Colméry, 1702 : Acte de reconnaissance et serment de fidélité envers le seigneur de Colméry par les héritiers du fief de Savigny, situé dans la paroisse. Indispensable, cette démarche n'est en rien improvisée et obéit au contraire à un rituel bien établi. Pour une raison inconnue, les héritiers en question n'ont pu effectuer eux-mêmes cette formalité et sont représentés par un écuyer de Nevers. Accompagné d'un notaire et de deux témoins, celui-ci se présente devant le château de Menou - le marquis de Menou étant également le seigneur de Colméry - et frappe "par trois diverses fois" à la porte principale. Il prononce alors la formule requise en pareil cas : "Monsieur le marquis, je vous fais et porte la foi et hommage...". S'ensuivent diverses manifestations de soumission, dont l'une nous est rapportée par le notaire : comme le veut la Coutume, sans épée et sans éperons, l'homme s'agenouille devant la porte du château et en baise le verrou. Ce faisant, il promet fidélité, au nom de ses mandants, au marquis, seigneur de Colméry, Menou et autres lieux. (0)

15FVRAC/8 - Archives du château de Menou (Nièvre)

 

Château de Menou

 

1 - Ce jourd'huy vingt troisieme

2 - du mois de mars mil sept cens deux apres midy

3 - au lieu de Menou pardevant le notaire royal

4 - residant à Donzy soussigné et en presence des tesmoins

5 - cy apres nommés Robert Millin escuier sieur de

6 - Mongirard gentilhomme de la fauconnerie du Roy dem[euran]t

7 - à Nevers pour et au nom de Mr Charles Duplessis

8 - con[seille]r du Roy esleu en l'election de Nevers & de

9 - damoiselle Anne Magnan son epouze comme fondé

10 - de leur procuration passée devant Chevalier et Brignot

11 - notaires royaux audit Nevers en datte du seize

12 - du present mois de mars qui demeurera annexée aux

13 - presentes pour y avoir recours quand besoin sera, s'est

14 - transporté au devant le chasteau dudit Menou et

15 - à la principalle porte et entrée dudit chasteau où

16 - estant, ayant ledit sieur Millin pour et au nom

17 - desdits sieur Duplessis et damoiselle Magnan son

18 - epouze accompagné dudit notaire et tesmoins, a

19 - frappé par trois diverses fois à lad[ite] principalle porte

20 - et a appellé à haut et intelligible voix haut &

21 - puissant seigneur messire Armand François

22 - de Menou (1) chevalier seigneur marquis de

23 - Charnizay et de Menou et dependances, seigneur

24 - proprietaire de la terre et seigneurie de Colmery

25 - et autres lieux ; et dit (2) Monsieur le marquis

26 - de Menou je vous fais et porte la foy &

27 - hommage (3) pour et au nom desdits sieur Duplessis

28 - et damoiselle Anne Magnan et comme fondé

29 - de leur procuration comme dit est, à cause du fief,

30 - seigneurie et dependances de Savigny (4) apartenant à lad[ite]

31 - damoiselle Magnan comme heritiere de deffunct

32 - Mr Blaise Magnan (5) en son vivant sieur dud[it]

33 - Savigny son frere relevant en plain fief, foy et

34 - hommage de Vostre terre et seigneurie dudit

35 - Colmery à la charge toutesfois des droits

36 - seigneuriaux et de donner aveû et denombrement (6)

37 - dudit fief et dependances en bonne forme dans le

38 - temps de la Coustume (7) ; duquel acte de foy et hommage

39 - ainsy fait et serment de fidelité ledit sieur Millin

40 - audit nom a demandé acte à moy no[tai]re soussigné

41 - que je luy ay octroyé apres que ledit sieur Millin

42 - audit nom s'est mis un genou en terre, baisé

43 - le verou de la principalle porte dudit chasteau

44 - de Menou sans espée et eperons et fait les autres

45 - devoirs et soumissions requises par la Coustume.

