Châteauneuf, 1746 : Bail à ferme du Crot-Ravard pour la somme de 100 livres. (0)

Cote : 3 E 8 / 5 - Minutes du notaire Jean-Baptiste Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

x

1 - Ce jour d'huy vingt huitieme jour du mois de

2 - d'aoust (# : mil sept cent quarente six) apres midy et pardevant le notaire au

3 - duché de Nivernois resident en la pa[roi]sse de

4 - Chateauneuf au val de Bargis fut present en

5 - sa personne Claude Durand laboureur (+ : demeurant audit Chateauneuf) tuteur

6 - des enfans mineurs de deffunts Jacques Caffard (1)

7 - et Magdelaile de Charry, lequel en cette qualité

8 - a reconneu et confessé avoir baillé et delaissé

9 - à titre de bail à ferme et prix d'argent pour

10 - les trois quarts du bien du Crot Ravard (2) scitué

11 - au même lieu finage (3) de Chateauneuf au sieur

12 - Pierre Caffard marchand demeurant à St

13 - Bonnot les Forges pa[roi]sse du Chateauneuf

14 - même nom. C'est à scavoir les trois quarts

15 - du bien dudit Crot Ravard, ce concistant

16 - en bastiment de maison, grange, ecurie, cour,

17 - jardin, cheneviere (4), aisance et appartenance

18 - desd[its] bastiments, prez, terres labourables et non

19 - labourables, prez et patureaux, et generallement

20 - les trois quarts dud[it] domaine du Crot Ravard

21 - à commanser ledit bail à la Saint Jean

22 - Baptiste (5) derniere pour trois annez seulement.

23 - La ditte accense (6) pour et moyenant le prix et

24 - somme de cent livres par chacun an

25 - payable audit jour et feste de St Jean

26 - Baptiste et ainsy continuer d'annez en annez

27 - jusqu'en fin dudit present bail ; ce qui a

28 - esté stipullé et accepté par les partyes.

29 - Car ainsy & promettant & obligeant

30 - & renonceant, fait les an et jour que dessus

31 - presence de Henry Moreau (7) menuzier dem[euran]t

32 - aud[it] Chateauneuf et du s[ieu]r Jean Guillerand

33 - huissier dem[euran]t au bourg d'Asnen temoins

34 - qui ont signé avec led[it] s[ieu]r Caffard

35 - led[it] Durand ayant declarez ne scavoir signer

36 - d'eux enquis et interpellé soit controllé.

 

Moreau - Guillerant - Caffard - Bonnet (8)

 

37 - Con[trô]lé à Donzy le douze 7bre 1746.

38 - R[eçu] : 24 s[ols]. Dagot.

 

x

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Jacques Caffard : (1689 / 1740) marchand.

(2) - Crot Ravard : Ferme située à 500 mètres du moulin de Chaume. A pour seigneur en 1675 Edme Piquet. En 1694, Pierre de Charry, seigneur de Giverdy, épouse la fille de feu Pierre Piquet et devient à son tour seigneur du lieu.

Armes de la famille de Charry

Sur le plan étymologique, un crot est une mare (ou, à tout le moins, une dépression, une cuvette). Ravard pourrait renvoyer à l'idée de terrain raviné... ou aux raves, sorte de navets.

(3) - finage : Territoire relevant d'une communauté d'habitants, étendue d'une juridiction ou d'une paroisse.

(4) - cheneviere (chènevière) : Champ sur lequel on cultive le chanvre (lequel fournit une matière textile, préparée par rouissage et teillage).

(5) - Saint Jean Baptiste : 24 juin.

(6) - accense : Bail à ferme.

(7) - Henry Moreau : Successivement - ou simultanément - marchand de bois, menuisier, fermier (du Bazin), cabaretier, Henri Moreau est décédé à Châteauneuf deux ans plus tard, le 9 septembre 1748, à l'âge de 70 ans environ.

(8) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 

 Accueil

 Châteauneuf

Page créée le 6 juillet 2010. Dernière mise à jour le 30 mars 2013.

© Cahiers du val de Bargis