Châteauneuf, 1769 - Sans doute sous la pression de ses créanciers, une famille de charbonniers est amenée à vendre la maison familiale, située au bourg de Châteauneuf. Le montant de la transaction s'élève, au total, à la somme de 438 livres. La moitié de cet argent sert à régler les dettes du chef de famille, défunt. Egalement charbonnier, l'acquéreur est vraisemblablement un proche (peut-être le frère du disparu). Tous portent le même nom : Picolet - qui se trouve être le premier nom couché dans le registre paroissial de Châteauneuf le 26 septembre 1659... Aujourd'hui encore, on trouve quelques Picolet dans le département mais plus à Châteauneuf. (0)

Cote : 3 E 8 / 10 - Minutes du notaire J.-B. Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

Emplacement supposé de la maison de Louis Picolet, charbonnier (1769)

 

1 - Ce jour d'huy vingt sixieme jour

2 - du mois mois de decembre mil

3 - sept cent soixante neuf pardevant

4 - le notaire au duché de Nivernois resident

5 - au bourg de Chateauneuf au val de Bargis

6 - en son eteude audit lieu furent presents

7 - Godfroy, Louis, Jacques, Antoine Picollets

8 - manoeuvres charbonniers demeurants scavoir

9 - led[it] Godfroy Picollet au village de Dreigny

10 - pa[roi]sse de Colmery, ledit Louis au village de

11 - Tresseux, ledit Antoine au village des Bornets

12 - et ledit Jacques tous les trois paroisse

13 - dud[it] Chateauneuf, et Marie Pigeon veuve

14 - de deffunt Philippe Picollet tant pour

15 - elle que ce faisant forte pour Jean Picollet

16 - leurs fils mineur qu'elle a promis faire

17 - ratiffier ses presentes lorsqu'il aura

18 - atteint l'age de majorité à peine de tous

19 - depens domage et interests ; et encore les

20 - Picollet et lad[ite] Pigeon ce faisant

21 - forts pour Jeanne Picollet leur soeur

22 - femme de Jacques Bureau manoeuvre dem[euran]ts

23 - paroisse de Vielmanay auquels ils onts

24 - promis faire agreer et ratiffier ses

25 - presentes lors qu'ils en seront requis, lesquels

26 - volontairement conjointement et solidairement

27 - les uns pour les autres un d'eux seul pour

28 - le tout onts reconneu avoir vendeu ceddé quitté

29 - delaissé et transporté et par ses presentes ils

30 - vendent ceddent quittent delaissent et transportent

31 - des maintenant et pour toujours avec promesse

32 - de garentir à peine de tous depens domage et

33 - interest à Louis Picollet (1) charbonnier

34 - dem[euran]t au bourg dud[it] Chateauneuf present et

35 - acceptant tant pour luy sa femme leurs

36 - oyrs (2) et ayant cause (3) au temps et à venir.

37 - C'est à scavoir les deux tieres d'une maison

38 - les deux tierres d'une chambre attenante lad[ite]

39 - maison une (cave dessous), grenier au dessus des dittes

40 - maison et chambre, cour devant, jardin derriere,

41 - le tout s'entretenant, (l'autre tiers) (4) de lad[it]e maison

42 - et chambre appartenant aux heritiers Marie

43 - Picollet tante des vendeurs, le tout scitué

44 - au bourg dud[it] Chateauneuf tenant du levant (5)

45 - au grand chemain de La Charité à Varzy, du couchant

46 - à l'ouche des heritiers Jean Picollet, du midy à

47 - la maison de Pierre Saine et à la cheneviere (6) du

48 - sieur François Picq, et du septentrion à la ruette (7)

49 - communes desdits vendeurs et du sieur François

50 - Picq et autres.

51 - Plus une petitte cheneviere (meme) lieu

52 - tenant du levant à Pierre Pirot, du couchant

53 - aux heritiers Jean Picollet, du midy à la commune (8)

54 - du bourg dud[it] Chateauneuf et du sep[tentri]on à Louis

55 - Vannereau lad[it]e cheneviere contenant

56 - une demye quarte (9) de terre ou

57 - environ.

