Châteauneuf, 1740

Inventaire après décès d'un habitant du Moulin, Philippe Narcy, âgé de 37 ou 38 ans, en son vivant charbonnier. La veuve, qui s'est entre-temps remariée, revendique la moitié des effets du défunt - ce qui allègera d'autant la part des enfants mineurs. A en juger par cet inventaire, le couple n'était pas dans la misère. La possession d'une mère vache, par exemple, en témoigne. Cependant, il était lourdement endetté. Le montant de ses dettes est presque trois fois supérieur à celui de ses biens.

L'inventaire permet également de se faire une idée assez précise de l'intérieur du charbonnier : deux lits à rideaux - abritant au total au moins sept personnes, l'indispensable huche à pétrir le pain, un vieux buffet, une vieux coffre, une petite table, une crémaillère, divers ustensiles de cuisine... Le tout rassemblé, vraisemblablement, dans une seule pièce - qu'on imagine mal isolée, mal éclairée et malodorante.

Curieusement, aucune pièce de linge n'est mentionnée. Il faut sans doute en déduire que celui-ci ne faisait pas partie de la communauté. (0)

Cote : 3 E 8 / 4 - Minutes du notaire J.-B. Bonnet (Châteauneuf-Val-de-Bargis)

 

1 - Invantaire des effets (# : mobiliers) qui onts composé la

2 - com[munau]té d'entre deffunt Philippe Narcy (1) en son

3 - vivant charbonnier dem[euran]t en la pa[roi]sse de Chateauneuf

4 - val de Bargis et Marie Vannier sa femme en premiere

5 - nopces et à present femme de Edme Dabin (2) pard[evant] le no[tai]re au

6 - duché de Nivernois et Donziois resident en la pa[roi]sse de

7 - Chateauneuf au val de Bargis ce jour d'huy vingt trois

8 - may mil sept cent quarente par verteu de l'ordonnance de

9 - Mr le juge de lad[it]e châtellenie en datte de ce jour d'huy, lesquels

10 - effets onts esté estimez et prisez par les nommé Edme Moreau

11 - charon et Edme Rignaut lab[oureu]r tous les dem[euran]ts en cette

12 - ditte pa[roi]sse, ledit Moreau pour Jean Narcy tuteur desd[its] mineurs

13 - et ledit Rignault pour Jean Arriat leur curateur, lesquels

14 - meubles et effets onts esté representez et mis en evidence par

15 - ledit tuteur et curateur à laquelle invantaire nous avons

16 - procedé en la forme et maniere qui scuit.

 

17 - Premierement nous nous sommes transportez au dedans

18 - de la maison (3) ou ledit deffunt Philippe Narcy est decedé, dans

19 - laquelle nous aurions trouver scavoir une crimaliere (4) avec la pelle

20 - du feu estimez quinze sols cy (5) ......................................................15 s[ols]

21 - plus une huche à petrir pain (6) estimez neuf livres cy .................................. 9

22 - plus une petite table deux livres .................................................................. 2

23 - plus deux chaudiere (7) de fert de fonte avec un pot aussy

24 - de fert de fonte estimez cinq livres cy ......................................................... 5

25 - plus un poislon avec une cuilliere de poislon de fert

26 - batteu et une pieuche estimez trente sols ................................................. 1.10

27 - plus un lict garny avec le tour dudit lict de toille

28 - de menage (8) estimé vingt livres cy .......................................................... 20

29 - plus un vieux buffet de bois de noyer avec

30 - un vieux coffre estimez les deux pieces neuf livres ...................................... 9

31 - plus un mauvais lict avec le tour dud[it] lict de

32 - toille de menage usez estimez dix huit livres

33 - cy ........................................................................................................... 18

34 - plus quatorze toize de bois de chesne avec

35 - quatre croute (9) estimez cinq livres ............................................................ 5

___

70. 5

99

___

169. 5

36 - plus un poislon de fer batteu, deux cuilliers, un poislon

37 - d'arin (10), une paire de pinsette, une broche, un griffond (11) et une pinse

38 - estimez le tout huit livres cy ........................................................................ 8

39 - plus trois livres et demye de lin en oeuvre (12)

40 - estimez trois livres dix sols cy ............................................................... 3.10

41 - plus une chaudiere, un trepier (13) de fert de fonte,

42 - une pieuche de fer batteu estimez trante sols ........................................... 1.10

