

38 - etre tenues envers Mr le prieur de Sessy, Saint-Malo (+ : seigneur dudit lieu) dans la censive (11)

39 - de qui les parties les croyent situées ou tous autres seigneurs qu'il

40 - appartiendra, quitte aussy de toutes dettes et hypotheques.

41 - Et outre ce cette vente faite pour et moyennant le prix et

42 - somme de soixante trois livres ; laquelle somme a eté presentement

43 - et réellement comptée, payée et delivrée en especes ayant cours à la

44 - vue dudit notaire, presence desdits temoins par ledit sieur acquereur

45 - au vendeur qui a retiré laditte somme, se tient pour

46 - bien payé et satisfait dont quittance.

 

47 - Au moyen de quoy le vendeur s'est dessaisy et devêtu de la

48 - proprieté et possession des dittes deux pieces de terre et en a saisi

49 - et vêtu avec toute subrogation ledit sieur acquereur qui a payé

50 - les vins (12) au sol la livre (13). Car ainsi &c promettant &c obligeant &c

51 - renonçant &c fait et passé au bourg dudit Colmery les jour et an

52 - que dessus en presence de François Liron garde et d'Eugein Pechery

53 - vigneron demeurans tous les deux audit bourg de Colmery temoins ;

54 - les parties et lesdits temoins ont declaré ne savoir signer de ce

55 - faire interpellés à la reserve desdits sieur Germain et Liron qui

56 - ont signé avec nous notaire.

 

Liron - Germain - Leteur (14)

57 - Co[ntrô]llé à Donzy le huit octobre 1789.

58 - Reçu quinze sols ; insinué ledit jour.

59 - Reçu trente sols. Guerin

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - à peine &c : A peine de dommages et intérêts.

(2) - quartes : La quarte est une ancienne mesure de superficie pouvant correspondre à un quart de boisselée, soit, à l'époque, à 210 m².

(3) - emblure : Il faut sans doute lire "emblavure", c'est-à-dire blé ensemencé.

(4) - finage : Territoire relevant d'une communauté d'habitants. Le finage d'un village ne coïncide pas forcément avec les limites de la commune ; un hameau, une exploitation isolée peuvent avoir leur finage. Nous en avons ici l'illustration.

(5) - levant, couchant, midi, septentrion : Est, ouest, sud, nord ; on localise une pièce de terre en énumérant celles qui l'entourent aux quatre points cardinaux.

(6) - pacages : Pâtures.

(7) - boissellée : Mesure agraire, surtout répandue dans le centre de la France, correspondant à la surface de terre pouvant être ensemencée avec un boisseau de grains ; or cette superficie varie selon la contenance du boisseau, le lieu, la qualité des grains, les techniques et l'époque concernée ; ainsi précise-t-on régulièrement dans les actes " une boisselée, mesure de Cosne " ou " une boisselée, mesure de Nannay " - ce qui indique clairement que cette unité de mesure est variable ; à Châteauneuf et à Colméry (comme à Nevers), il semble qu'elle tourne autour de 850 m² ; système métrique aidant, elle se stabilise, après la Révolution, à 1 000 m².

(8) - tremois : Blé de mars, blé de trois mois (qui pousse et mûrit en l'espace de trois mois).

(9) - cens et rentes : Redevances seigneuriales.

(10) - deux boissellées et demie : De deux choses l'une : ou le notaire se trompe dans ses calculs (les deux terres s'étendent sur 1 boisselée ¾), ou bien la quarte équivaut à Saint-Malo à une demi-boisselée (et non à un quart)... On penchera pour la première hypothèse.

(11) - censive : Ensemble des terres d'un fief tenues à cens.

(12) - vins : On trinque, vraisemblablement, une fois le marché conclu - d'autant plus que l'acte notarié est parfois signé au cabaret - mais les "vins" dont il est question ici correspondent en fait à une somme d'argent qui se donne par manière de présent au-delà du prix qui a été convenu pour le marché.

(13) - au sol la livre : Au prorata ; soit, ici : 3 livres 3 sols.

(14) - Leteur : Pierre-Sébastien Leteur, notaire en activité à Colméry de 1789 à 1830.

 

 

Saint-Malo

Accueil

Page créée le 28 juillet 2013. Dernière mise à jour le 28 juillet 2013.

© Cahiers du val de Bargis