Nannay, 1664 : Restitution d'une terre confisquée pendant douze ans par le sieur de Pernay à son légitime propriétaire, un laboureur du village. Le laboureur entend également être dédommagé des récoltes perdues pendant toutes ces années.

Les deux hommes finissent par s'entendre devant le notaire. Le laboureur récupère sa terre mais ne sera pas dédommagé, le sieur de Pernay se contentant de le dispenser de diverses redevances.

La nom de cette pièce de terre - la Maladrerie - évoque sans aucun doute l'ancienne léproserie du lieu, que l'on imagine située à l'écart du bourg mais sans pouvoir être plus précis à ce jour. (0)

Cote : 3 E 4 / 40 - Minutes du notaire Bouziat (Chasnay)

 

 

1 - Ce jour d'huy vingt troisiesme jour de juillet mil six

2 - cens soixante et quatre apres midy en la p[rése]nce du

3 - nottaire royal soulz[sig]né et tesm[oins] cy apres nommés Edme

4 - Ravizé laboureur demeurant au lieu de Nannay

5 - c'est adressé par devers et à la personne de Jouachim

6 - de Tespes (1) chl escuyer sieur de Pernay (2) dem[euran]t aud[it]

7 - lieu de Nannay ; leq[ue]l il a sommé et interpellé

8 - de luy rendre et restituer un contract d'acquisition receu

9 - Vailleu nottaire la grosse (3) d'un contract d'acquisition que led[it]

10 - Ravizé auroit faictte il y a environ douze ans

11 - d'une piece de terre appellée la Maladrerie (4) contenant

12 - quatre boissellée mesure de Nannay assize aud[it] lieu

13 - finage et justice dud[it] lieu qu'il auroit acquize d'un

14 - du nommé Jean Bretheau mareschal il y a environ

15 - douze ans ; dès lors duq[ue]l temps il auroit

16 - communiqué led[it] contract receu Vailleu nottaire

17 - aud[it] sieur de Pernay pour prendre les proffitz (5) de

18 - lad[ite] acquisition dont il luy auroit faict offre sur le pied

19 - de la vente montant à seize livres ; lesquelles

20 - offres led[it] sieur de Pernay n'auroit voulu accepter ;

21 - au contraire luy auroit dit qu'il entendoit retenir lad[ite]

22 - terre et par esfaict en a tousjours jouy despuis

23 - led[it] temps sans luy avoir rendu le pris de lad[ite]

24 - acquisition frans et loyaux coutz (6) ; acquoy il est à p[rése]nt

25 - non recevable atendu que le temps de retenue suivant

26 - la Coustume (7) est expiré ; pour quoy il le somme l'interpelle

27 - de luy rendre presentem[en]t led[it] contract et de luy payer

28 - les jouissances qu'il a faictte de lad[ite] terre aux offres

29 - qu'il faict de luy payer presentem[en]t lesd[its] proffitz et

30 - cens pour lesqu qui monte sur le pied de lad[ite] acquisition

31 - à vingt et un solz huit deniers ; dont il luy a faict offre

32 - reellement et à descouvert en une piece de quinze

33 - solz et le surplus en monnoye ; protestant faulte de

34 - faire par led[it] s[ieu]r de Pernay lad[ite] restitution et payem[en]t

35 - des fruits et d'accepter lesd[its] proffitz de ce pourvoir

36 - à l'encontre de luy pour raison du tout ainsy qu'il

37 - advisera bon estre ; lequel sieur de Pernay a

38 - faict responce que de vray led[it] contract luy a

39 - esté exibé peu de temps apres la passation d'icelluy

40 - et que despuis il a tousjours jouy de lad[ite] terre

41 - soulz esperance qu'il avoit de rembourcer led[it]

