Colméry, 1685: ordonnances de l'évêque d'Auxerre après sa visite de la paroisse.

Cote : 21 G 1 - Registre des visites - AD de la Nièvre

 

Ordonnances (0)

André Colbert (1) & nous avons ordonné et ordonnons qu'il n'y aura à l'avenir de sages femmes dans cette paroisse que les deux auxquelles auxquelles nous avons fait prester serment devant nous, deffendant à toute autre femme de s'ingerer dans la dite fonction qu'elles ne soient auparavant approuvez de nous ou du s[ieu]r curé de ce lieu.

Que dans un an le cimetiere sera fermé de murailles ; qu'à cet effet l'on fera un bout de muraille qui prendra depuis l'angive qui est pres de la grande porte de l'eglise du costé de l'epitre (2) jusqu'à la vielle muraille du cimetiere qui respond à cet endroit et une autre muraille qui commencera à l'angive qui est de l'autre costé de la dite grande porte et ira jusques et tout le long des 3 noyers qui sont au dessus du chemin qui va de Colmery à Chamlemy et joindra la muraille ancienne du cimetiere qui est deriere l'eglise, que cette ancienne muraille sera reparée, qu'il y aura deux [entrées] pour entrer dans led[it] cimetiere qui seront aux deux costez de la grande porte de l'eglise et que l'on y fera des trous couverts de grilles pour empescher les animaux d'y passer et que la croix qui est devant le portail de l'eglise sera mise dans led[it] cimetiere, lequel aura pour estandüe tout le tour de l'eglise par deriere depuis un costé de la grande porte jusqu'à l'autre ; declarant que dez que led[it] cimetiere sera ainsy clos et fermé de murailles, la grande place qui est au devant de l'eglise demeurera interdite, comme en effet nous l'interdissons des à present comme pour lors.
Nous deffendons au s[ieu]r curé de se servir à l'avenir d'un marbre consacré (3) que nous avons trouvé à l'autel de la Vierge et que nous avons remarqué estre cassé par le milieu.

Nous ordonnons que l'on fera raccommoder incessamment le confessional (4).

Que le tabernacle (5) sera doublé par dedans d'une estoffe honneste ; que le ciboire (6) et le soleil du s[ain]t sacrement (7) qui sont d'estain seront changez et qu'on aura un ciboire et un soleil d'argent qui se monteront (aince) sur le mesme pied pour plus grande facilité.

Que le graduel (8) sera relié et que l'on aura un messel (9) et un canon (10) de l'evangile de St Jean.

Que ceux de cette paroisse qui n'auront pas fait leurs pasques seront tenus de les faire dans la feste de la nativité de la Vierge qui sera le huitiesme jour du mois de septembre prochain, sinon et à faute de ce qu'ils seront poursuivis en nostre officialité (11) à la requeste de nostre promoteur.

Nous declarons au s[ieu]r curé qu'il est obligé de refuser les sacremens aux maris et femmes qui sont dans des divorses publics et refuseront les moyens necessaires pour se remettre ensemble.

Nous deffendons de s'assembler dans le cimetiere et commettre des immodesties (12), surtout pandant l'office divin, les prosnes, cathechismes et instructions qui se font dans l'eglise.

Sur ce qui nous a esté representé que n'y aiant aucune confrairie (13) establie dans cette paroisse, le s[ieu] curé et les paroissiens soüaitheroient qu'il nous plust y establir celle du S[ain]t Sacrement, nous, pour exciter la devotion envers un si auguste sacrement, en avons estably et establissons la confrairie, enioignant à tous ceux et celles qui y seront receus d'observer excatement les statuts et reglemens que nous leurs avons donné ce jour d'huy, signez de nous et contresignez du secretaire ordinaire de nostre evesché et sellez du sceau de nos armes.

Nous ordonnons qu'à l'avenir les droits de sepulture dans l'eglise seront payez à raison de 30 s[ols] pour les grands corps et 15 s[ols] pour les petits et que les tombes ou quareaux qui auront esté levez seront retablis et mis à niveau par ceux qui les auront fait lever, declarant que le fabr[icien] sera tenu d'en faire [...].

Que le nommé Francois Palteau proc[ureur] fabri[cien] tiendra ses comptes pretz dans la feste de Nostre Dame qui sera le huitiesme septembre prochain pour estre oüis, clos et arestez par devant le s[ieu]r curé de Nanveignes que nous commettons à cet effet.

Que le s[ieu]r curé escrira dans le registre baptistaire les noms de tous ceux et celles qui ont [été] ce jour d'huy par nous confirmez et qu'il publiera les pr[ésen]tes au prosne de sa messe paroissiale le dimanche immediatement aprez qu'il les aura receüs et ainsy de six mois en six mois jusqu'à l'entiere execution d'icelles.

Et seront nos pr[résen]tes ordonnances executéez, nonobstant oppositions ou appellations &c Si mandons &c ; fait en lad[ite] eglise parroissialle de Colmery le 17e aout 1685.

+ André ev[êque] d'Auxerre

Par Monseigneur Gourret

Ces ordonnances furent suivies de la publication de la liste des confirmés de Colméry.

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - André Colbert : Evêque d'Auxerre (1676-1704), parent du célèbre ministre de Louix XIV.

(2) - du costé de l'epitre : Côté droit, vu des fidèles, de l'autel, du chœur où est faite la lecture de l'épître.

(3) - marbre consacré : Sans marbre bénit.

(4) - confessional : Un confessionnal est un isoloir destiné aux confessions dans une église.

(5) - tabernacle : Petite armoire fermant à clef, qui occupe le milieu de l'autel d'une église et contient le ciboire.

(6) - ciboire : Vase sacré en forme de coupe où l'on conserve les hosties consacrées pour la communion.

(7) - soleil du s[ain]t sacrement : Ostensoir en forme de soleil destiné à contenir l'hostie consacrée et à l'exposer à l'adoration des fidèles.

(8) - graduel : Partie de la messe qui se disait autrefois avant l'évangile, pendant la procession au jubé.

(9) - messel : Missel ; livre de messe.

(10) - canon : Petit panneau, souvent encadré, portant certains textes invariables de la messe et utilisé comme aide-mémoire par l'officiant.

(11) - en nostre officialité : En notre juridiction.

(12) - immodesties : Excès.

(13) - confrairie : Confrérie ; association pieuse de laïques ; on mentionne dans les paroisses environnantes les confréries du Saint-Sacrement, du Rosaire, de Ste-Reine...

 

Colméry

Accueil

Page créée le 15 août 2004. Dernière mise à jour le 28 décembre 2011.

© Cahiers du val de Bargis