Nannay, 1760 - Ragots à Nannay. Il se murmure, au bourg, que le sieur curé aurait forcé sa servante à "commettre le mal". C'est elle-même qui l'aurait raconté... Cette dernière, pour se défendre, a recours aux services du notaire. Non, elle n'a rien dit de semblable ou ses propos ont été mal interprétés. Elle n'a rien vu chez le sieur curé que d'admirable et si elle a pu manifester quelque amertume, c'est d'avoir dû le quitter après huit années de bons et loyaux services. (0)

Cote : 3 E 8 / 9 - Minutes du notaire Jean-Baptiste Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

1 - Ce jour d'huy quatrieme jour du mois d'aoust

2 - mil sept cent soixante au bourg de Nannay

3 - pa[roi]sse du même nom et pardevant le notaire au

4 - duché de Nivernois resident au bourg de Chateaun[eu]f

5 - au val de Bargis est comparue Marie Lavot (1)

6 - veuve en seconde nopce de Léonard Guenot dem[euran]te

7 - au bourg dudit Nannay ; laquelle nous a requis

8 - acte de ce qu'elle declarre en notre presence

9 - et celle de temoins cy appres nommez qu'elle

10 - a esté surprise des discours peut avantageux

11 - à la reputation de messire Pierre D'avid (2)

12 - tres digne prestre curé de la paroisse dud[it] Nannay

13 - qu'elle a servit pendent l'espace de huit annez

14 - lesquels luy onts esté imputés ; pour quoy elle

15 - nous declare aujourd'huy qu'elle ne les a

16 - point proferées et si on a mal interpretté

17 - ses expressions elle n'en est point coupable ;

18 - pour fermer donc la bouche à des personnes

19 - mal intantionnez elle nous a dit sans

20 - y estre contrainte ni par menaces ni

21 - solicitez par promessses, que pendant

22 - les huit annez qu'elle a esté domestique

23 - chez ledit sieur curé bien loin d'avoir (+ : esté forcé par ledit s[ieu]r curé)

24 - à comettre le mal comme on luy imputte

25 - l'avoir dit elle n'a jamais rien veu en luy

26 - de reprochable mais au contraire des

27 - divines et admirables ; que si cependant

28 - elle avoit laché quelques discours

29 - imprudant dont elle ne se souvient

30 - point ce ne pouroit estre que par

31 - le chagrein d'avoir quitté led[it] sieur

32 - curé et non autrement ; de tout ce

33 - que dessus nous avons dressé le

34 - le present acte pour servir et valloir

35 - ce que de raison le tout fait en

36 - presence de Claude Bonnet laboureur

37 - et de Pierre Dourneau aussy laboureur dem[euran]ts

38 - tous les deux au bourg dudit Nannay qui

39 - a signé avec nous, laditte Lavot et ledit

40 - Bonnet ayant declarez ne sçavoir signer

41 - d'eux enquis et interpellez soit con[trô]llé.

 

Dourneau (3) - Bonnet (4)

 

42 - Controllé à Donzy le 14 aoust 1760.

43 - R[eçu] : 20 s[ols]. Dagot.

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Marie Lavot : Vraisemblablement âgée d'une soixantaine d'années, elle a deux mariages derrière elle : le premier à Arbourse, en janvier 1719, avec Léonard Pic ; le second à Nannay, le 19.11.1731, avec Léonard Guénault (source : CGHNM) ; elle est veuve de ses deux maris.

(2) - Pierre D'avid : Pierre David est le curé de Nannay de 1752 à 1790.

(3) - Pierre Dourneau : Laboureur ; vit au bourg ; un des rares habitants sachant signer.

(4) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 

 Accueil

 Nannay

Page créée le 4 septembre 2010. Dernière mise à jour le 19 février 2012.

© Cahiers du val de Bargis