58 - Plus le tieres dans dans les anciens

59 - arbres provenant de tous les heritiers Annet

60 - Picollet, plus une quarte de terre scituée

61 - au dessus du grand cimetiere (+ : faisant moitié d'une boisselée) tenant du

62 - levant midy et couchant aux sieurs religieux

63 - de Bellary et du sep[tentri]on à Joseph Poubeau.

64 - Plus le tieres dans trois haste (10) de pré scitués

65 - au ... des Taulles, partageant à la

66 - fourche et au rateau avec les heritiers

67 - Jean et Marie Picollet que ledit acquereur

68 - a dit bien scavoir et connoistre ;

69 - et un demy hommé (11) de vigne scitués en

70 - Survif, tenant du levant aux heritiers

71 - Marie Picollet, du couchant à Pierre Saine

72 - du midy aux heritiers Philippe Picollet

73 - drappier et du septentrion au s[ieu]r François

74 - Picq et à Claude Noizet. La presente

75 - vente ainsy faitte suivant et conformement

76 - aux publication qui en onts esté

77 - faitte par trois jours de dimanche

78 - par Bonnet huissier dont la derniere

79 - desdittes criés est du dix sept de ce mois

80 - con[trô]llé à Beaumont la Ferriere le [blanc]

81 - laquelle vente et adjudication faitte pour

82 - payer les dettes dües par deffunt

83 - Philippe Picollet pere des vendeurs

84 - cependant franc et quitte de touttes dettes

85 - charges hipotecques evictions substitutions

86 - et generallement de tous empeschements

87 - quelconque sauf les cens et rente (12) dües

88 - aux seigneurs qu'il appartiendra à l'avenir

89 - quitte des arrerages (13) du passé jusqu'à ce

90 - jour et en outre pour et moyenant le

91 - prix et somme de trois cent dix huit livres (14)

92 - de laquelle somme il en a esté presentement

93 - payé par ledit acquereur à damoiselle Marie

94 - Germain (15) veuve du sieur Louis Petit et au s[ieu]r

95 - Jacques Petit son fils la somme de deux

96 - cent dix huit livres à quoy lesdits sieurs

97 - et damoiselle Petit qui onts bien voulu

98 - se restraindre à cette somme pour tout ce

99 - qui peut leurs deu ; au moyen de quoy

100 - ils onts teneu et tiennent quittent lesdits

101 - vendeurs de tout ce que ledit Philippe

102 - Picollet leur pere leurs pouvoit devoir

103 - tant par sentence, obligations que cens

104 - et rente jusqu'à ce jour ; et a esté par lad[it]e

105 - dam[oisel]lle Marie Germain et le sieur Jacques

106 - Petit son fils remis aux vendeurs

107 - touttes les pieces et procedures et actes

108 - consernant leurs dittes (creances)

109 - dont quittance (+) ; au moyen de quoy ce

110 - sont lesdits vendeurs demis devesteu et

111 - desaisy du fond et proprieté des heritages

112 - susvendus pour et au proffit dud[it] acquereur

113 - qu'ils onts vestu saisy et mis en bonne

114 - et paisible possession reelle et actuelle

115 - comme chose à luy appartenant

116 - loyallement acquise et bien payée

117 - le surplus qui est la somme de cent livres

118 - a esté presentement et comptant payée

119 - par led[it] acquereur à tous les heritiers dudit

120 - deffunt Philippe Picollet vendeur dont

121 - ils tiennent led[it] acquereur et tous autres.

122 - Tout ce que dessus est stipullé et

123 - accepté par les dittes partyes. Car

124 - ainsy & promettant & obligeant

125 - & renonçant & fait et passé

126 - au bourg dud[it] Chateauneuf

127 - en presence du sieur Philippe

128 - Bonnet huissier et du sieur François

129 - Picq (167) marchand cabaretier temoins

130 - demeurants au bourg dud[it] Chateau[neu]f

131 - et onts les vendeurs et acquereur

132 - declarés ne sçavoir signer d'eux

133 - enquis et interpellés soit con[trô]llé et

134 - insinué (17).

