Roger

de

Bussy-Rabutin

(1618 / 1693)

 

Seigneur de Cessy, Coche, Saint-Malo, Vielmanay, Roger de Bussy-Rabutin (1618 / 1693) est un officier ayant participé à de nombreuses campagnes militaires.

Ecrivain, membre de l'Académie française, il est célèbre pour son esprit mais aussi pour ses frasques et la haute opinion qu'il a de lui-même.

Il est l'auteur de divers ouvrages, dont une Histoire amoureuse des Gaules qui lui vaut d'être emprisonné à la Bastille.

Cousin de la marquise de Sévigné, née Rabutin, il échange avec elle une abondante correspondance.

Son supérieur hiérarchique, le maréchal de Turenne, qui ne l'appréciait guère, a un jour dit de lui qu'il était le meilleur officier de son armée... pour les chansons !

 

 

Citations

* "Je ne m'ennuie pas trop, vu la saison. Cela soit dit sans vous offenser, madame, car il me semble que je devrais m'ennuyer partout où vous n'êtes pas." (écrivant à la marquise de Sévigné, 1655)

* "Je me lève tard, je me couche de bonne heure ; je vais, je viens, j'entre en colère, j'en sors, je prie Dieu, je l'offense et, comme cela, les jours ne me durent rien." (écrivant à la marquise de Sévigné, 1655)

* "Dieu est d'ordinaire pour les gros escadrons contre les petits."

* "L'absence est à l'amour ce que le feu est au vent : il éteint le petit, il allume le grand."

* "Quand on n'aime pas trop, on n'aime pas assez."

* "Quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a."

 

Autoportrait

"Roger de Rabutin, comte de Bussy, maître de camp de la cavalerie légère, avait les yeux grands et doux, la bouche bien faite, le nez grand tirant sur l’aquilin et le front avancé, le visage ouvert, la physionomie heureuse, les cheveux blonds déliés et clairs ; il avait dans l’esprit de la délicatesse et de la force, de la gaieté et de l’enjouement ; il parlait bien ; il écrivait juste et agréablement ; il était né doux mais les envieux que lui avaient faits son mérite l’avaient aigri ; en sorte qu’il se réjouissait volontiers avec ses amis aux dépens des gens qu’il n’aimait pas ; il était bon ami et régulier ; il était brave, sans ostentation ; il aimait les plaisirs plus que la fortune, mais il aimait la gloire plus que les plaisirs ; il était galant avec toutes les dames et fort civil…"

Extrait de Histoire amoureuse des Gaules, relevé par Daniel-Henri Vincent sur le site Bussy-Rabutin.

 

Bussy-Rabutin et la Nièvre

* Roger Bussy-Rabutin est le seigneur de Cessy-les-Bois, Coche, Saint-Malo, Vielmanay pendant quelques années (vers 1651/1654). S'il ne semble pas avoir habité sur place, il est sûr qu'il a séjourné à Cessy, où vit son oncle, et à Champlemy.

* A la mort de son père, Léonor de Rabutin, il hérite de la charge de lieutenant de roi en Nivernais. C'est à cette occasion qu'il entre à Nevers, le 18 février 1646, "accompagné de presque toute la noblesse du Nivernais". Comme son père avant lui, il va exercer cette charge pendant une dizaine d'années.

 

Oeuvre

* Maximes d'amour - 1658

* Histoire amoureuse des Gaules - 1665

* Carte géographique de la Cour et autres galanteries - 1668

* Mémoires - 1696

* Lettres de messire Roger de Rabutin, comte de Bussy - 1697-1698

* Histoire généalogique de la maison de Rabutin

 

Bibliographie

* Bussy-Rabutin, mémorialiste et épistolier - François-Antoine Mertens - 1984

* Bussy-Rabutin - Catherine Duchêne - Fayard - 1992

* Bussy-Rabutin, le libertin puni - Daniel-Henri Vincent - Perrin - 2011

 

Liens

* Site Bussy-Rabutin

* Site du château de Bussy-Rabutin

* Société des amis de Bussy-Rabutin

 

 Accueil

 Cessy

Page créée le 28 juin 2014. - Dernière mise à jour le 13 juillet 2015.

© Cahiers du val de Bargis