Nannay, 1761 : Rétrocession du moulin de Nannay par un meunier de Châteauneuf. Le moulin appartient alors à la "Dame" de Nannay. Le loyer annuel est de 400 boisseaux de mouture (un mélange de grains) et 52 boisseaux de froment. (0)

Cote : 3 E 8 / 10 - Minutes du notaire Jean-Baptiste Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

Ruines du moulin de Nannay

 

1 - Ce jour d'huy vingt six du mois de

2 - may mil sept cent soixante un

3 - pardevant les nottaires au duché de

4 - Nivernois resident au bourg de Chateauneuf

5 - au val de Bargis, fut present Pierre Ducrot (1)

6 - meunier au moulain de Chaulme paroisse

7 - dudit Chateauneuf, lequel volontairem[en]t

8 - a reconneu avoir baillé et delaissé, bail

9 - et delaisse par ses presentes et retrodede

10 - pour trois anneez deux mois qui onts

11 - commancé le premier du present mois

12 - à Antoine Morin laboureur et Jeanne

13 - Monain sa femme cy devant demeurant à

14 - la Bernotterie paroisse de Narcy et present

15 - au bourg et paroisse de Nannay present

16 - stipulant et acceptant. C'est à sçavoir

17 - un moulain scitué au bourg dudit

18 - Nannay ce concistant en une roux (2) la

19 - meule chaillon dormant (3), les ustancilles

20 - dudit moulain tournant virant faisant

21 - farinne, la maison et chambre dudit moulain

22 - une ecurye et un pré attenant icelle (4), le jardin

23 - et cheneviere (5) et d'autres prez faisant partye du

24 - bail fait audit Ducrot par feu sieur

25 - Nicollas Borget lorsqu'il vivoit proprietaire

26 - dud[it] moulain et generallement tous les autres

27 - heritages raportez audit bail reçu le

28 - juré soussigné (6) en datte du cinq mars

29 - mil sept cent cinquante huit (con[trô]llé) à Donzy

30 - le huit dudit mois et an par Dagot commis.

31 - La presente retrocession ainsy faitte

32 - par ledit Ducrot aud[its] Morin et Monin

33 - sa femme à la charge par ses

34 - derniers de payer à dam[oisel]le Marie Tridon

35 - veuve dud[it] s[ieu]r Borget la quantité de

36 - quatre (+ : cent) boisseaux moudeure (7) valleur

37 - seigle et cinquante deux boisseaux

38 - froment le tout meseure dudit Nannay (8)

39 - par chacun an ledit froment bon

40 - et recevable en deux payements egaux

41 - l'un au jour et feste de Noel et l'autre

42 - au jour et feste de s[ain]t Jean Baptiste (9)

43 - (chacune), et generallement acquittez

44 - envers laditte dame veuve Borget à la

45 - decharge dudit Ducrot les charges en quoy il est obligé

46 - envers led[it] feu sieur Borget par ledit

47 - bail susdatté de l'autre part, et

48 - en sorte que ledit Ducrot n'en soit

49 - inquietté ni poursuivy en aucune

50 - manieres que se soit ; aux clauses

51 - et conditions desquels se sonts lesdits

52 - Antoine Morin et sous son authorité

53 - laditte Jeanne Monain sa femme obligés

54 - en tous leurs biens meubles et

55 - immeubles presents et à venir et

56 - de delivrer une grosse (10) des presentes

57 - à leurs frais ou de rendre le

58 - debourcé (11) aud[it] Ducrot au cas qu'il

59 - l'aye frayé. Car ainsy & promettant

60 - & obligeant & renonceant &

61 - fait et passé les an et jour que

62 - dessus et onts les partyes declarez ne

63 - scavoir signer d'eux (12) enquis et

64 - interpellé soit con[trô]llé.

 

Brossard (13) - Bonnet (14)

 

65 - Con[trô]lé à Donzy le 29 may 1761

66 - R[eçu] : 10 # (15). Dagot.

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Pierre Ducrot : Pierre Ducrot, en place depuis une bonne dizaine d'années, appartient à une famille de meuniers.

(2) - roux : Lire "roue".

(3) - meule chaillon dormant : Meule dormante ; qui ne bouge pas (par opposition à la meule tournante) ; chaillon : de l'ancien français "chaille", caillou. Sorte de pierre meulière, sans doute.

(4) - icelle : A celle-ci.

(5) - cheneviere (chènevière) : Champ sur lequel on cultive le chanvre (lequel fournit une matière textile, préparée par rouissage et teillage).

Champ situé à proximité de la maison (pour empêcher les oiseaux de manger les graines) et apparemment pas très grand (250 m² au Vaudoisy en 1723, 200 m² à Asvins en 1788 mais une boisselée à Chasnay en 1666).

(6) - bail reçu le juré soussigné : Bail enregistré par le notaire soussigné.

(7) - moudeure : Mélange par tiers de froment, de seigle et d'orge (mais il arrive que le froment manque...). Additionné d'un peu de sel, ce mélange sert à nourrir, par exemple, les moissonneurs (Menou, 1722 ; Vielmanay, 1741).

(8) - meseure dudit Nannay : Mesure de Nannay, laquelle ne coïncide pas forcément avec celle des villages voisins.

(9) - au jour et feste de s[ain]t Jean Baptiste : 24 juin.

(10) - grosse : Expédition d'un acte notarié.

(11) - debourcé : Ce qui a été payé par l'intéressé.

(12) - d'eux : Erreur coutumière du notaire ; il faut lire "de ce".

(13) - Brossard : Originaire de Beaumont-la-Ferrière, Gaspard Brossard (1731 / 1799) est un marchand de bois aisé. C'est à la suite de son mariage, en 1752, qu'il s'est installé dans une des maisons du bourg de Châteauneuf, où il dispose d'un personnel domestique. Il figure au nombre des notables locaux. Quelques années plus tard, les registres mentionnent ses fonctions de notaire et de procureur fiscal (officier de justice, c'est-à-dire le pendant, à l'échelon seigneurial, du procureur du roi). C'est l'un des plus gros contribuables castelneuviens.

(14) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

(15) - # : Livres.

 

Bibliographie

- Nos moulins... au fil de l'eau - Association les Amis de La Charité-sur-Loire et Philippe Landry - 1999

 

 Accueil

 Nannay

Page créée le 22 décembre 2009. Dernière mise à jour le 26 janvier 2015.

© Cahiers du val de Bargis