46 - A quoy est intervenu à l'instant ledit seigneur

47 - marquis de Charnizay et de Menou seigneur

48 - et proprietaire de ladite terre et chastellenie dud[it]

49 - Colmery qui a dit en vertu de la mainlevée (8) à luy

50 - accordée par Monseigneur le duc de Nivernois

51 - et Donziois incerée au bas de la requeste presentée

52 - à messieurs les president, conseillers et maistres

53 - de la chambre du conseil et des comptes de Nevers

54 - de la saisie feodalle (9) faite à requeste de mondit

55 - seigneur le duc de Nevers dudit fief de Savigny

56 - en datte du vingt cinq fevrier dernier signée Guisot

57 - secretaire de laditte chambre a accepté leur

58 - foy et hommage cy dessus faits par ledit sieur

59 - Millin pour lesdits sieur et damoiselle

60 - Duplessis aux protestations qu'il fait qu'elle

61 - ne poura luy nuire ny prejudicier à ses droits

62 - et sans tirer à consequence pour l'avenir, ayant

63 - dû estre faite par lesdits sieur Duplessis

64 - et damoiselle Magnan son épouze en personnes

65 - et au principal manoir et maison seigneurialle

66 - dudit Colmery et à la charge qu'ils donneront

67 - aveu et denombrement sincere et veritable

68 - dans le temps de la Coustume et de donner

69 - expedition (10) audit seigneur du present acte en

70 - forme ; reconnoissant ledit seigneur avoir esté

71 - satisfait et payé du droit de relief (11) deub à cause

72 - de la mouvance du fief dudit Savigny et des frais

73 - et depens ; ce fut fait et passé ez presences de

74 - maistre Jean Magnan sieur du Coudray

75 - demeurant audit Donzy et de Claude Durand

76 - m[aîtr]e menuisier demeurant audit Menou

77 - tesmoins. La minutte des presentes est

78 - signée Menou de Charnizay, Millin de

79 - Montgirard, Magnan, Durand et du no[tai]re

80 - royal soussigné ; ensuitte est escrit controllé

81 - à Donzy le vingt trois mars 1702. Receu

82 - quatre livres. Signé Voylle

 

Voille

 

83 - Ensuit la teneur de lad[ite] procuration

 

84 - Pardevant les notaires royaux

85 - residans à Nevers soussignés furent presens

86 - en leurs personnes Mr Charles Duplessis

87 - con[seille]r du Roy esleu en l'election de Nevers et

88 - damoiselle Anne Magnan procedante à

89 - l'autorité dudit sieur Duplessis demeurant à

90 - Nevers ; ladite damoiselle Anne Magnan

91 - heritiere de deffunct Mr Blaise Magnan

92 - sieur de Savigny son frere ; lesquels ont fait

93 - et constitué leur procureur general et special

94 - Robert Millin escuier sieur de Montgirard

95 - gentilhomme de la fauconnerie du Roy demeurant

96 - à Nevers auquel ils ont donné tout pouvoir

97 - et mandemant exprès de se transporter en l'hostel

98 - de haut et puissant seigneur messire Armand

99 - François de Menou chevallier seigneur marquis

100 - de Charnizay et de Menou et dependances, seigneur

101 - proprietaire de la terre et seigneurie de Colmery

102 - et autres lieux, pour par ledit sieur Millin

103 - faire les foy et hommage du fief et seigneurie

104 - de Savigny parroisse de Colmery apartenant à

105 - laditte damoiselle Anne Magnan par

106 - succession dud[it] Mr Blaise Magnan son

107 - frere ledit fief mouvant et relevant de lad[ite]

108 - terre et seigneurie de Colmery et en ce faisant

109 - de faire audit seigneur marquis de

110 - Charnizay et de Menou à cause de sad[ite] seigneurie

111 - de Colmery les devoirs & soumissions au cas

112 - requises de droit à la charge des droits et

113 - devoirs seigneuriaux et de fournir le

114 - denombrement de lad[ite] terre et fief en l'estat

115 - qu'elle est ; agreant lesd[its] sieur et damoiselle

116 - constituant ce qui sera par luy fait. Car

117 - ainsy fait et passé à Nevers le seizieme

118 - mars mil sept cent deux et soit scellé.

119 - La minutte est signée Duplessis, Anne Magnan,

120 - Beugnot et Chevalier no[tai]res royaux ; ensuitte

121 - est escrit controllé et scellé à Nevers le

122 - 16. mars 1702. Signé Rollier commis.

 

 

Vocabulaire et notes

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Armand François de Menou : Armand-François de Menou (1627-1703) est un noble et militaire français.

