Nannay, 1749 : Bail à ferme et cheptel d'un domaine situé à Guichy, consistant en maison, écurie, cour, jardin, chènevière, prés, terres et vigne. Le loyer, annuel, est de 19 livres. Le preneur est un maréchal-ferrant déjà établi dans le hameau. (0)

Cote : 3 E 8 / 6 - Minutes du notaire J.-B. Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

Vue aérienne de Guichy à Nannay (© Géoportail)

 

1 - Ce jour d'huy trente du mois de juin

2 - mil sept cent quarente neuf

3 - pardevant le notaire au duché de Nivernois residant

4 - au bourg de Chateaun[eu]f au val de Bargis furent

5 - present en leur personne Edme Moreau charron (1)

6 - et Jeanne Billet sa femme procedante à son authorité

7 - qui luy a prestée et par elle acceptée, tant pour

8 - eux que ce faisant forts pour Claude Moreau

9 - son fils et Margueritte Lucas sa femme et

10 - encore pour François Lucas fils de

11 - la ditte Jeanne Billet, lesquels de leur

12 - grez et volontez sans force ni contrainte

13 - conjointement et solidairement l'un pour

14 - l'autre un d'eux seul et pour le tout onts

15 - reconneu et confessé avoir baillé et

16 - delaissé à titre de bail à ferme et prix

17 - prix d'argent pour le temps, terme, espace

18 - de six annéez dont les trois dernieres seront

19 - au choix des partyes de les resillier ou les

20 - continuer en s'avertissement (2) respectivement

21 - trois mois auparavant l'echeance des dittes

22 - trois dernieres annez à Leonard Rougellot

23 - marechal demeurant à Guichy pa[roi]sse de Nannay

24 - present, stipulant et acceptant. C'est à scavoir

25 - tous les biens de la ditte Billet situé aud[it]

26 - Guichy ce concistant en batiment de maison,

27 - ecurie, cour, jardin, cheneviere, prez et terres,

28 - même trois oumés (3) de vigne audit lieu le tout

29 - sans reserve que les bois qui pouroient

30 - en dependre ; la presente accense (4) ainsy faitte

31 - à la charge par le preneur de jouir dudit bien

32 - en bon pere de famille et d'entretenir la ditte

33 - vigne de touttes façons (5) ordinaires, même

34 - de faire par chacun an un demy cent de

35 - provaille (6) ou fausse, les bien feumer (7) et

36 - entretenir de paisseau (8), et en outre pour

37 - et moyenant le prix et somme de dix neuf

38 - livres par chacun an payable en deux

39 - payements l'un à Noel et l'autre au premier

40 - mois de chacune année et dont ledit bail

41 - a commansé au premier mars dernier pour finir

42 - à pareil jour apres ledit temps finy

43 - et acomply et par ses memes presentes

44 - ledit Leonard Rougellot a reconneu tenir et

45 - porter à titre de cheptel (9) dudit Edme

46 - Moreau et de laditte Billet sa femme ce faisant

47 - forts comme dessus. C'est à scavoir une

48 - mere vache avec son suivant (10) de l'année sous

49 - poil blond marquer de blanc et une taure (11)

50 - de l'age d'un an pour le prix et somme de

51 - soixante livres plus vingt deux brebis pour

52 - quarente quatre livres (# : les dittes brebis à rendre chef pour chef mais qui en cas de perte seront fixé à quarente sols le chef) revenant les dittes deux

53 - sommes à celle de cent quatre livres, tous

54 - lesquels bestiaux et ceux qui y seront

55 - subrogez (12) avec le croist et procroist (13) le preneur

56 - sera tenu de bien et dhuement norir, soigner,

57 - garder et hiverner et faire en sorte que par

58 - sa faute ou negligence il n'en arrive perte

59 - ou deperissement pour du tout en venir à

60 - bon conpte et exig (14) à la fin du present cheptel

61 - lors duquel s'il se trouve du proffit

62 - icelluy (15) sera partagé par mo[i]tié entre

63 - les partyes aussy bien que les laines desd[ites]

64 - brebis pendant le cours du present cheptel

65 - le capital dudit cheptel neanmoins retiré

66 - par led[it] bailleur ce qui a esté stipulé et

67 - accepté par les dittes partyes. Car ainsy

68 - & promettant & obligeant, renonçant &

69 - fait en presence de François Piq marchand (16)

70 - et de Pierre Hugon praticien demeurant aud[it]

71 - Chateaun[eu]f temoin qui onts signez avec

72 - ledit Rougellot la ditte Baillet ayant

73 - declarez ne scavoir signer d'eux enquis

74 - et interpellé. Soit controllé.

 

Rougelot - Pic - Bonnet (17)

 

75 - Con[trô]lé à Donzy le douze juillet

76 - 1749. R[eçu] : 12 s[ols]. Dagot

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - charron : Artisan qui construit et répare les charrettes et, en particulier, les roues de ces véhicules.

(2) - en s'avertissement : Pour "en s'avertissant".

(3) - oumés : Hommées ; (terme rural) Quantité qu'un homme peut labourer en un jour.Travail d'une journée. (Littré)

(4) - accense : Bail.

(5) - façon : Opération destinée à ameublir, nettoyer ou retourner le sol, afin de permettre à une culture de naître, de croître et de mûrir dans de bonnes conditions.

(6) - provaille : Il faut comprendre "provins", sarments de vigne que l'on couche en terre afin de leur faire prendre racine. Ce faisant, on "provigne", c'est-à-dire qu'on multiplie les ceps de vigne (synonyme : marcotter).

(7) - feumer : Il s'agit sans doute ici de l'opération qui consiste à déposer du fumier au pied des ceps ; on dit "fumer la vigne".

(8) - paisseau : Rame, échalas.

(9) - cheptel : (bail à cheptel) Contrat par lequel l'une des parties donne à l'autre un fonds de bétail pour le garder, le nourrir et le soigner sous les conditions convenues entre elles ; par métonymie le mot "cheptel" désigne l'ensemble du bétail.

(10) - suivant : Petit d'un animal qui tête encore sa mère.

(11) - taure : Jeune vache qui n'a pas encore mis bas.

(12) - subrogez : Substitués.

(13) - croist et procroist : L'accroissement du troupeau par les naissances annuelles.

(14) - exig : Opération qui consiste, à la fin du bail, à exhiber, compter et partager les bestiaux donnés à titre de cheptel.

(15) - icelluy : Celui-ci.

(16) - François Piq marchand : François Pic étant également aubergiste, il est tentant de penser que le présent acte a pu être passé dans son établissement, comme cela se faisait souvent à l'époque.

(17) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 Accueil

 Nannay

Page créée le 6 août 2007. Dernière mise à jour le 14 avril 2013.

© Cahiers du val de Bargis