Colméry, 1684 : Où le père d'un serviteur du seigneur s'engage à répondre de la loyauté de son fils, encore mineur. (0)

3 E 8 / 141 - Minutes du notaire Louis Voullereau (Colméry)

 

1 - L'an g VI c[ent] (1) quatre vingt quatre le onziesme jour du mois de juin

2 - à Colmery avant midy par devant le n[otai]re soulz[sig]né est conparu en personne

3 - honneste homme Leonard Proutat cordonnier dem[euran]t à Varzy leq[ue]l

4 - a repondu et par ces presentes repond à messire Philippes

5 - de Troussebois (2) chevallier seigneur de Launay, Bouhy, Colmery et

6 - autres lieux present et acceptant de la fidelité de Gabriel Proutat

7 - son fils serviteur domestique dudit s[ieu]r de Troussebois et avant q[u'i]l

8 - fist quelque tort ou dommage dans la maison dudit s[ieu]r de Troussebois

9 - promet et s'oblige par ces presentes de les reparer, dont j'ay audit

10 - s[ieu]r de Troussebois ce requerant octroyé acte en presence de

11 - m[aîtr]e Pierre Jalquin praticien et Estienne Boisson man[oeuvre] dem[euran]ts audit

12 - Colmery tesm[oins], lesd[its] Proutat et Boisson ont declaré ne sçavoir

13 - signer de ce enquis.

Jalquin - De Troussebois - L. Voullereau (3)

 

Vocabulaire et notes

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - g VI c[ent] : "g" se lit "mille"; "VI" se lit "six" et "c", en exposant, se lit "cent" ; ici, donc : 1600.

(2) - Philippes de Troussebois : Philippe de Troussebois, chevalier, seigneur de Launay (Blancafort, Cher), Bouhy-le-Tertre, Dampierre-sous-Bouhy, Sainpuits, La Forêt-Gallon (Thury, Yonne), Sainte-Anne (Bouhy ?), Colméry et autres lieux, époux de dame Marguerite de Vignes (contrat de mariage passé à Paris le 1er avril 1675), est le seigneur de Colméry pendant un peu plus de 25 ans (1673 à 1699). Selon toute vraisemblance, la maison seigneuriale - il n'est question ni de château ni de manoir - se trouve au bourg de Colméry.

Armes des de Troussebois

(3) - L. Voullereau : Louis Voullereau (~ 1636 / 1714), successivement ou simultanément praticien, notaire, lieutenant de justice (à Colméry), procureur fiscal (à Menou) ; personnage ayant joué un rôle central dans la vie locale ; on lui connaît 13 enfants répertoriés.

 

  Accueil 

 Colméry

Page mise en ligne le 24 juin 2012. Dernière mise à jour le 4 janvier 2013.

© Cahiers du val de Bargis