Cessy-les-Bois, 1754 : Vente de terres à Bondieuse : deux lopins de terre et un pré. Le montant de la vente s'élève à 12 livres. L'acquéreur est un sabotier demeurant dans le village voisin de Tresseux.

Pour situer les lieux, le rédacteur évoque deux fermes, qui n'existent plus aujourd'hui : la Milloterie et la Carletterie. (0)

Cote : 3 E 8 / 161 - Minutes du notaire Louis Leteur (Colméry)

 

 

Tresseux (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

1 - L'an mil sept cens cinquante quatre le neufviême

2 - jour du mois de janvier aprés midy à Colmery, pardevant

3 - le notaire au bailliage (1) dudit Colmery y resident soussigné

4 - et témoins cy aprés nommez fut present André

5 - Champaigne maneuvre dem[euran]t au village de Bondieuse (2)

6 - parroisse de Cessy heritier pour un tiers de defunct Jean

7 - Champaigne son pere, et se disant aux droits de Gabriel Tapin

8 - son neveu à cause de defuncte Marie Champagne sa mere

9 - soeur dudit André Champaigne ainsy qu'il l'a declaré ;

10 - lequel volontairement a reconnu avoir vendu, et par

11 - ces presentes vend cedde quitte delaisse et transporte

12 - dès maintenant à toujours promet garantir de tous

13 - troubles, debats, hipotecques, et autres empeschemens

14 - generallement quelconques, à peine de tous de tous

15 - dommages interests et depens à Nicolas Cendre (3)

16 - sabottier demeurant à Tresseux (4) parroisse de Châteauneuf

17 - à ce present stipulant et acceptant. C'est à scavoir

18 - une piece de terre assise au finage (5) dudit Bondieuse

19 - justice de Cessy contenant trois boisselées (6) à la Millotterie

20 - la piece ainsy qu'elle se comporte sans parfaire ni retenir

21 - tenant d'un long du levant (7) à Guillaume Guyot, d'autre

22 - du couchant à François Pluvinet, d'un bout du midy

23 - à l'usage (8) de Châteauneuf, et d'autre du 7[tentri]on au buisson

24 - des Ranviers. Plus une boisselée de terre labourable

25 - assise au même finage lieu dit le Poirier Bouquin la

26 - piece aussy comme elle se comporte, tenant d'un long du

27 - midy à Loup Loiseau, d'autre du 7[tentri]on aud[it] François Pluvinet

28 - d'un bout du levant au chemin allant dud[it] Bondieuse à la

29 - Carletterie, et d'autre du couchant aux Bailly.

30 - Plus un petit canton (9) de pré aud[it] finage de Bondieuse

31 - appelé le Pré Rond contenant un coup double (10) ou environ

32 - indivis d'avec ledit acquereur à cause d'un autre canton

33 - qui est au long et à partager à la fourche et au râteau

34 - avec led[it] acquereur en sorte que led[it] canton luy

35 - apartiendra en entier et qu'il a dit bien sçavoir.

36 - Pour par luy jouir de tout ce que dessus comme

37 - de chose à luy apartenant en vertu des presentes

38 - à la charge par luy de payer à l'avenir les cens et rentes (11)

39 - envers le prieuré dud[it] Cessy (12) et jusqu'à un sol par an à la

40 - decharge des autres biens du vendeur, franc d'arrerages du

41 - passé jusqu'au terme d[erni]er et de toutes autres

42 - dettes ni hipoteques quelconques ; et outre ce la

43 - vente faite pour et moyenant le prix et somme

44 - de douze livres, laquelle somme a eté presentement

45 - payée par l'acquereur au vendeur à la vüe du no[tai]re et temoins

46 - cy aprés nommez dont il a dit etre content et en quitte ledit

47 - acquereur ; au moyen de quoy led[it] vendeur s'est desaisy démis

48 - et dévétu de la proprieté et possession des biens sus vendus

49 - pour et au profit dud[it] acquereur lequel il en a saisy vétu et

50 - mis en bonne et paisible possession pour par luy en joüir comme

51 - de sa propre chose vrai et loyal acquets dont acte. Car ainsy &c

52 - prometant &c obligeant &c renonçant &c fait lu et passé les

53 - an et jour que dessus es presence du s[ieu]r Claude Lambert huissier

54 - en la justice dud[it] Colmery y dem[euran]t et de Jacques Jalquin ma[noeuv]re

55 - aussy y dem[euran]t témoins ; les parties et led[it] Jalquin ont declaré

56 - ne scavoir signer de ce enquis.

 

Leteur, no[tai]re (13) - Lambert

57 - Con[trô]lé et insinué (14) à Donzy le 13

58 - janv[ier] 1754. R[eçu] : 18 s[ols].

59 - Dagot

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - bailliage : Circonscription judiciaire.

(2) - Bondieuse : Hameau de Cessy, dont la première mention connue remonte à 1532.

Une maison de Bondieuse

(3) - Nicolas Cendre : Nicolas Cendre (1721 / 1775), habitant du hameau de Tresseux à Châteauneuf, est successivement milicien, manoeuvre, sabotier, laboureur. Il est issu d'une famille de sabotiers qui semble s'être installée à Tresseux dans le premier tiers du XVIIIe siècle.

(4) - Tresseux : Hameau-fantôme perdu dans les bois, "bout du monde" de Châteauneuf, domaine isolé, mais toujours exploité, installé dans un cadre exceptionnel. À la fin du XVIIe siècle, Tresseux semble se résumer à une métairie, appartenant à un bourgeois de Cessy-les-Bois et tenue par une communauté de sabotiers, mais, dès le début du XVIIIe siècle, il est question du village de Tresseux.

(5) - finage : Territoire relevant d'une communauté d'habitants, étendue d'une juridiction ou d'une paroisse. Le finage d'un village ne coïncide pas forcément avec les limites de la commune ; un hameau, une exploitation isolée peuvent avoir leur finage. On en a une illustration ici avec la mention du finage de Bondieuse, qui est un hameau de Cessy.

(6) - boisselées : Mesure agraire, surtout répandue dans le centre de la France, correspondant à la surface de terre pouvant être ensemencée avec un boisseau de grains ; or cette superficie varie selon la contenance du boisseau, le lieu, la qualité des grains, les techniques et l'époque concernée ; ainsi précise-t-on régulièrement dans les actes " une boisselée, mesure de Cosne " ou " une boisselée, mesure de Nannay " - ce qui indique clairement que cette unité de mesure est variable ; à Châteauneuf et à Colméry (comme à Nevers), il semble qu'elle tourne autour de 850 m² ; système métrique aidant, elle se stabilise, après la Révolution, à 1 000 m².

(7) - levant... couchant... midy... septentrion : Est, ouest, sud, nord ; on localise une pièce de terre en énumérant celles qui l'entourent aux quatre points cardinaux.

(8) - usage : Terres, bois mis à la disposition des habitants, moyennant redevance, pour y mener paître les bestiaux ou y couper du bois de chauffage.

(9) - canton : Lopin de terre.

(10) - contenant un coup double : ???

(11) - cens et rentes : Redevances seigneuriales.

(12) - prieuré dud[it] Cessy : Prieuré dans lequel il n'y a pas de religieux (c'est le cas du prieuré de Cessy-les-Bois).

(13) - Leteur, no[tai]re : Notaire en activité à Colméry de 1724 à 1767. Procureur fiscal en 1734.

(14) - insinué : Inscrit dans le registre prévu à cet effet.

 

 Accueil

 Cessy

Page créée le 27 mars 2016. - Dernière mise à jour le 27 mars 2016.

© Cahiers du val de Bargis