Colméry, 1684 : Pour effacer la dette due par deux frères de Cessy à son prédécesseur, le seigneur de Colméry demande 400 livres et 6 chênes "propres à faire ouvrages". Les deux hommes s'exécutent, sans doute de mauvaise grâce, mais, déjà condamnés par la justice seigneuriale, ils n'ont pas le choix.

Il est à noter que la dette des deux laboureurs est en fait celle de leurs parents, contractée 25 ans auparavant auprès de l'ancien seigneur mort depuis. Le nouveau entend donc faire valoir ses droits de donataire. Les bons comptes, encore et toujours, font les bons amis. (0)

3 E 8 / 141 - Minutes du notaire Louis Voullereau (Colméry)

 

1 - L'an mil six cent quatre vingt quatre le dix[ième]

2 - jour d'avril à Colmery à Colmery avant midy pardevant

3 - le no[tai]re soub[sig]né est comparu messire Phillippe de Troussebois (1)

4 - esc[uy]er seigneur de Launay, Bouhy, Dampierre, Sainctpuis, Colmery

5 - et autres lieux demeurant ordinaire[ment] aud[it] Colmery, lequel au

6 - nom et comme donnataire des biens de desfunct messire François

7 - d'Huibert (2) chevallier seig[neu]r de Chantraine son oncle a cognu et

8 - confessé avoir ceddé et transporté et par ces presentes cedde et

9 - transporte sans garantie, restitutions de droits ny recours quelconques

10 - pour quelque cause et maniere que ce soit synon de ses faits et promesse

11 - à Eugin et Jean Dugoujas freres et communs laboureurs dem[eurant]

12 - à Paret parroisse de Cessy les Bois presant stipullant et

13 - acceptant la somme de cent soixante et quatorze liv[res] trois solz,

14 - sept boisseaux fromant (3) , trante deux boisseaux metail (4) , trente

15 - deux boisseaux et demy de seigle, quinze boisseaux orge, quatre

16 - vingt quatre boisseaux avoine, deux chapons, trois livres de

17 - beure et vingt quatre aulnes de thoile (5) deubz aud[it] seig[neu]r de

18 - Troussebois aud[it] nom de donnataire dud[it] feu sieur de Chanteraine

19 - et restant à payer de deux obligations en quoy desfuncts Regné

20 - Dugoujat et Jeanne Moutot sa femme et mere desd[its] Dugouiats

21 - estoient sollidair[ement] obligés par obligations passés pardevant

22 - Voullereau nottaire le vingt huit[ième] decemb[re] mil six cent soixante

23 - et vingt cinq[uième] mars mil six cent soixante quatre et condamnés

24 - par sentence rendue au baill[iage] dud[it] Cessy en datte du vingt

25 - trois[ième] juin de lad[ite] annéz mil six cens soix[an]te et quatre et aux

26 - interets des sommes totales portés ausd[ites] obligations des

27 - grains, chappons, beurre et thoile y mentionnés ; plus les interets

28 - de lad[ite] somme principal grains et autres choses cy dessus

29 - (esvoqués) à eux deubs depuis lad[ite] sentance jusqu'à presant et

30 - ceux qui escheront cy apres et encore les depans adjugés par lad[ite]

31 - sentance et coust d'icelle pour par lesd[its] cessionnaires se pourvoir

32 - et agir contre les heritiers de leurd[its] desfuncs pere et mere cy aucuns

33 - y a que sur les biens tant meubles qu'immeubles (6) par eux deslaissés

34 - comme led[it] seigneur ceddant auroit peu et pouvoit faire ;

35 - pour quoy faire ils leur a presantem[ent] mis lesd[ites] obligations et

36 - sentance entre mains les subrogeant (7) par ce moyen en tous ... et

37 - plain droitz, noms, raisons, hipoteques et actions. Cette

38 - cession et transport ainsy faitz pour et moyen[nant] le prix et somme

39 - de quatre cent livres tournois et six arbres chesne propre à

40 - faire ouvrages ; de laquelle somme de quatre cent livres en a esté

41 - present[ement] manuellem[ent] et comptant payé compté et ... par

42 - lesd[its] Dugouias aud[it] seigneur celle de deux cent livres en or et

43 - argent du poix et prix de l'ordonnance et par led[it] seigneur

44 - retirés dont lesd[its] Dugouiats demeurent d'autant quitte et pour

45 - le surplus qui est pareil somme de deux cent livres iceux Dugouiats

46 - ont promis et se sont ensemblem[ent] et sollidairem[ent] l'un pour l'autre

47 - sans division, discution et fideusion (8) renonc[ant] aud[it] benefice

48 - obligés payer aud[it] seigneur ceddant dans le jour et

49 - feste de Saint Martin d'iver prochain venant et ... à la

50 - volonté dud[it] seigneur et lesd[its] six chesnes sur le pied à sad[ite]

51 - volonté lesquels lesd[its] Dugouiats seront tenus ... aud[it] seigneur

52 - pour en disposer par luy ainsy qu'il advisera ; bailleront en oultre

53 - lesd[its] Dugouiats une expedition (9) des presentes à leur fraiz dans quinzaine.

