Châteauneuf, 1741 : Bail d'une partie des terres de Bulcy, situées derrière l'église, pour la somme de 20 livres par an. Le bailleur est le seigneur, en partie, de Nannay. Le preneur, Joseph Poubeau, est le futur syndic de Châteauneuf (1750 à 1761). (0)

Cote : 3 E 8 / 4 - Minutes du notaire Jean-Baptiste Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

x

1 - L'an mil sept cent quarente un le vingt[ièm]e jour

2 - du mois de novembre apres midy et pardevant le

3 - no[tai]re au duché de Nivernois et Donziois residant en la

4 - pâ[roi]sse de Chateauneuf au val de Bargis fut present

5 - en sa personne m[essi]re Jacques Charles Tridon de

6 - Vermenou (1) seigneur en partye de Nannay majeur

7 - usant de ses droits demeurant à Donzy de present

8 -  audit Chateauneuf lequel de son gré et volonté

9 - sans force ni contrainte a reconneu et confessé

10 - avoir vendeu et constitué, et par ses presentes

11 - vend et constitue, assoy et assigne à Joseph

12 - Poubeau (2) marchand dem[eurant] audit Chateauneuf

13 - present stipulant et acceptant. C'est asçavoir

14 - tous les droits parts et portions qui peuvent apartenir

15 - aud[it] sieur de Nannay ce concistant en un sixieme

16 - au total du bien de Bulcy (3) scitué audit Chateauneuf

17 - et generallement tout ce qui peut apartenir audit

18 - sieur de Nannay. Le present arentement (4) ainsy fait

19 - par led[it] sieur vendeur franc et quitte de touttes

20 - debtes, hipotecques et generallement de tous

21 - empechement quelconques à la reserve des

22 - cens et rentes bourdelieres (5) aux seigneurs (6) de

23 - quis elles releveront et seronts mouvantes quitte

24 - des arrerages du passé jusqu'â ce jour,

25 - ce chargent de ceux à l'avenir. Le present arentement

26 - ainsy fait pour et moyenant le prix et somme de

27 - vingt livres par chacun an au principal de

28 - quatre cents livres remboursable en un seul

29 - payement dans les bons points et commoditez

30 - dudit sieur acquereur, et outre ce que

31 - dessus pour et moyenant le prix et

32 - somme de soixante livres payable

33 - dans six mois datte des presentes

34 - sans diminution du prix principal et

35 - de laditte somme de quatre cent livres ;

36 - aux clauses et conditions cy dessus ce sonts

37 - lesdittes partyes obligez en tous leurs biens

38 - present et advenir sçavoir ledit sieur Tridon

39 - de Vermenou à la garentye et ledit Poubeau

40 - au payement, l'une des executions et contraintes

41 - non cessante pour l'autre (7) à peine &c (8). Car

42 - ainsy & promettant & obligeant & renonceant

432 - & fait et passé les an et jour que dessus

44 - en presence de m[essi]re Louis Dumeny le Sinon

45 - et de Jean Picollet (9) laboureur themoins qui a

46 - signé avec ledit sieur de Nannay, ledit sieur

47 - Duminy Le Sinon ensemble (10) ledit Joseph Poubeau

48 - ayant declaréz ne sçavoir signer d'eux enquis

49 - et interpellé soit controllé et insinué (11) .

 

Tridon de Nannay - Picollet - Bonnet (12)

50 - Controllé à Donzy le 21e

51 - 9bre 1741. R[eçu] : ... 12 s[ols].

 

52 - Et insinué le 16 fev[rier] 1742. R[eçu] tant

53 - pour le ... que ... huit livres dix sols

54 - six deniers. Dagot

55 - Reste dû 3 lt 5 d[eni]ers

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Tridon de Vermenou : Vieille famille nivernaise connue à Château-Chinon depuis le XVe siècle.

Armes des Tridon

(2) - Joseph Poubeau : Laboureur, marchand, Joseph Poubeau fait valoir la terre de Bulcy située derrière l'église ; il est également le syndic de Châteauneuf de 1750 à 1761, fonction qu'il occupe sans pour autant savoir signer.

(3) - bien de Bulcy : Ensemble de terres labourables, prés et pâtureaux situé derrière l'église de Châteauneuf ; en 1740, cet ensemble, qui doit son nom à la famille de Bulcy, est partagé en six lots et est mouvant, au moins en partie, du seigneur d'Arbourse ; au fil du temps, les terres de Bulcy sont baillées à divers habitants : le manoeuvre Antoine Vié (1727), le maréchal Louis Girault (1727), le marchand Joseph Poubeau (1746)...

(4) - arentement : De arrenter, donner à rente quelque héritage, ou quelque pièce de terre, de vigne, etc.

(5) - cens et rentes bourdelieres : Redevances dues au seigneur.

(6) - seigneurs : Il s'agit probablement du seigneur d'Arbourse.

(7) - l'une des executions et contraintes non cessante pour l'autre : Le créancier ayant fait saisir par autorité de justice les biens meubles de son débiteur peut également, " l'une des exécutions non cessant pour l'autre " (ce qui signifie : une première saisie n'en empêchant pas une autre), faire saisir ses biens immeubles et au besoin, en cas de contrainte par corps, faire emprisonner son débiteur. Les différentes exécutions peuvent donc être cumulées jusqu'à satisfaction du créancier.

(8) - à peine &c : A peine etc (de dommages et intérêts).

(9) - Jean Picollet : Châteauneuf compte à l'époque trois familles Picolet : une famille de drapiers, une famille de charbonniers et une famille de marchands et de gens de loi. C'est à la famille de charbonniers que se rattache Jean Picolet, manoeuvre, laboureur (1741), charbonnier, marguillier. Comme son homonyme aubergiste-cabaretier, Jean Picolet appose assez souvent, lui aussi, sa signature sur les actes du notaire Bonnet.

(10) - ensemble : Avec.

(11) - insinué : Inscrit dans un registre prévu à cet effet.

(12) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 

 Châteauneuf

 Accueil

Page créée le 19 novembre 2011. Dernière mise à jour le 17 octobre 2013.

© Cahiers du val de Bargis