Châteauneuf, 1757 : Donation entre vifs dans une famille de notables de Châteauneuf, les Poubeau. Les sommes engagées sont importantes : 2000 livres. (0)

Cote : 3 E 8 / 8 - Minutes du notaire J.-B. Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

x

1 - Pardevant le notaire au duché de Nivernois resident

2 - au bourg de Chateaun[eu]f au val de Bargis, en son

3 - eteude aud[it] Chateaun[eu]f presence des temoins cy

4 - apres nommez le vingt cinq septembre mil sept

5 - cent cinquante sept furent presents en personnes

6 - Damoiselle Magdelaine Tridon (1) veuve et commeune

7 - de deffunt m[aîtr]e Louis Poubeau (2) lorsqu'il vivoit

8 - chirurgien dem[euran]te en Fontenaille paroisse dudit

9 - Chateauneuf d'une part et sieur Jean Baptiste

10 - Poubeau leurs fils mineur procedant sous l'authorité

11 - que sa ditte mere luy a prestée et sur abondamment

12 - sous l'authorité que le s[ieu]r Joseph Poubeau son oncle

13 - paternel luy a aussy prestée tous demeurants en

14 - lad[it]e pa[roi]sse de Chateauneuf, ledit Jean Baptiste

15 - Poubeau tant pour luy que pour Jacques

16 - Poubeau son frere absent d'autre part

17 - lesquels onts fait le traitté qui scuit. C'est

18 - à scavoir que sur ce pied laditte dam[oise]lle Tridon

19 - declare vouloir se remarier estre sur le point d'espouzer

20 - Philippe Poirier (3) habitans de cette paroisse, mais

21 - qu'elle aprehende que pendant le temps qu'elle

22 - demeurera avec luy il ne l'engageoit à dissiper

23 - son bien au prejudice de ses enfans qu'elle ayme

24 - tendrement ; pour y obvier elle leurs donne des à present

25 - par donnation entre vifs et irrevocable chacun

26 - par motié avec droit d'acroissement de l'un à l'autre

27 - et à un d'eux sur le pour le tout en cas de reffus par

28 - l'autre, tous les biens fonds immeubles qui luy

29 - appartiennent sur la paroisse de Chateauneuf et sur

30 - la paroisse de Nannay, et touttes ses rentes pour

31 - par eux en jouir des à present ; à condition

32 - neanmoins que led[it] Jean Baptiste Poubeau l'un de

33 - ses enfans en fera suite les fruits siens jusqu'à

34 - ce que Jacques Poubeau son frere soit de retour

35 - de son absence, et qu'apres cella ils jouissent

36 - chacun vis à vis eux ; se reservant seuleument lad[it]e

37 - dame Tridon donatrice pendant sa vie sur ses fruits

38 - du domaine de Fontenaille les boeufs qui y sont

39 - actuellement, la motié des vaches dont l'autre

40 - motié restera ausdits donnataires (4) , qui en place

41 - desdits boeufs auronts les bestiaux de Nannay ;

42 - se reservant aussy lad[it]e donnatrice les grains

43 - qui sont actuellement aud[it] domaine de Fontenaille

44 - au lieu desquels les donnataires auront ceux

45 - de Nannay ; ce reservant aussy lad[ite] donnatrice

46 - pendant sa vie la jouissance de la vigne appellée

47 - La Bestanche (5) et de celle scituée en la coste

48 - de Chamery qu'elle entretiendra en vigne

49 - bourgeoise (6) , mais les donnataires jouiront des

50 - à present des autres vignes ; declarent aussy la ditte

51 - donnatrice qu'elle se deporte de douhaire (7) et autres

52 - droits si aucuns y avoit à pretendre sur les biens dudit

53 - feu Poubeau son mary dont en tout ...

