Châteauneuf, 1751 - Vente d'une chènevière (champ de chanvre) pour 20 livres. Elle se situe vraisemblablement à La Girardine, où habite le vendeur. On apprend au passage que la terre en question appartient au duc de Nevers. (0)

Cote : 3 E 8 / 6 - Minutes du notaire Jean-Baptiste Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

 

1 - Ce jour d'huy vingt huit du mois de janvier mil

2 - sept cent cinquante un avant midy et pardevant

3 - le notaire au duché de Nivernois resident au bourg

4 - de Chateauneuf au val de Bargis fut present Godfroy

5 - Gravier manoeuvre demeurant au village de la Girardine

6 - paroisse dudit Chateauneuf, lequel volontairement a

7 - reconnu et confessé avoir vendeu, ceddé, quitté et delaissé

8 - et par ses presentes il vend, cedde, quitte et delaisse avec

9 - promesse de garentir, fournir et faire valloir à Jean

10 - Darriaux fandeur de bois demeurant au village du

11 - Moulain ditte paroisse de Chateauneuf present,

12 - stipulant et acceptant ; c'est à scavoir une petitte

13 - cheneviere (1) appellée la Jeanne Denis finage (2) dudit

14 - Chateauneuf, tenant du levant (3) à Claude et Jean

15 - Moreau la Vigne, du couchant au grand chemain

16 - de la Charité à Cessy, du midy à l'acquereur et du sep[tentri]on

17 - aux heritiers Pottier, la presente vente ainsy faitte

18 - franche et quitte de touttes dettes, charges, hipotecques

19 - et generallement de tous empeschement quelconque

20 - sauf les cens et rente (4) düs à monseigneur le duc de Nevers

21 - à l'avenir quitte des arrerages du passé (5) jusqu'à

22 - ce jour, et en outre pour et moyenant le prix

23 - et somme de vingt livres laquelle somme a esté

24 - presentement et comptant payée par ledit acquereur

25 - audit vendeur en espece monaye ayant cours

26 - dont il est comptant et à se moyen s'est ledit vendeur

27 - demis, devesteu et desaisy de la ditte piece de

28 - terre pour et au proffit dudit acquereur

29 - qu'il a mis en bonne et paisible possession

30 - comme de sa propre chose ; se reservant

31 - ledit vendeur seulement la motié des fruits des

32 - harbres fruitiers qui sont actuellement dans

33 - l'heritage cy dessus vendeu pendant sa

34 - vie seulement ; et ont esté les vins beu au sol

35 - la livre (6) entre les partyes pour raison de la presente

36 - vente. Car ainsy & promettant & obligeant

37 - & renonceant & fait en presence de Jean Picollet

38 - praticien (7) et d'Antoine Meunier tailleur d'habits

39 - temoins demeurants audit Chateauneuf qui onts

40 - signez, lesdittes partyes ayant declarés ne le scavoir

41 - d'eux enquis et interpellé soit con[trô]llé et insinué (8).

 

Picolet (9) - Bonnet (10)

 

42 - Con[trô]lé et insinué à Donzy le 1er fev[rier] 1751

43 - R[eçu] : 18 s[ols]. Dagot.

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - cheneviere (chènevière) : Champ où l'on cultive du chanvre. Le chanvre est une plante très exigeante en fumier ; aussi est-il cultivé dans une parcelle proche de l'habitation où il reçoit tous les soins et où on peut mieux le surveiller quand la graine, arrivée à maturité, attire les oiseaux. (Dictionnaire du Monde rural)

(2) - finage : Etendue de la paroisse.

(3) - levant, couchant, midy, septentrion : Est, ouest, sud, nord ; un lieu se définit par ceux qui l'entourent aux quatre points cardinaux.

(4) - cens et rente : Redevances dues au seigneur (ici : au duc de Nevers).

(5) - quitte des arrerages du passé : Quitte des paiements restant dus.

(6) - ont esté les vins beu : Pot-de-vin ; ce qui se donne par manière de présent au-delà du prix qui a été convenu pour un marché. au sol la livre : Au prorata.

(7) - praticien : Personne qui peut remplir d'ordinaire le rôle de témoin auprès d'un homme de loi car connaissant la pratique, la procédure.

(8) - insinué : Inscrit dans un acte prévu à cet effet.

(9) - Picolet : Notable local. Jean Picolet (~ 1700 / 1773), fils d'un honorable marchand et d'une honneste femme, est aubergiste-cabaretier à Châteauneuf mais aussi praticien et procureur fiscal de Nannay.

(10) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 Accueil

 Châteauneuf

Page créée le 22 décembre 2007. Dernière mise à jour le 12 juin 2011.

© Cahiers du val de Bargis