Odet de Foix, vicomte de Lautrec

 

 

Odet de Foix, comte de Comminges, vicomte de Lautrec (1485-Naples, 15 août 1528)

Fils de Jean de Foix, vicomte de Lautrec, et de Jeanne d'Aydie, Odet de Lautrec prit part aux guerres d'Italie sous Louis XII et François Ier. Il se signala à la prise de Gênes en 1507 et à Agnadel en 1509. Rentré en France après Ravenne et à peine remis de ses blessures (il en garda une balafre sur la joue), il reçut, en automne 1512, le commandement de l'armée chargée de reconquérir Navarre, sous l'autorité théorique du jeune François d'Angoulême. L'expédition fut un échec, mais la fraternité d'armes avec le futur François Ier lui permit de cultiver son amitié. Peu après son avènement le roi le fit maréchal de France et gouverneur de Guyenne. En août 1516, Lautrec devint, à la place du connétable de Bourbon, gouverneur du Milanais, qu'il administra avec dureté et qu'il dut évacuer à la suite de la défaite de La Bicoque en 1522. Au dire de Brantôme, les espagnols disaient alors de lui : " En choses de la guerre, il estoit tenu en telle opinion, que, mesprisant tous les conseils des autres, il aymoit mieux faillir de par soy que d'estre enseigné des austres. " Il se retira en Guyenne dans un de ses châteaux, d'où il fut rappelé un an après, et fut nommé lieutenant général de l'armée de la grande ligue, qui se forma en Italie contre l'empereur Charles Quint. Il força les Espagnols à lever le siège de Bayonne. Le roi le fit ensuite gouverneur de Languedoc (jusqu'en 1526), amiral de Guyenne (1526) et lieutenant général des armées du roi en Italie en 1527. Il reconquit le Milanais en 1527 et mourut de la peste ou du typhus, en assiégeant Naples, l'année suivante. Le duc de Sesse, 28 ans après sa mort, lui fit élever un superbe mausolée de marbre dans la Chapelle de Gonçalez de Cordoue de l'église de Sainte-Marie La Neuve de Naples. Après maints projets de mariage (Philiberte de Savoie, duchesse de Nemours, Germaine de Foix, ou la reine d'Aragon) Lautrec épousa finalement Charlotte d'Albret d'Orval, troisième fille de Jean d'Albret et de Charlotte de Bourgogne. A cette occasion le roi lui fit don de 50000 l. t. et vint assister aux fêtes.

Alexandra Zvereva

 

Sources

* Alexandra Zvereva, La Collection de portraits au crayon de Catherine de Médicis, thèse de doctorat, Université Paris IV-Sorbonne, 2005, t. III, pp. 1426, 1440, 1442.

* Portrait d'Odet de Foix par Jean Clouet publié avec l'aimable autorisation du site Portraits au crayon des Clouet.

* Musée Condé (Chantilly)

 

 Châteauneuf

 Accueil

Dernière mise à jour le 3 octobre 2005.

Cahiers du val de Bargis