43 - plus onze cuilliers d'etin estimez quarente

44 - sols cy ...................................................................................................... 2

45 - plus trante livres de fils estimez dix sols

46 - la livres quinze livres cy ............................................................................ 15

47 - plus vingt livres de filasse estimez cinq sols

48 - la livres cinq livres cy ................................................................................. 5

49 - plus cinq boisseaux orge estimez six livres .................................................. 6

50 - plus trois berbis (14) estimez six livres ........................................................ 6

51 - plus une truie avec un petit cochon estimez

52 - douze livres cy ........................................................................................ 12

53 - plus une bourique (15) estimez sept livres ................................................. 7

54 - plus une mere vache trante trois livres ....................................................... 33

55 - plus quatre bo[isse]llés (16) enblavez en froment et quatre en orge ............. 99

 

56 - Lesquels meubles et effets onts esté representez et mis

57 - en evidance par led[it] Dabin et Vannier sa femme

58 - et nous onts dit par serment que ce sonts tous les

59 - meubles et effets qui onts composé la com[munau]té d'entre

60 - led[it] deffunt Philippe Narcy et lad[ite] Vannier sa

61 - femme en premiere nopces, lesquels Dabin et Vannier

62 - sa femmes nous onts fait leurs reserves que la moitié des

63 - effets cy dessus estimez leurs appartient à cause de

64 - la communauté que lad[ite] Vannier a eüe avec ledit

65 - deffunt Philippe Narcy son premier mary de sorte qu'il

66 - ni a plus que la motié qui appartient auxd[its] mineurs (17) et

67 - de laquelle moitié il en a encore esté retiré par

68 - led[it] Arriat curateur une septieme portion de la

69 - moitié desd[its] mineurs, de sorte que sur le total

70 - desdits effets qui monte à la somme de cent soixante

71 - et neuf livres cinq sols il n'en apartient auxd[its] mineurs

72 - que celle de quatre vingt quatre livres douze sols

73 - dont led[it] Jean Narcy s'est chargé pour les representer

74 - toutes fois et quantes (18) et à la majorité desd[its] mineurs

75 - et par ces memes presentes lesd[it]es partyes ons onts dit

76 - qu'il y a à adjouter les debtes passives et actives (19)

77 - qu'ils declarent etre deubs scavoir aux collecteurs de

78 - mil sept cent trente neuf pour la taille et captation (20)

79 - la somme de dix livres dix sols

80 - et pour les rentes constituez (21) scavoir au s[ieu]r Picollet celle

81 - de onze livres huit sols par an ce qui fait au p[rinci]pal

82 - de celle de deux cent vingt huit livres dont il est deub

83 - huit annez d'interets montant à quatre vingt onze livres

84 - quatre sols, à Monsieur Chambrun quatre vingt huit livres,

85 - à Gabriel Moreau quatorze livres, au sieur

86 - Dupont chirurgien huit livres, et à Nicolas

87 - Cendre (22) quatre livres, revenant toutes les dittes

88 - sommes ensemble à celle de [un blanc] (23)

89 - dont nous avons fait acte et onts lesd[its] Narcy, Arriat,

90 - Dabin et Vannier declarez ne scavoir signer d'eux (24) enquis

91 - et en presence du sieur Charles Valleu et de Michel Dumez

92 - praticiens dem[euran]ts aud[it] Chateauneuf themoins.

 

Vailleu - Dumez - Bonnet (25)

 

93 - Controllé à Donzy

94 - le vingt huit may 1740

95 - R[eçu] 24 s[ols]. Dagot

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Philippe Narcy : Charbonnier de son état, âgé de 37 ou 38 ans à son décès, Philippe Narcy est imposé en 1738 pour un montant de 6 livres pour 8 boisselées de froment et autant en petits blés (orge et avoine).

(2) - Edme Dabin : Edme Dabin, voiturier par terre de 40 ans, veuf, et Marie Vannier, 37 ans, se sont mariés à Châteauneuf le 25 janvier 1740. Le couple est installé à Prélong.

(3) - maison : Divers indices donnent à penser qu'elle se trouvait au Moulin.

(4) - crimaliere : Une crémaillère est un instrument de cuisine, ordinairement de fer, qu'on attache à la cheminée et qui sert à y pendre les chaudrons, les marmites, etc.

