Donzy, 1794 : Vente d'une maison pour la somme de 600 livres (à laquelle s'ajoutent 160 livres de rente par an). Le notaire indique que cette maison est "nouvellement bâtie" mais, si l'on comprend bien, il s'agit en réalité de la transformation d'une grange en lieu d'habitation, d'une part, et en vinée, d'autre part.

Mais ce qui retient surtout l'attention dans cet acte, c'est le vocabulaire employé, si caractéristique de l'époque : chaque patronyme est précédé de la mention "citoyen" ; le notaire est détenteur d'un "certificat de civisme" ; la maison vendue se trouve rue Marat ; l'acheteur paye en assignats et le vendeur est aubergiste au "Sansculotte" ! Ca ne s'invente pas ! (0)

Cote : 3E8/333 - Minutes du notaire Gabriel-François-Augustin Dagot (Donzy)

 

Plan du Donzy actuel : emplacement supposé de la maison, rue Frappier-Saint-Martin

 

1 - Pardevant les notaires publics au

2 - département de la Nievre, munis

3 - de certificats de civisme (1), dument visés

4 - et reguliers, residans à Donzy soussignés,

 

5 - Le deux frimaire l'an trois de la Republique

6 - françoise une indivisible et imperissable, ce qui répond

7 - au vingt deux novembre 1794 (vieux stile) avant

8 - midy audit Donzy.

 

9 - fut present citoyen Etienne Rémond aubergiste

10 - du Sansculotte (2) demeurant en la commune et cité de

11 - Donzy, tant pour luy que pour les enfans soit majeurs soit

12 - mineurs des quels il se fait fort (3) ,

13 - lequel volontairement a reconnu et confessé

14 - avoir vendu comme par ces presentes il vend, cede, quitte,

15 - transporte et delaisse avec promesse de garantir, fournir

16 - et faire valoir

 

17 - au citoyen Antoine Coqueval charron (4) demeurant

18 - audit Donzy fauxbourg de la Réunion, et à son autorité

19 - citoyenne Cecille Victoire Ogier son épouse, laquelle

20 - autorité il lui a departie et par elle a été acceptée

21 - pour l'effet des presentes, tous les deux acquereurs solidaires

22 - presens et ce acceptans.

23 - C'est à savoir une maison nouvellement bâtie

24 - dans une partie d'une grange située audit

25 - Donzy rue Marat (5) cidevant porte de la Poterne

26 - ensemble (6) du restant de laditte grange actuellement

27 - en vinée (7). Ladite maison consistant en une chambre

28 - basse à cheminée, fenil ou echaffaud (8), tant sur icelle

29 - que sur laditte maison, le tout s'entretenant et

30 - tenant d'un bout du levant par derriere au citoyen

31 - Pierre Gaulon, d'autre long à laditte rue Marat

32 - d'un bout du midy à la veuve et heritiers

33 - Augustin Moreau, et d'autre bout à la place de

34 - ...................... où etoient anciennement les fossés (9) de la

35 - ville.

 

36 - ainsy que lesdittes maison et vinée se comportent

37 - et consistent sans en rien retenir ny reserver sinon

38 - la paille et le foin qui peuvent s'y trouver, cuve, mangeoire

39 - ratellier et poinçons (10).

 

40 - Lesquelles deux pièces de batimens sous un même

41 - faite les acquereurs ont declaré bien savoir et connoitre

42 - et en estre contens.

 

43 - La presente vente faite à la charge par

44 - les acquéreurs,

 

45 - 1ent : d'entretenir le bail qui a été fait desdittes

46 - maison et vinée au nommé Bourgeois et lequel doit

47 - encore durer jusqu'à la St Jean Baptiste prochaine

48 - vingt quatre juin (vieux stile) ou de l'expulser

49 - à leurs frais, et le loyer appartiendra audit Rémond.

 

50 - 2ent : De payer à l'avenir et à commencer

51 - devoir au terme prochain qui est le premier may (+ : au citoyen Louis Foubert m[archan]d à Donzy.) la

52 - rente fonciere annuelle et perpetuelle de cent

53 - soixante livres par an au principal de trois mille

54 - deux cens livres (+), quitte des arrérages du passé (11), jusqu'au terme dernier.

 

55 - 3ent : de faire en telle sorte et maniere que pour

56 - raison lesdits arrerages à echoir lesdits acquereurs

57 - ne soient inquiettés ni poursuivis à peine de tous

58 - depens dommages et interets.

 

59 - Et outre ce la presente vente faitte pour &

60 - moyennant le prix et somme de six cens

61 - livres qui a été presentement et à la vue desdits

62 - notaires comptée payée et delivrée en especes du cours

63 - assignats (12) papier monnoye et retirée par le dit citoyen

64 - Remond qui l'a mise dans son porte feuille, s'entend

65 - pour bien payé et satisfait dont quittance.

 

66 - Au moyen de quoy il s'est dessaisi et devêtu

67 - de la proprieté et possession desdittes maison et vinée

68 - dont il a saisi et vêtu les acquereurs avec toute

69 - subrogation.

 

70 - Car ainsy &c prom[ettant] &c oblig[eant] &c ren[onçant] fait lu et

71 - passé en l'etude les an et jour que dessus. Les parties ont

72 - signé avec lesdits notaires./.

 

Remond - Coqueval - Ogier, femme Coqueval - Dagot - ...

 

73 - Enreg[is]tré à Donzy le neuf frimaire

74 - l'an 3eme de la Republique. Reçu soixante

75 - seize livres.

Charron

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - certificat de civisme : Ce certificat, sorte de carte d'identité, atteste que l'intéressé a prêté serment, a accepté la Constitution et a payé ses impôts.

(2) - aubergiste du Sansculotte : C'est donc le nom de l'auberge !

Sans-culotte (doc. Larousse)

(3) - il se fait fort : Il se porte garant.

(4) - charron : Celui qui fait des chariots, des charrettes et particulièrement des roues.

(5) - rue Marat : Il s'agit sans doute de l'actuelle rue Frappier-Saint-Martin. Elle porte alors le nom de Jean-Paul Marat, révolutionnaire assassiné à Paris par Charlotte Corday le 13 juillet 1793... soit un an et demi plus tôt !

La mort de Marat, par David (1793)

(6) - ensemble : Avec.

(7) - vinée : Lieu destiné à placer les cuves de fermentation dans un vendangeoir, et qui, dans la Nièvre, se confond avec le cellier. (Dictionnaire du monde rural)

(8) - fenil ou echaffaud : Genier à foin, auquel on accède parfois par un escalier extérieur.

(9) - fossés : Ces fossés entouraient et protégeaient la ville. On en parle, ici, au passé mais ils sont mentionnés dans un acte de 1791.

(10) - poinçons : Tonneaux ou mesures de volume pour matières sèches (chaux, plâtre, charbon...).

(11) - quitte des arrerages du passé : Quitte des paiements restant dus.

(12) - assignats : Ancêtres de nos billets de banque.

Assignat de 5 livres (1791)

  

 Accueil

 Donzy

Page créée le 1er novembre 2018. Dernière mise à jour le 27 janvier 2019.

© Cahiers du val de Bargis