42 - Ravizé du pris de son acquisition franctz et

43 - loyaux coutz, ce qu'il n'auroit neanmoings jusque

44 - à present faict ; pour quoy il n'a moyen d'empescher

45 - que led[it] Ravizé ne rentre en possession reelle et

46 - actuelle de lad[ite] piece de terre declarant qu'il

47 - n'en veult faire aulcune retenue ; et à l'esgard

48 - de la restitution des fruitz acorde qu'elle demeure

49 - conpensés aux proffitz de lad[ite] acquisition et qu'il

50 - retire led[it] contract des mains du sieur de Nannay

51 - son filz aisnel (8) qui a icelluy ; lequel contract à ce

52 - moyen il consent qu'il soit et demeure investy et

53 - led[it] Ravizé quitte des arrerages de lad[ite] redevance

54 - dheue sur lad[ite] terre pour touttes les année qu'il

55 - a jouy d'icelle ; ce qui a esté acepté

56 - par led[it] Ravizé qui ce faizant demeure investy

57 - de sad[ite] acquisition de l'heritage porté par laquelle

58 - led[it] s[ieu]r de Pernay consent faict en temps que besoing

59 - seroit, (se departit en faveur) et delaisse aud[it] Ravizé qui a retiré les

60 - deniers ; dont et de tout ce que dessus j'ay ausd[ites]

61 - partyes ce requerantes octroyé acte ; faict aud[it]

62 - Nannay en la maison où led[it] s[ieu]r est dem[euran]t p[rése]nt m[aîtr]e

63 - Louis Grondeau (9) praticien et Vincent Buzard

64 - maneuvre dem[euran]t aud[it] lieu tesm[oins] ; lesd[its] Ravizé et

65 - Buzard ont declaré ne scavoir signer enquis

66 - et interpellés /

 

Bouziat (10) - Pernay Teste - L. Grondeau

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(2) - Jouachim de Tespes : Sieur de Nannay, Pernay et Malvoisine. Est donc encore vivant en juillet 1664.

(2) - Pernay : Est-ce la famille de Pernay, originaire du Donziais, qui a donné son nom au fief de Pernay ou l'inverse ? On penchera plutôt pour la première hypothèse... La première mention du nom connue remonte à 1330 : Miles de Pernay. Un second Miles de Pernay, un siècle plus tard, rend hommage pour le fief de Pernay (1448). Les archives permettent de dresser une première liste des seigneurs de Pernay : Pierre de Pernay (1540), François de Tespes (1651), Joachim de Tespes (vers 1660), Anne de Tespes (1663 à 1691), Claude Doreau (1710), Jean Tridon de Vermenoux (1716), Pierre Diamy (1789)... La première mention connue du "chastel" de Pernay, et de son moulin, remonte à 1663.

Armes de la famille de Pernay

(3) - grosse : Copie d'une décision de justice ou d'un acte notarié comportant la formule exécutoire.

(4) - Maladrerie : Ce champ, qui s'étend sur environ 4000 m², se trouve dans la section de Nannay mais, suppose-t-on, à l'écart du bourg. Il doit probablement son nom à l'ancienne léproserie du lieu, mentionnée en 1132.

(5) - proffitz : Droits revenant au seigneur.

(6) - frans et loyaux coutz : Frais notariés.

(7) - Coustume : Droit, non-écrit ou codifié tardivement, propre à un peuple puis à un groupe social et formé par un ensemble de règles juridiques (régissant les affaires publiques comme les affaires privées) établies sur des usages locaux, règles qui ont force de lois, sans avoir été promulguées comme telles, pour autant qu'elles soient acceptées par tout le groupe intéressé.

(8) - sieur de Nannay son filz aisnel : Le fils aîné en question est Anne de Tespes (vers 1622 / 1691).

(9) - Louis Grondeau : Celui-ci va connaître quelques mois plus tard le même genre de mésaventure : une veuve vient lui réclamer la restitution de la maison dans laquelle il vit !

(10) - Bouziat : Edme Bouziat, notaire royal à La Charité-sur-Loire et à Chasnay de 1658 à 1693. Il possède une maison au bourg de Chasnay.

 

 

Cherche photo ancienne de Pernay pour illustrer cette page.

 

Chasnay

Accueil

Page créée le 2 juillet 2016. Dernière mise à jour le 3 septembre 2017.

© Cahiers du val de Bargis