Marquis de Menou et de Charnizay (Indre-et-Loire), il est également le seigneur de Nanvignes (ancien nom de Menou, Nièvre), Saint-Michel (probab. Saint-Michel-des-Landes, Charnizay), Prunay-le-Gillon (Eure-et-Loir), Obterre (Indre), Ménestreau (Nièvre), Villiers (Nièvre), Colméry (Nièvre) et autres lieux. Enseigne à 15 ans, Armand-François de Menou est ensuite colonel dans le régiment de la reine-mère puis enseigne dans le régiment des gardes françaises. Il participe à plusieurs batailles : Stenay, Arras, Bordeaux et enfin Montmédy. Blessé au genou, il se retire sur ses terres nivernaises de Nanvignes (1664). A l'âge de 35 ans, il épouse Françoise-Marie de Clère (décédée en 1737 à l'âge de 94 ans), fille d'un gentilhomme normand. Onze enfants vont naître de cette union.

En récompense de ses faits d'armes, le roi Louis XIV érige Nanvignes (Nièvre) en marquisat de Menou en juin 1697.

C'est à Armand-François de Menou que l'on doit la construction du château de Menou, bâti de 1672 à 1681 à l'emplacement de l'ancienne demeure seigneuriale détruite par un incendie.

Armes des de Menou

(2) - et dit : Ouvrez les guillemets !

(3) - foy et hommage : Acte de reconnaissance et serment de fidélité d'un vassal envers son seigneur. Tout vassal y est contraint au moins une fois dans sa vie.

(4) - fief... de Savigny : Savigny est un hameau situé à mi-chemin de Donzy et de Colméry, le long de la Talvanne. On y trouve divers bâtiments, dont une "assonnerie" et un colombier. La forge et les droits seigneuriaux ont été vendus à Jean Maignan, lieutenant particulier au bailliage de Donziais, le 21 juin 1596 par Hubert de la Rivière, seigneur de Colméry et autres lieux.

 

(5) - Blaise Magnan : Blaise Maignan (1646 / Donzy, 23 août 1700), seigneur de Savigny, avocat en la pairie, capitaine de la bourgeoisie de Donzy.

(6) - aveu et dénombrement : Déclaration détaillée qu'un vassal donne à son seigneur de tout ce qu'il tient de lui en fief. (Trésor de la Langue Française)

(7) - coustume : Il s'agit de la coutume du Nivernais, ensemble de règles juridiques (régissant les affaires publiques comme les affaires privées) établies sur des usages locaux, règles qui ont force de lois, sans avoir été promulguées comme telles.

(8) - mainlevée : Une mainlevée est un acte judiciaire par lequel sont suspendus les effets de mesures prises à l'encontre d'une personne.

(9) - saisie feodalle : Saisie féodale est celle que le seigneur dominant fait du fief mouvant de lui. Cette saisie se fait en plusieurs cas, 1°. quand le fief est ouvert par succession, donation, vente, échange ou autrement, & que le vassal ne se présente pas pour faire la foi & hommage, & payer les droits. 2°. Lorsque le nouveau seigneur a fait assigner ses vassaux pour lui venir faire la foi, & qu'ils ne le font pas. 3°. Quand le vassal ne donne pas son aveu dans le tems de la coutume. 4°. Faute par le vassal de payer l'amende, pour n'avoir pas comparu aux plaids du seigneur. (Encyclopédie de Diderot)

(10) - expedition : Copie d'un acte, d'un jugement.

(11) - droit de relief : Au Moyen Âge, quand le fief devient vacant, l'héritier doit le droit de relief ou de rachat au seigneur, qui lui concède ensuite son héritage - à moins qu'il n'use de son droit de retrait. Les héritiers directs ont en général été exemptés de cette charge à peu près partout dans le royaume de France : dès le xiie siècle, les fiefs sont devenus biens patrimoniaux. Le droit de relief, évalué à une année de revenu du fief, est une source de revenus importante pour le seigneur, qui ne peut le percevoir qu'une fois l'an. (Encyclopaedia Universalis)

 

 

  Accueil 

 Colméry

Page mise en ligne le 13 décembre 2013. Dernière mise à jour le 14 avril 2017.

© Cahiers du val de Bargis