Châteauneuf, 1744: Bail d'une maison située au bourg pour la somme de vingt livres par an. (0)

Cote : 3 E 8 / 4 - Minutes du notaire J.-B. Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

1 - L'an mil sept cent quarente quatre

2 - le cinquieme jour du mois de may avent

3 - midy au bourg de Chateauneuf et pardevant le

4 - notaire au duché de Nivernois et Donziois residant

5 - en la paroisse de Chateauneuf au val de Bargis

6 - furent present en leurs personnes Marie Bourdeaux

7 - femme du s[ieu]r Jouachain Courtois absent de cette

8 - province laquelle de son gré et volonté sans

9 - force ni contrainte a reconnu et confessé avoir

10 - baillé et delaissé à titre de bail à ferme

11 - et prix d'argent pour six annez continuelles

12 - et consecutives à commanser de ce jour d'huy

13 - au s[ieu]r Philippe Pigoury sergent et Charles

14 - Muzard manovre et Jeanne Pigoury sa

15 - femme et encore à Jean Roy et Marie Noizet

16 - sa femme procedante à son authorité (# : qui luy a prestée) et par elle

17 - acceptez dem[euran]t audit Chateauneuf presents

18 - et acceptants preneurs solidaires et par moitié.

19 - C'est à scavoir une maison (1) avec un grenier

20 - dessus ensemble les aisances et les apartenances

21 - cour jardin cheneviere (2) laditte maison

22 - scituez au bourg dudit Chateauneuf, qui

23 - tient du levant (3) au grand chemain de Chateauneuf

24 - et aux heritiers du s[ieu]r de La Varenne, du couchant

25 - et septentrion à m[aîtr]e Jean Picollet marchand

26 - et du midy audit grand chemain de Chateauneuf

27 - à Chaume à la charge par la ditte dame

28 - bailleresse de garentir fournir et faire

29 - valloir à peine de tous depens domages et

30 - interest et pour et moyenant le prix et

31 - somme de vingt livres par chacun an

32 - payable scavoir la somme de dix livres

33 - par Jean Roy et son epouze, et semblable

34 - somme de dix livres par ledit sieur Pigoury

35 - Muzard et Jeanne Pigoury sa femme qui onts

36 - payé leur portion presentement (# : pour la premiere annez) qui se monte

37 - à la ditte somme de dix livres ; touttes les clauses et

38 - conditions cy dessus lesdittes partye se sont obligés

39 - en tous leurs biens, scavoir laditte damme

40 - bailleresse de faire jouir les dits preneurs et eux

41 - au payement du prix dudit bail. Car ainsy &

42 - promettant & obligeant & renonceant &

43 - fait en presence du s[ieu]r Jean Guillerant huissier

44 - et de m[aîtr]e Jean Picollet (4) marchand dem[euran]ts audit

45 - Chateauneuf qui onts signé avec les partyes sauf

46 - led[it] Muzard qui a declaré ne scavoir signer et son epouze

47 - d'eux (5) enquis. Soit con[trô]lé.

 

M. Bourdeau - Pigoury - Guillerant - Bonnet (6) - Picollet

 

48 - Con[trô]lé à Donzy le six may

49 - 1744. R[eçu] 6 s[ols]. Dagot

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - maison : Les indications données par le notaire laissent à penser que cette maison se trouve au carrefour des deux principaux chemins du Châteauneuf de l'époque.

(2) - cheneviere (chènevière) : Champ sur lequel on cultive le chanvre (lequel fournit une matière textile, préparée par rouissage et teillage).

(3) - levant, couchant, midy, septentrion : Est, ouest, sud, nord ; un lieu se définit par ce qui l'entoure aux quatre points cardinaux.

(4) - m[aîtr]e Jean Picollet : Notable local (~ 1700 / 1773) ; fils d'un honorable marchand et d'une honneste femme, aubergiste-cabaretier à Châteauneuf mais aussi praticien et procureur fiscal de Nannay.

(5) - d'eux : Pour "de ce".

(6) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

  

 Accueil

 Châteauneuf

Page créée le 4 août 2009. Dernière mise à jour le 25 février 2012.

© Cahiers du val de Bargis