Châteauneuf, 1721 : Inventaire après décès de celui qui fut le fermier de la châtellenie puis le syndic du village : Hubert Broutot. L'homme vivait au manoir de Chaume et possédait la forge du même nom. Il était sans aucun doute l'habitant le plus riche de Châteauneuf au début du XVIIIe siècle. (0)

Cote : 3 E 8 / 127 - Minutes du notaire Pierre-Edme Rossignol (Varzy)

 

Manoir de Chaume

 

1 - Invantaire (*) des meubles et effets

(* : faittes par nous Pierre Edme Rossignol not[ai]re royal residant à Varzy)

2 - delaissé par deffunt le s[ieur] Hubert Brotot (1) vivant

3 - sindicq marchand de la parroisse de Chateauneuf dem[euran]t à Chaume

4 - sad[ite] parroisse à la requisition des sieurs François

5 - (Olivier) Brotot bourgeois dem[euran]t à Vezelay, Nicolas Brotot

6 - marchand dem[euran]t aud[it] Chaume et de Jean Henry Brotot

7 - esmancippé d'ans (2) proceddant sous l'autorité du

8 - sieur Jean Garsin marchand dem[euran]t à la Selle son curateur

9 - (au consei) (3), lesd[its] meubles prisé et estimé par M. Claude Bonnet

10 - marchand dem[euran]t à Chateauneuf et Jean Grignard chirurgien

dem[euran]t à Champallement

11 - convenu par les parties auquel inventaire a esté

12 - proceddé ainsy qu'il suit le tout sous les protestations

13 - que font lesd[its] s[ieurs] Brotot que led[it] inventaire ne leur

14 - poura (ruiner) (ny) préjudicier (au droit) et pretention

15 - qu'ils peuvent avoir.

 

16 - Du dix neuf juin mil sept cent vint un

 

17 - Premierement dans une chambre dependant de lad[ite] maison

18 - il s'est trouvé une cremaillere, quatre (chenets), deux

19 - pelles, deux broches, une lechefritte, une ecumoir, le tout

20 - de fer battu estimé la so[mm]e de quinze livres cy 15 # (4)

21 - plus un pot de fer garni de son couvercle un pot de metailler

22 - et son couvercle estimé huit livres cy 8 #

23 - plus trois fers à repasser linge quarante sols 2 #

_____

25 #

_____

24 - plus une bassinoir estimé quatre livres cy 4 #

25 - plus deux fusils estimé vingt quatre livres 24 #

26 - plus deux tasses d'argent estimé trente huit livres

27 - cy 38 #

28 - plus cinq lits de plume, bois de lit, deux matelats, six

29 - cousins, deux aureillers, garniture et couverture

30 - tel quels avec leur pailliasse estimé ensemble la so[mm]e

31 - de cent vingt livres cy 120 #

32 - plus trois coffres de bois de noÿer, deux harmoires

33 - dont l'une est de noyer et l'autre de bois de chesne

34 - estimé cinquante livres 50 #

35 - plus trois tables de bois de chesne estimé six livres 6 #

36 - plus un marchepied (5) aussi de bois de chesne estimé

37 - trois livres cy 3 #

38 - plus soixante quinze livres d'etain estimé soixante quinze

39 - livres cy 60 #

40 - plus trente livres d'etain estimé vingt deux livres cy 22 #

41 - plus cent cinquante livres de laine salle estimé trente sept

42 - livres cy 37 #

43 - plus dix neuf drap de toille tel quels estimé

44 - la so[mm]e de trente huit livres cy 38 #

45 - plus vingt une serviettes et quatre nappes estimé

46 - la so[mm]e de quatorze livres cy 14 #

47 - plus cent aulnes de toil commune estimé la so[mm]e de

48 - de cent livres cy 100 #

_____

516 #

49 - plus + cent livres de (chanvre) estimé soixante dix livres cy 70 #

50 - plus sept chevaux et jumans de different aages et poil

51 - estimé sept cent livres 700 #

52 - plus douze vaches estimé deux cent livres cy 200 #

53 - plus s'est trouvé dans le magazin de la forge dix milliers (6)

54 - de fer estimé mille livres 1000 #

 

55 - Suit les titres :

 

56 - Premierement un cheptel contre Bernard Riché de la so[mm]e de

57 - cent livres ; reçu Riché not[ai]re le six mars 1717 cotte a

58 - item un cheptel contre François Richard de quarante livres reçu

59 - Salomon no[tai]re le 26 may 1683 auquel cheptel v... chep[tel] contre

60 - led[it] Pichard Reçu Gestat not[ai]re le 17 avril 1718 cotte B

61 - item un cheptel contre Benoist More pour cinquante une livres

62 - reçu Riché no[tai]re le 26 novem[bre] 1713 cotte C

63 - item une (sentence) contre Claude Dupré de quatre vingt

64 - livres du 22 mars 1709 cotte D

65 - plus un contrat de constitution contre Jacques Caffard et sa

66 - femme reçu Gestat not[ai]re le 3 novem[bre]

67 - 1717 cotte EF

68 - item un contrat de rente de quarante sols de rente contre

69 - le chep[tel] Marion du 18 decem[bre] 1709 cotte G

70 - item une sentence de cent seize livres dix sols

71 - contre Bernard Riché et consors du 12 septem[bre] 1717 cotte H

72 - item une sentence contre le che[ptel] de Vincent Poirier pour

73 - soixante douze livres du 12 septem[bre] 1707 cotte I

74 - item une sentence de cinquante livres due

75 - par Philippe Picaut du 25 fev[rier] 1715 cotte J

________

3512 . 20 (7)

76 - qui sont tous les meubles et effets que lesd[its] sieur Brotot

77 - ont representé et qui sont resté entre les mains

78 - des sieurs Nicolas, Jean et Henry Brotot pour en faire

79 - estat toutte fois et quante reiterant lesd[its] s[ieu]r Brotot les

80 - protestations cy dessus (sauf) à eux à se faire

81 - (reisilier) de leur pretention reciproque qu'ils expliqueront

82 - en temps et lieu, fait en presence et par devant le n[otair]e

83 - soussigné et a led[it] Nicolas Brotot desclaré ne

84 - savoir signer enquis.

 

(Garsin) - Brotot - Brotot

Bonnet - Grignard

Rossignol - Rossignol

 

Controllé à Donzy le vingt quatre juin

1721 fol 56 recto avt 4 B. 10 # 16 s

Dagot.

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

Cet acte est assez difficile à déchiffrer.

(1) - Hubert Broutot, décédé le 12 octobre 1720, est certainement, en ce début de XVIIIe siècle, un des habitants les plus riches de Châteauneuf. Dans certains actes, il est désigné comme le fermier de Châteauneuf. Il en est en tout cas le syndic, c'est-à-dire le maire.

(2) - Mineur.

(3) - au consei : Peut-être faut-il lire " au conseil de famille " ?

(4) - # : Livres.

(5) - marchepied : Coffre placé à l'angle du lit, aidant à y monter, dans lequel on range des habits.

(6) - dix milliers de fer : 5 tonnes de fer (à vérifier). " Millier " signifant " mille livres pesant ".

(7) - 3512 . 20 : A cette somme, il faut ajouter les titres d'une valeur approximative de 509 livres. On arrive donc ainsi à peu près au montant indiqué par le bureau du contrôle des actes de Donzy : 4 093 livres.

 

 Châteauneuf

 Accueil

Page créée le 10 octobre 2006. Dernière mise à jour le 11 février 2017.

© Cahiers du val de Bargis