Colméry, 1699 : Bail d'une maison pour la somme de 15 livres par an. Le bailleur est sabotier.

La maison se trouve à Malicorne, hameau situé à proximité du bourg mais constituant un fief distinct de la seigneurie de Colméry. On y trouve un manoir et une chapelle (tout renseignement sur leur localisation est le bienvenu). (0)

Cote : 3 E 8 / 149 - Minutes du notaire Isaac Voullereau (Colméry).

 

Malicorne (photo prise en 2003)

 

1 - L'an mil six cent quatre vingt dix neuf le vingt neufiesme

2 - jour du mois de juin à Colmery apres midy pardevant les

3 - no[tai]res souz[sig]nés fut present Claude Laurand sabotier demeurant

4 - audit Colmery, lequel volontairement sans contrainte a reconnu

5 - et confessé avoir acensé et admodié (1) pour le temps termes

6 - et espace de trois années et trois deblures (2) ensuivantes et

7 - consecutives l'une l'autre sans interval de temps à comencer

8 - de ce jour d'huy et à finir à pareil jour lesd[ites] trois années

9 - expirés promet faire jouir à Loup Rollin maneuvre et

10 - Marie Metais sa femme de luy authorizé dem[euran]t à Malicorne (3)

11 - parroisse dud[it] Colmery present stipullant et aceptant

12 - ledit bail pour led[it] temps. C'est assçavoir une maison

13 - assis audit lieu de Malicorne avec les aisances et appartenances

14 - d'icelles et tous les heritages qui en depandent nouvellem[ent]

15 - acquis par led[it] Laurand des Thomassains suivant qu'ilz sont

16 - expliqués par le contract de lad[ite] acquisition. Plus les

17 - terres aussy par luy nouvellem[ent] acquise de Denis et Eugin

18 - Revillé aussy suivant qu'elles sont expliqués par le contract d'acquisition qu'il

19 - en a faite et une quarte (4) de terre qu'iceluy Laurand a ce

20 - jour d'huy acquise desdits Rollin et sa femme avec trois quarte

21 - de terre situé en la vallée Mouceaux (5) que led[it] Laurand tient

22 - d'acense de Louis Bobin pour jouir par les preneurs des choses

23 - sus acensés en bon pere de famille sans rien deteriorer ;

24 - ce bail fait moyenant la somme de quinze livres par

25 - chacun an que les preneurs ont promis et se sont ensemblem[ent]

26 - et sollid[airement] sans division de payer audit bailleur

27 - à chacun jour et datte des presentes dont le premier terme et

28 - paye[ment] comencera d'huy en un an prochain ... et d'ilec (6) continuer d'an en an

29 - jusqu'en fin dud[it] bail duquel il donneront une expedition (7) au

30 - bailleur dans quinzaine et luy dellivreront chacun an un quartier

31 - de pommes qui de chaque pommier qui sont dans lesd[its] heritages

32 - au cas qu'il y en vienne (# : et comme ledit Laurant a fait labourer presque touttes lesd[ites] terres en sombres (8) l'année presente et que lesd[its] preneurs profiteront desd[its] labourages ils seront tenus payer pour jouir et se sont sollidairem[ent] obligés comme dessus de la somme de douze livres dans la premiere requeste dud[it] Laurant et encore quarante sols qu'ilz leur a presentem[ent] presté ainsy qu'iceux preneurs l'ont reconu) ; à tout ce que dessus les parties

33 - se sont respectivem[ent] obligés. Car ainsy & promettant

34 - & obligeant & renonçant & fait et passé pardev[ant]

35 - nous no[tai]res sous[sig]nés les parties ont declaré ne savoir

36 - signer enquis./

 

L. Voullereau - A. Voullereau (9)

 

37 - Con[trôlé] à Donzy le quatre juin

38 - 1699. R[eçu] deux sols six d[eniers].

39 - Fredet

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - acensé et admodié : Baillé.

(2) - deblures : Moissons.

(3) - Malicorne : Ancien fief, Malicorne abrite un manoir féodal et possède une chapelle dont un petit pré, le Pré de l'Eglise, a conservé le souvenir. Malicorne a appartenu aux familles de Viry et de La Rivière.

Le nom de Malicorne viendrait de la mauvaise réputation de ses premiers seigneurs, jugés peu accueillants ou même franchement hostiles. Mal y corne : "Pour ton malheur, en vain, là, appelle au son du cor !".

Le hameau de Malicorne

(4) - quarte : Ancienne mesure de superficie correspondant à un quart de boisselée, soit plus ou moins 250 m².

(5) - vallée Mouceaux : Vallée des Moutots (bourg) ?

(6) - d'ilec : De là.

(7) - expedition : Copie d'un acte.

(8) - sombres : Terres ayant reçu la première façon, au sortir de l'hiver, pour les ameublir et les nettoyer.

(9) - Voullereau : Louis et Isaac Voullereau, notaires.

 

 

Colméry

Accueil

Page créée le 24 décembre 2010. Dernière mise à jour le 24 avril 2013.

© Cahiers du val de Bargis