 

Bonnet - Germain veuve Petit - Pic - Petit le jeune - Bonnet (18)

 

135 - Co[ntrô]lé et insinué à Donzy quatre j[anvi]er

136 - 1770. R[eçu] : six livres quatorze sous six deniers.

Dagot

 

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Louis Picollet : Il y a très certainement un lien de parenté entre les vendeurs et l'acquéreur, tous charbonniers.

(2) - oyrs : Hoirs ; héritiers.

(3) - ayant cause : Personne qui tient un droit d'une autre personne.

(4) - (l'autre tiers) : Le tiers restant fait l'objet, le même jour, d'un second acte de vente ; l'acquéreur est le même (voir l'acte).

(5) - levant... couchant... midy... septentrion : Est, ouest, sud, nord ; une pièce de terre se définit par celles qui l'entourent aux quatre points cardinaux.

(6) - cheneviere : Chènevière ; champ sur lequel on cultive le chanvre (lequel fournit une matière textile, préparée par rouissage et teillage) ; ce champ est généralement situé à proximité de la maison (pour empêcher les oiseaux de manger les graines) et apparemment pas très grand (250 m² au Vaudoisy en 1723, 200 m² à Asvins en 1788 mais une boisselée à Chasnay en 1666).

(7) - ruette : Ruelle, passage étroit entre deux bâtiments (l'usage de ce mot est attesté dans le Berry).

(8) - commune : Terres dont la communauté des habitants du hameau détient l'usage (et le seigneur la propriété), surtout utilisées à la pâture du bétail. La commune apporte de précieuses ressources : elle donne son fourrage, son bois de chauffage ou son bois d'oeuvre, ses liens pour la moisson, ses osiers pour la vannerie, sa loche pour les toits, ses herbes pour la litière. La commune permet au malheureux sans propriété de ne pas mourir de faim, d'entretenir une vache ou quelques brebis, d'économiser quelques livres pour payer la taille. (Les Paysans de la Bourgogne du nord au dernier siècle de l'Ancien Régime - Pierre de Saint-Jacob)

(9) - quarte : Ancienne mesure de superficie correspondant à un quart de boisselée, soit 250 m².

(10) - haste : Une hâte de pré ; en Bourgogne, elle correspond à l'ouvrée de 4, 29 ares et il y a en a huit dans un journal. / Généralement, le terme s'applique à une petite parcelle laniérée qui correspond à une allée et venue de semeur, l'équivalent d'une planche, d'un billon, permettant les allers et venues (source : site de Pierre Collenot).

(11) - hommé : (terme rural) Quantité qu'un homme peut labourer en un jour. Travail d'une journée. (Littré) Soit, environ : 400 m².

(12) - cens et rente : Redevances seigneuriales.

(13) - arrerages : Ce qui est échu d'un revenu, d'une rente, d'une redevance. Paiements restant dus.

(14) - trois cent dix huit livres : Au total, la maison et ses diverses dépendances sont vendues 438 livres.

(15) - damoiselle Marie Germain : Vivant au bourg, propriétaire (domaine du Potin), très active, Marie Germain (1703 / 1778) est une femme d'affaires ; issue d'une famille de procureurs fiscaux de Colméry, veuve d'un marchand influent, mère de deux des syndics de Châteauneuf, elle est la seule représentante de son sexe parmi ceux qui détiennent, à Châteauneuf, le pouvoir économique ; à ce jour, elle est également la seule femme à nous avoir laissé sa signature.

(16) - François Picq : Originaire de Beaumont-la-Ferrière, praticien, François Pic, né vers 1709, est souvent appelé à contresigner les actes du notaire Bonnet. Aubergiste-cabaretier-boulanger, il exerce son activité, en plein bourg - où son établissement se reconnaît à son "bouchon", une branche de feuillages accrochée au-dessus de l'entrée en guise d'enseigne.

(17) - insinué : Inscrit dans un registre prévu à cet effet.

(18) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 

Aller plus loin

les habitants du bourg de Châteauneuf en 1750

 

 

 Accueil

 Châteauneuf

 Page créée le 5 octobre 2010. Dernière mise à jour le 4 mars 2012.

© Cahiers du val de Bargis