54 - elle fait aussy pareil donnation à ses enfans

55 - declarent que pour plus grande sureté des dittes

56 - donnations elle promet et s'oblige d'en garentir

57 - l'effest à ses dits enfans et revocques tous actes

58 - qui pouroient paraistre y estre contraires

59 - sauf à elle et à ses enfans à partager leurs

60 - autres biens meubles suivant les droits qu'ils

61 - y peuvent avoir ; mais s'il y a des dettes

62 - passives elle en payera la motié et ses enfans

63 - l'autre ; ce qui a esté stipulé et acepté par

64 - led[it] Jean Baptiste Poubeau tant pour luy que

65 - pour son dit frere et dont il a tres humblement

66 - remercié sa d[it]e mere au mariage de laquelle

67 - consequamment il consent ; et onts lesdittes partyes

68 - declarés qu'elles evalluent ... les dittes donnations

69 - à la somme de deux mille livres, et pour faire insinuer (8)

70 - ses presentes partout ou besoin sera sur l'avis que

71 - le juré a donné aux partyes que cette insinuation doit estre

72 - insinué au bureau royal d'Antrains mais icelles

73 - partyes onts donné pouvoir à tous porteurs des presentes

74 - de faire faire cette insinuation et d'en requerir et

75 - retirer tous actes necessaires. Car ainsy & fait

76 - & lu et passé en presence du sieur Louis Petit (9) marchand

77 - et du sieur Gaspard Brossard (10) aussy marchand tous les

78 - les deux demeurants au bourg dudit Chateauneuf

79 - temoins qui onts signez avec ledit Jean

80 - Baptiste Poubeau laditte damoiselle Magdelaine

81 - Tridon ayant declaré ne scavoir signer d'elle

82 - enquise et interpellé soit con[trô]llé et insinué.

 

Poubeau - Petit - Brossard - Bonnet (11)

 

83 - C[ontrô]lé à Donzy le 29 7bre 1757. R[eçu] 12 # 12 s[ols]. Dagot

84 - Renvoyé pour l'ins[inua]tion au bureau pres le b[ailli]age royal

85 - de St Pierre le Moustier.

 

86 - Insinué à St Pierre le Moutier le dix sept janvier 1758. Et porté tout au long sur le registre public

87 - des donnations entre vifs conformement à la declaration du Roy du dix sept fevrier 1731. ce requerant le

88 - porteur des presentes dont acte. Receu pour les droits vingt quatre livres. Bazzie

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Tridon : Outre Fontenaille, la famille Tridon se partage les seigneuries de Nannay et de Pernay (et de Malvoisine ?).

Blason des Tridon

(2) - Louis Poubeau : Louis Poubeau est décédé le 23.10.1751 à Châteauneuf. Il appartient à une famille de chirurgiens. C'est probablement à la suite de son mariage avec Madeleine Tridon qu'il s'installe à Fontenaille (Châteauneuf).

(3) - Philippe Poirier : Laboureur, également veuf ; le mariage est célébré quinze jours plus tard à Châteauneuf en présence de quelques notables locaux.

(4) - donnataires : Celui à qui l'on fait une donation.

(5) - La Bestanche : Introuvable !

(6) - vigne bourgeoise : (sens incertain) Semble indiquer que cette vigne bénéficie de soins particuliers et que son produit, non frelaté, est destiné à une consommation personnelle ou à être vendu à pot par les bourgeois.

(7) - douhaire (douaire) : Portion de biens qui est donnée à une femme par son mari à l'occasion du mariage, dont elle jouit pour son entretien après le décès de son mari, et qui descend après elle à ses enfants.

(8) - insinuer : Enregistrer dans un registre prévu à cet effet.

(9) - Louis Petit : Fils de... Louis Petit, notable castelneuvien, et de Marie Germain ; marchand de bois, comme son père.

(10) - Gaspard Brossard : Originaire de Beaumont-la-Ferrière, Gaspard Brossard (1731 / 1799) est un marchand de bois aisé. C'est à la suite de son mariage qu'il s'est installé dans une des maisons du bourg de Châteauneuf, où il dispose d'un personnel domestique. Il figure au nombre des notables locaux. Quelques années plus tard, les registres mentionnent ses fonctions de notaire et de procureur fiscal (officier de justice, c'est-à-dire le pendant, à l'échelon seigneurial, du procureur du roi). C'est l'un des plus gros contribuables castelneuviens.

(11) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 

 Accueil

 Châteauneuf

 

Page créée le 4 juillet 2010. Dernière mise à jour le 3 décembre 2011.

© Cahiers du val de Bargis