Châteauneuf, 1742 : Bail d'une maison située au bourg, destinée à servir de "boutique" et de logement à un maître sellier. Montant du loyer : 24 livres par an. A l'issue du bail, la maison sera vendue 300 livres à un colporteur savoyard. (0)

Cote : 3 E 8 / 4 - Minutes du notaire Jean-Baptiste Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

Emplacement supposé de la maison Malleville (1829)

 

1 - L'an mil sept cent quarente deux le cinq[uièm]e

2 - fevrier avant midy et pardevant le no[tai]re au

3 - duché de Nivernois et Donziois resident en la pa[roi]sse

4 - de Chateauneuf au val de Bargis fut present François

5 - Malleville chirurgien dem[euran]t audit Chateauneuf au val de

6 - Bargis tant pour luy que pour Antoine Malleville

7 - garnizonier (1) absent pour lequel il s'est fait fort, lequel

8 - de son gré et volonté sans force ni contrainte a

9 - reconnu et confessé avoir baillé et delaissé à titre

10 - de bail à ferme et prix d'argent pour le temps, terme

11 - et espace neuf annez continuelles et consecutives qui

12 - commanseronts au premier mars prochain et qui finiront

13 - à pareil jour apres ledit temps expiré, finy et acomply

14 - â m[aîtr]e Jacques Cornichon marchand cellier (2) dem[euran]t à St

15 - Bonnot les Forges de present audit Chateauneuf et

16 - acceptant. C'est ascavoir une maison scituée

17 - au bourg dudit Chateauneuf, lad[it]e maison ce

18 - concistant en deux chambres basses, le jardin et cheneviere (3)

19 - attenant ladite maison, tenant la maison, jardin et

20 - cheneviere à la terre de Bulcy (4), du couchant (5) au grand

21 - chemain qui vat de La Charité à Varzy, du midy (5) à la cour

22 - de la grange dud[it] bailleur et du septentrion (5) à la veuve Eugin

23 - Patrix ; plus une haste de pré (6) scituée dans le pré de

24 - Pigoury et tout ce qui pocede dans ledit pré partageant

25 - à la fourche au rateau avec Claude Gagnepain, plus le quart dans la grange

26 - des moines dans l'antrée du midy, la presente accense

27 - ainsy faitte pour et moyenant le prix et somme de

28 - vingt quatre livres payable par ledit preneur audit

29 - bailleur bailleur en deux payements egaux scavoir

30 - douze livres à la St Martin d'hiver (7) et pareil

31 - somme de douze livres au premier mars suivant

32 - et ainsy continuer d'annez en annez jusqu'en fin

33 - dud[it] present bail ; de plus s'obige ledit bailleur

34 - de faire plancher (8) la boutique à qui est la chambre

35 - de l'entrée, ensemble d'y faire faire une antrée

36 - à chroizée convenable à sa proffession dans

37 - le courant du present mois à ses frais et dont car

38 - ainsy & promettant & obigeant & renonceant

39 - & fait les an et jour que dessus en presence de

40 - m[aîtr]e Jean Picollet procureur (9) et de François Namy huilier

41 - dem[euran]ts aud[it] Chateauneuf themoins et onts les partyes

42 - signer ; s'oblige led[it] preneur de delivrer aud[it] bailleur une

43 - grosse (10) des presentes audit bailleur dans huitaine.

 

F. Malleville - J. Cornichon - Picollet - Bonnet (11)

 

44 - Con[trô]lé à Donzy le seize fev[rier] 1742

45 - R[eçu] : 6 s[ols]. Dagot.

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - garnizonier : C'est-à-dire soldat, parfois installé à demeure chez un débiteur récalcitrant pour le contraindre à payer ses dettes.

(2) - marchand cellier : Il faut comprendre "sellier", artisan qui fabrique, répare, vend des selles et tout ce qui concerne le harnachement.

(3) - cheneviere (chènevière) : Champ où croît le chanvre.

(4) - terre de Bulcy : Ensemble de terres labourables, prés et pâtureaux situé derrière l'église de Châteauneuf ; en 1740, cet ensemble, qui doit son nom à la famille de Bulcy, est partagé en six lots et est mouvant, au moins en partie, du seigneur d'Arbourse ; aufil du temps, les terres de Bulcy sont baillées à divers habitants : le manoeuvre Antoine Vié (1727), le maréchal Louis Girault (1727), le marchand Joseph Poubeau (1746)...

(5) - On situe un lieu en désignant ceux qui l'entourent, au levant (à l'est), au couchant (à l'ouest), au midi (au sud) et au septentrion (au nord).

(6) - une haste de pré (une hâte de pré) : Mesure agraire ; s'applique généralement à une petite parcelle permettant les allers et venues (source : site de Pierre Collenot).

(7) - a la St Martin d'hiver : 11 novembre.

(8) - de faire plancher : De poser un plancher.

(9) - m[aîtr]e Jean Picollet : Notable local ; Jean Picolet (~ 1700 / 1773), fils d'un honorable marchand et d'une honneste femme, est aubergiste-cabaretier à Châteauneuf mais aussi praticien et procureur fiscal de Nannay, mais aussi manoeuvre et charbonnier.

(10) - une grosse : Copie d'une décision de justice ou d'un acte notarié comportant la formule exécutoire. Elle est nécessaire à l'huissier pour qu'il remplisse sa mission. Son origine remonterait à l'époque où les commis étaient payés à la page. Ils étaient, bien évidemment, tentés d'adopter un système d'écriture où les lettres étaient plus grosses que de coutume. (Pratique de paléographie moderne - Alain Fournet-Fayard - Publications de l'université de Saint-Etienne)

(11) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 Accueil

 Châteauneuf

Page créée en septembre 2007. Dernière mise à jour le 19 novembre 2011.

© Cahiers du val de Bargis