Petit lexique du parler nivernais

du val de Bargis

 (vallons de la Syllandre et du Mazou)

 

Le présent lexique est constitué de verbes, adjectifs ou substantifs recensés dans le langage nivernais. Par conséquent, voici des mots typiquement locaux, c’est-à-dire, nés et usités au pays, présentés dans leur jus, comme on dit, sans équivalents ailleurs ou dans la langue classique. L’auteur s’est abstenu d’ajouter des mots qui ne sont qu’une déformation du français parlé ordinaire et qui, faciles à identifier, alourdiraient inutilement le lexique sans être du patois. Ce recensement d'un vocabulaire qui s'éteint, n’est malheureusement pas exhaustif.

AD.

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

ABALIR (s')

Perdre du goût (se dit d'un produit)

Ex : "bouche don ta bouteille ! Ton vin va s'abalie."

ABARBOULER (s')

Rouler des yeux ronds, chercher à voir.

Ex : "N' y fésé nuit nouère, j'avais beau m'abarbouler."

ABE

Arbre. Plutôt féminin !...on dit : une abe.

ABERGOUELLES

Insectes d'eaux, petites crevettes d'eau douce.

ABERLUTÉ

Eblouir - sens passif.

Ex : "j'seus bramant (voir B) aberluté."

ABERTAS

(toujours au pluriel) - Choses ou objets qui gênent le passage.

Ex : "la cour du Baptiste, c'est qu'un abertas !"

ABOIFOU

Agité - apeuré - affolé. (prononcer : abouéfou)

Ex : "en passant avec yeu'auto, mes poules courin' coum' des aboifous !"

ABONDE (de l')

Trouver largement ce qu'il faut pour satisfaire tout le monde.

Ex. : "A r'prend don des truffes, na d'labonde, la Lucie, alle a pas apargné la marchandie."

ABRASER

Aplatir - écraser.

Ex : "l'orage ? il a abrasé tout mon blé !"

ACALER

Ecosser.

Ex : "Faut qu'jacalint les pois avant qu'ils chan - nissent." (le pois étant le haricot)

ACAMANDER

Affliger - handicaper.

Ex : "avec ta patte cassée, te v'la ben acamandé !" (s'emploie exclusivement avec l'auxiliaire être)

ACNI (être)

Fatigué, las.

Ex : "les vaches m'ont fait couri', j'seus acni !"

ACOUÉ

Abri - se mettre à....

Ex : "avec ce bon Dieu d'orage, j'ai pas eu l'temps d'me mett' à l'acoué !"

ADRET (avoir de l')

Savoir s'y prendre pour faire un travail - trouver le bon geste, la bonne position - savoir par où commencer.

Ex : "l'pour'houme, il a pas d'adret, ar'gadez don coument il fé ses jarbes." (jarbes = gerbes )

AFFLANNÉ

Exténué.

Ex : "j'ai couru avant la puie (pluie) , et j'seus bramant afflan - né."

(on allonge la prononciation des 2 premières syllabes, et l'on chute sur la dernière.)

AFFUTIAU

Vêtement ridicule. Par dérision : vouloir faire l'élégant.

AGA !

Regarde !

Ex : "Aga ! Té vas tomber !" (souvent, c'est déjà fait !).

"Aga la barrée, al va ben s'sauver !" (une barrée c'est une vache bi-colore).

AGAS D'YAU

- ou AMAYAU

- ou AVAYAU

Supposé : amas d'eau, suite à des pluies d'orage.

Débordements.

Ex : "anvec ces amayaux, te vas gauger (voir G) avec tes sabiots."

AGASSE

Pie.

Ex : "Ces bon dieu d’agasses, al vont ben manger toutes mes c’ries !" (= cerises).

AGOUANT

Turbulent - insupportable (on parle surtout d'un enfant)

Ex : "Oh vieux Saint Agouant, te vas-t-y t'arrêter !."

AGOUER

Ennuyer, agacer.

Ex : "Arrête de sauter sur la chée (chaise) té m'agoues !"

AGOUTASSE

Faisselle - voir F : fercielle.

ALAMBIE

Alambic. Installation de distillation mobile.

Ex : "L’alambie passe bentout. Vas-tu fée d’la goutte ?" (= bientôt)

ALLER

Verbe actif, aller. Que l’on conjugue au présent du subjonctif.

Ex 1 : il faut qu’ j’alle.

Ex 2 : Faut ben qu’jalle.

Ex 3 : pluriel : qu’j’allons - ou qu’j’allint (formulation très orthodoxe).

Ex : Lundi en huit, faura qu’j’allint aux Rouesses fée des fagots.

AMOCHETER

(prononcer amoch'ter) : Abîmer - mettre en morceaux.

Ex : "arrête-don d'amoch'ter ton pain."

APOINTUCHER

Tailler en pointe, rendre pointu ou, en adjectif : apointuché = pointu.

Ex : Si j’veux qu’mon pôô il enterre ben, faut qu’il soué bén’apointuché. (si je veux que mon poteau entre bien (en terre), il faut….)

APOTAGER

Bien traiter, bien s'occuper de...

Ex : "ce gamin là, il est ben apotagé, t'entends ben !"

A QUANTÉ

A côté - ou en même temps.

Ex : "il est ben arrivé au bourg à quanté moué !"

AQUERCIOT

Petit- menu - maigre (mais pas maladif).

Ex : "eh ! aquerciot" (l'interpellé doit se reconnaître)

"C'te gamine, c'est un vrai aquerciot !"

ARALER

Elaguer, abattre.

Ex : "Va fallouée qu’jaralint nout’ châgne."

ARBLANCHIR

Se changer - s'habiller de vêtements propres.

Ex : "Avant d'aller au bourg, té vas tout' même t'arblanchi !"

ARCHE

Coffre à abattant, avec ou sans tiroir au-dessous, servant de garde-manger ou de laitages.

Ex : "Argad' don dans l'arche, na encor' ène fercielle (voir F) dé froumage."

ARCHIGNER (s')

Faire la grimace - montrer de la mauvaise humeur - rire. (quand le rire impatiente l'autre)

ARCIER

Frelon. Appelé aussi Lombard, ou Gourlon-Lombard. Voir aussi G.

AREUILLER (s')

Ouvrir de grands yeux. Par excès : s'émerveiller, être ébloui.

Ex : "T'as-t-y vu coume y s'areuille ton gamin !"

ARLEVER

Relever, à propos de gerbes que l'on met en javelles - ou la vigne que l'on relève après la première pousse.

Ex : "j'monte à la vigne ! Il est ben temps d'arlever !"

ARRIA

Embûche.

Ex : "mon pour' garçon, pour fée ça, te vas avoir ben d'l'arria !"

ARTOUS

Orteils.

Ex : "j’me seus douné un coup su’ les artous. Eh j’ai coualé ! T’entends ben ?"

(coualer étant ici une litote- voir ce verbe)

ASCAYÉ

Escalier.

ASSABOUIR

Etourdir, abrutir.

Ex : "assabouis-nous pas ! Arréte-don d'lucher" (voir en L).

ASSARTER

Tailler une haie, une bordure de végétation dépassante.

Ex : "té vas t-y laisser ta bouchue manger mon pré ? Té voué ben ! Té vas falloir assarter moun'houme. A pas r'tarder !"

ATRANYER

Etrangler.

AUTO (L')

L'autobus.

Ex : "j'seus allé l'attende à l'auto" (prononcer l'autto).

 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Page créée le 29 décembre 2004. Dernière mise à jour le 15 août 2014.

© Cahiers du val de Bargis