(5) - cy (ci) : En comptabilité commerciale, terme annonçant une somme écrite en chiffres.

(6) - huche à petrir pain : (...) On met la quantité de farine qu'on veut dans une huche qui sert à pétrir le pain: on range la farine des deux côtés de la huche, laissant un vuide dans le milieu où on laisse le levain. Ensuite on fait chauffer dans un chaudron la quantité d'eau qu'il faut, quand elle est chaude à y souffrir aisément la main, on la jette dans le milieu de la huche pour en détremper le levain, & lorsqu'il est bien délayé, on en forme petit à petit, avec un tiers de la farine, une pâte un peu ferme qu'on laisse au milieu de la huche, prenant soin de la couvrir d'une serviette; on renverse dessus les deux côtés de la farine qui restent, puis on la couvre du couvert de la huche.

Dictionnaire universel d'agriculture et de jardinage - François-Alexandre Aubert de la Chesnaye-Desbois - 1751

Cette huche servait également vraisemblablement de table.

(7) - chaudiere : Grand vaisseau en métal où l'on fait chauffer, bouillir ou cuire quelque chose, la nourriture pour le bétail bien souvent.

(8) - toille de menage : Toile "maison", bien plus solide que celle que proposent ordinairement les marchands.

(9) - croute : Première ou dernière planche sciée dans une grume et dont la face non équarrie conserve l'écorce.

(10) - d'arin : D'airain, alliage de cuivre et d'étain.

(11) - griffond : Tisonnier.

(12) - en oeuvre : Employé à quelque usage.

(13) - trepier (trépied) : Ustensile de cuisine, qui a trois pieds, et qui sert à divers usages, comme à soutenir sur le feu un poêlon, un chaudron, etc.

(14) - berbis : Pour "brebis".

(15) - bourique : Anesse.

(16) - quatre bo[isse]llés : Une boisselée est une mesure agraire mais on peut se demander ce que viennent faire ces boisselées dans un inventaire des effets mobiliers (les terres font partie des biens immeubles, que l'on ne peut déplacer).

(17) - mineurs : Lesquels sont au moins cinq - Henri, Jean, Pierre, Eugénie et Marguerite Narcy.

(18) - toutes fois et quantes : Aussi souvent que.

(19) - debtes passives et actives : Les dettes actives sont les sommes qui nous sont dues (créances) ; les dettes passives sont les sommes que nous devons.

(20) - taille et captation : Taille et capitation ; impôts de l'Ancien Régime.

(21) - rentes constituez (rentes constituées) : On doit comprendre que le sieur Picollet a prêté au défunt, huit ans plus tôt, la somme de 228 livres ; en échange, celui-ci aurait dû lui verser une rente annuelle de 11 livres 8 sols - ce qu'il ne fit pas. La dette s'élève donc, au total, à 91 livres et 4 sols.

(22) - Nicolas Cendre : Vivant à l'époque au Moulin, Nicolas Cendre est ferrandier - c'est-à-dire peigneur de chanvre. La dette de Philippe Narcy à son égard pourrait donc être en rapport avec cette activité (un achat de filasse, par exemple).

(23) - [un blanc] : Curieusement, cette somme n'est pas indiquée. Selon nos calculs, elle se monte à 215 livres 14 sols au total.

(24) - d'eux : Lire "de ce" (erreur coutumière du notaire).

(25) - Bonnet : Né à Cessy-les-Bois, descendant d'une famille d'officiers seigneuriaux, le notaire Jean-Baptiste Bonnet (1710 / 1801) est certainement, au XVIIIe siècle, le plus en vue des notables de Châteauneuf. A l'exception d'une période de dix ans, pendant laquelle il habite à Nevers, paroisse Saint-Etienne, il y réside la plus grande partie de sa vie, dans une maison située face à l'église. Il connaît une longue et belle carrière, occupant successivement ou simultanément diverses fonctions : notaire royal, juge, fermier de la châtellenie de Châteauneuf, procureur fiscal, bailli de La Celle-sur-Nièvre, conseiller du roi, commissaire aux saisies réelles du Nivernais... Son petit-fils, Louis Bonnet, sera le premier maire de Châteauneuf.

 

 Accueil

 Châteauneuf

Page créée le 7 août 2007 - Dernière mise à jour le 9 février 2017.

© Cahiers du val de Bargis