Saint-Malo, 1729 : Echange de terres d'une valeur de 30 livres entre laboureurs. (0)

Cote : 3 E 9 / 6 - Minutes du notaire Louis Dupuis (Cessy-les-Bois)

 

L'an mil sept cent vingt neuf le vingt septie

me jour du mois de may au bourg de Cessy apres

midy en l'hotel et pardevant le notaire sousignez

y resident sont comparus en leurs personnes Louis

le Noble laboureur demeurant au village des Carré

paroisse de St Malö d'une part, et Pierre Valet

aussi laboureur demeurant en laditte paroisse

de St Malö d'autre part, lesquelles parties de

leurs bon gré et volontée sans force ny contrainte

ont reconnu et confessée avoir fait et accordée

entre elles les echanges et permutation, cessions

transports promesses et garantir reciproques des

choses qui ensuivent ; c'est à sçavoir que le dit le

Noble a baillé ceddé quitté transporté et delaissé

au dit titres d'echange des maintenant et à

toujours avec promesses de garantir de tous trou

bles dettes hipoteques et autres empeschement

generallement quelconques à Pierre Valet aussy

laboureur demeurant en la ditte paroisse

de St Malö present stipulant et acceptant tant

pour lui que sa femme leurs houaires (1) et ayant

cause à l'avenir. C'est à scavoir la part et

portion qui appartient au dit le Noble dans

toutes l'aisances de la maison dudit Vallet

soit jardins que chevenieres (2) sçituée au dit lieu des

Carrée tenant la totalité d'un long au chemin

qui va du village des Carrée à la fontaine

du dit lieu, d'autre long au dit Vallet, d'un

bout à la maison et à la cour du dit Valet et

d'autre bout à la grange de Charles Paget, plus

la part et portion du dit le Noble d'une

petite piece de terre en nature de jardin au

dit lieu qu'il n'a pu cotter sa portion tenant

d'un long et d'un bout à la cour des nommé

Gilbert et d'autre long au dit Valet, d'autre bout à

la grange de Charles Paget, et pour en contre

echange le dit Pierre Valet a aussi baillé cedé

et quitté par ces dites presentes au dit titres

d'echanges des maintenant et à toujours avec garantye de tous

troubles et hipoteques generallement quelconques

au dit Louis le Noble tant pour lui que sa femme

que leurs houaires et ayant cause à l'avenir

premierement une boissellée de terre (3) ou environ

scitué au finage (4) du dit lieu des Carrée appellée

les Chaillou tenant d'un long au dit le Noble,

d'autre long et d'un bout à Jeanne Bailly veufve

Mathieu Aubert et d'autre bout au chemin

allant de Cessy à Champlemy, plus sa part et portion d'une petite

piece de prée dit le Reguain à prendre dans une

plus grande piece de prée à partager avec

Vincent Durand et autre mesme avec le dit le

Noble pour une autre portion qu'ils ont dit

bien sçavoir tenant la ditte portion de prée

ainsy échangée d'un long à Vincent Durand, d'autre

long à Vincent Paget, d'un bout à la terre des

dits Valet et une haye vive entre deux, d'autre bout

au pré Jaquet aussi une haye vive entre deux ;

ces presents echanges permutation et delaissement

ainsy faits à la charge des cens et droits

seigneuriaux pour l'avenir seulement et

autre but ... sans aucune soulte (5) ny

retour de bourse (6) faire à ce sujet de part ny

d'autre d'entre les dittes parties reciproquement et

encore à la charge que les dittes choses cy dessus

echangée seront et demeureront garantis les

unes aux autres ainsy qu'il est accoutumé

et ainsi sont les parties demeurée d'acord et

contants et donc car ainsy & promettant &

obligeant & renonçant & fait et passée presence

de maistre Jacques Dameron greffier du dit Cessy,

Jacques Martinet tailleur d'habit et Marc

Heruier tissier en toille demeurant au dit Cessy

temoins les parties ensemble le dit Martinet

ont et declaré ne sçavoir signée de ce anquis

soit interpellée ; les dittes parties ont estimée

les heritages de la presente echange estre de valeur

de trante livres tout au plus.

 

Heruie - Dameron - Dupuis

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - houaire : Héritier.

(2) - chenevieres : Champ de chanvre.

(3) - une boisselée de terre : Mesure agraire surtout répandue dans le centre de la France et correspondant à la surface de terre pouvant être ensemencée avec un boisseau de grains ; cette superficie varie selon le boisseau, selon les lieux et les époques ; à Châteauneuf, il semble qu'une boisselée équivaille à environ 850 m˛ (10 ares, soit 1 000 m˛ selon Lucien Charrault).

(4) - finage : Territoire relevant d'une communauté d'habitants, étendue d'une juridiction ou d'une paroisse. Le finage d'un village ne coïncide pas forcément avec les limites de la commune ; un hameau, une exploitation isolée peuvent avoir leur finage. (...) (Dictionnaire du monde rural)

(4) - soulte : Solt ; solde, paye.

(5) - retour de bourse : Remboursement.

 

Saint-Malo

Accueil

Page créée le 9 mai 2008. Dernière mise à jour le 10 avril 2011.

© Cahiers du val de Bargis