54 - Car ainsy &c promettant &c obligeant &c renonçant &c fait es

55 - presance de m[aîtr]e Isaac Voullereau (10) dem[eurant] aud[it] Colmery

56 - et ho[nora]ble homme Jean Maindret marchand ... en lad[ite]

57 - parroisse de Colmery resmoins, lesquels Dugouiats et ledit

58 - Maindret ont declaré ne scavoir signer dece faire interpellés

59 - suivant l'ordonnance.


De Troussebois - L. Voullereau (11) - I. Voullereau

 

 

Vocabulaire et notes

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Phillippe de Troussebois : Philippe de Troussebois, chevalier, seigneur haut justicier de Launay (Blancafort, Cher), Cosme (Bouhy), Bouhy-le-Tertre, Dampierre-sous-Bouhy, Sainpuits (Yonne), La Forêt-Galon (Thury, Yonne), Sainte-Anne (métairie située à Courtenay, Loiret), Colméry et autres lieux, époux de dame Marguerite de Vignes (CM passé à Paris et daté du 1er avril 1675), est le seigneur de Colméry pendant plus de 25 ans (1673 à 1699). La maison seigneuriale - à cette époque, il n'est encore question ni de château ni de manoir - se trouve au bourg de Colméry. Son prédécesseur est François de Guibert, son oncle, dont il est le donataire. Philippe de Troussebois est décédé le 1er novembre 1705 à Courtenay, Loiret.

Issu d'une ancienne famille du Berry, Philippe de Troussebois est le fils de Jean de Troussebois, seigneur de Launay et des Bergeries (Ignol, Cher), et de Gabrielle-Claude de Guibert. Les armes de la famille de Troussebois, originaire du Berry, étaient : d'or, au lion de sable, couronné, lampassé et armé de gueules. La devise familiale était : " À grand peine, je trousse mon bois. "

(2) - François d'Huibert : Originaire du Berry, François de Huybert ou, plus exactement, de Guibert (N : ? / D : fin 1673), est le seigneur de Colméry de 1648 à 1673. Le registre paroissial le gratifie également du titre de conseiller et mestre d'hostel ordinaire du roi. Militaire, il est envoyé par Richelieu combattre au Portugal (1641), où il se distingue par son courage et son sens du commandement. Il y gagne le surnom de coronel da arcada (colonel de l'arcade). Rentré en France, il fait l'acquisition de diverses seigneuries, dont celle de Colméry (1648). Il réside alors en son chasteau, dans le village voisin de Cessy-les-Bois. Son nom apparaît une dernière fois en 1673, à Paris, alors qu'il fait une donation de l'ensemble de ses terres au bénéfice de son neveu et futur seigneur de Colméry, Philippe de Troussebois. François de Guibert est probablement mort à Paris peu de temps après.

(3) - fromant : Froment ; blé de qualité supérieure.

(4) - metail : Méteil ; mélange de froment et d'une autre céréale, semés et récoltés ensemble.

(5) - vingt quatre aulnes de thoile : L'aune est une mesure de longueur utilisée par les tisserands pour mesurer la toile, mesure variable selon les régions mais qui tourne souvent autour d'1 m 20.

(6) - tant meubles qu'immeubles : Les biens meubles sont les biens que l'on peut déplacer ; à l'inverse, les terres et les bâtiments sont des biens immeubles.

(7) - subrogeant : Mettant à sa place (terme de pratique).

(8) - fideusion : Fidéjussion ; cautionnement.

(9) - expedition : Copie d'un acte, d'un jugement.

(10) - Isaac Voullereau : (° : 1654 / † : après 1720) Notaire à Colméry de 1688 à 1720, cousin germain de T.-A. Voullereau.

(11) - L. Voullereau : Louis Voullereau (~ 1636 / 1714), successivement ou simultanément praticien, notaire, lieutenant de justice (à Colméry), procureur fiscal (à Menou) ; personnage ayant joué un rôle central dans la vie locale ; le registre paroissial ne lui attribue pas moins de 12 enfants.

 

  Accueil 

 Colméry

Page mise en ligne le 5 mai 2013. Dernière mise à jour le 5 mai 2013.

© Cahiers du val de Bargis