Châteauneuf, 1750 : Bail à rente d'une pièce de vigne située à Châteauneuf entre deux habitants du bourg : le lieutenant et le maréchal. Ce dernier s'engage à verser au bailleur une rente annuelle et perpétuelle de 36 sols, laquelle ne s'éteindra qu'avec l'éventuel rachat du capital de la rente correspondant à vingt fois le montant de la rente, soit 36 livres. (0)

Cote : 3 E 8 / 6 - Minutes du notaire J.-B. Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

1 - L'an mil sept cent cinquante le douzieme jour

2 - du mois de novembre apres midy et pardevant

3 -  le notaire au duché de Nivernois resident au

4 - bourg de Chateauneuf au val de Bargis

5 - fut present m[aîtr]e Philippe Picollet (1) lieutenant

6 - en la chatellenie dudit Chateauneuf lequel

7 - volontairement a vendeu, cré et constitué et

8 - par ses presentes vend, crez et constituent, assoye

9 - et assigne à Claude Girault (2) marechal

10 - demeurant au bourg dudit Chateauneuf.

11 - C'est à scavoir l'oeuvre de deux hommes (3) de vigne

12 - scituez en la coste de Survif finage (4) dudit

13 - Chateauneuf lesquels tiennent du levant (5) aux

14 - heritiers Henry Moreau, du couchant à Claude

15 - Rameau, du midy au pere dudit Girault et du

16 - septentrion aux heritiers Verain Cendre et autres.

17 - Le present arentement (6) ainsy fait pour et moyenant

18 - le prix et somme de trente (# : six) livres en principal (7)

19 - faisant arrerages (8) de trante (# : six) sols par chacun

20 - an à commanser la ditte rente du jour d'hui

21 - jour de St Martain d'hiver et continuer la ditte

22 - rente d'annez en annez jusqu'en fain de

23 - de l'amortissement (9) que ledit Girault

24 - poura faire touttes fois et quante (10)

25 - et à sa commodité en un seule payement

26 - lequel estant fait laditte rente demeurera

27 - entierrement eteinte et amortye, à la charge

28 - par ledit acquereur de payer les cens et rente (11)

29 - dües au seigneur de quis elles releveront à l'avenir.

30 - quitte des arrerages du passé jusqu'à ce jour ;

31 - aux clauses et conditions cy dessus ce sont les dittes

32 - partyes obligez, scavoir led[it] s[ieu]r Picollet à faire

33 - jouir led[it] Girault et luy au payement de la

34 - rente. Car ainsy & promettant & obligeant

35 - & renonceant & fait en presence de François

36 - Picq marchand et de Jean Picollet (12) charbonnier

37 - demeurants audit Chateauneuf temoins qui

38 - onts signez avec led[it] m[aîtr]e Picollet led[it] Girault

39 - ayant declarez ne le scavoir de luy enquis et interpellé ;

40 - soit controllé et insinué (13).

 

P. Picollet - Pic - Bonnet (14)

 

41 - Con[trô]lé et insinué à Donzy le 19. 9bre 1750

42 - R[eçu] : 18 s[ols]. Dagot

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Philippe Picollet : Alors âgé de 77 ans, Philippe Picolet n'en a plus plus que pour six mois à vivre (il décède à Châteauneuf le 3 juin 1751).

(2) - Claude Girault : Membre d'une famille de maréchaux-ferrants installés en plein coeur du bourg.

(3) - oeuvre de deux hommes : Superficie correspondant au travail de deux vignerons en une journée, variant d'un lieu à l'autre et d'une époque à l'autre ; on peut l'estimer ici, sous réserves, à une dizaine d'ares.

(4) - finage : Etendue d’une juridiction ou d’une paroisse.

(5) - du levant, couchant, midy, septentrion : Est, ouest, sud, nord ; une pièce de terre se définit par celles qui l'entourent aux quatre points cardinaux.

(6) - arentement : Le fait de donner à rente quelque héritage, ou quelque pièce de terre, de vigne, etc.

(7) - principal : Somme que le débiteur doit verser en un seul paiement au créancier, correspondant à vingt fois le montant de la rente, s'il veut éteindre cette dernière.

(8) - arrerages : Echeance annuelle de la rente.

(9) - amortissement : Rachat de la rente.

(10) - touttes fois et quantes : Au moment de son choix.

(11) - cens et rente : Redevances dues au seigneur.

(12) - Jean Picollet : Ce charbonnier est un... notable local ! Il s'agit de Jean Picolet (~ 1700 / 1773), fils d'un honorable marchand et d'une honneste femme, aubergiste-cabaretier à Châteauneuf mais aussi praticien et procureur fiscal de Nannay, mais aussi charbonnier, donc, et manoeuvre.

(13) - insinué : Enregistré dans un registre prévu à cet effet.

(14) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

  

 Accueil

 Châteauneuf

Page créée le 20 septembre 2009. Dernière mise à jour le 28 février 2012.

© Cahiers du val de Bargis