Châteauneuf, 1716 : Contrat de mariage de Jean Privé, maréchal-ferrant de Châteauneuf, et de Jeanne Bouziat, fille de... maréchal-ferrant ! Comme toujours, l'endogamie (fait pour les membres d'un groupe social de choisir leur conjoint à l'intérieur de ce groupe) est la règle.

Apport du futur époux : 150 livres + 80 livres de douaire + usufruit d'une maison. (0)

 

Cote : 3 E 8 / 152 - Minutes du notaire T.-A. Voullereau (Colméry)

 

 

Un maréchal dans sa forge - Louis Le Nain (XVIIe siècle)

 

1 - L'an mil sept cent seize le

2 - trenti[ème] jour du mois d'aoust

3 - à Menou appres midy pardevant

4 - le nottaire soubsigné fut present au

5 - chasteau de Menou en la presence d'haulte

6 - et puissante dame madame Françoise

7 - Marie de Clerc relicte (1) d'hault et puissant

8 - seigneur messire Armand François de Menou

9 - vivant chevallier seig[neu]r marquis de Charnizay

10 - dud[it] Menou, Colmery et plusieurs autres

11 - lieux fut présent h[onnête] homme Jean Privé

12 - marechal dem[eurant] en Belary parroisse de

13 - Chastelneuf pour luy d'une part et h[onnête] fille

14 - Jeanne Bouziat fille de deffunt h[onnête] homme Jean

15 - Bouziat vivant marechal et d'honneste femme

16 - Jeanne Guenin ses pere et mere demeurante

17 - audit Menou assistez et authorizez au fait

18 - des presentes de laditte Guenin sa mere (# : Armande

Bouziat sa soeure, Lorend Rignellet son beau frere) pour

19 - elle d'autre part ; lesquel dict Jean Privé et

20 - laditte Jeanne Bouziat authorizée comme

21 - dessus ont fait et font entre eux les contracts,

22 - convenance et communauté de mariage (2) qui

23 - ensuit et promet eux prendre et avoir

24 - l'un l'autre en nom, foy et laoyauté de

25 - mariage sy Dieu et nostre mere sainte

26 - eglise cathollique apostolicque et romaine

27 - à ce consent et accorde ; et ledit mariage

28 - estant fait et solenizé (3) les futurs espoux

29 - seront, entreront et demeureront en

30 - communauté de meubles (4) faits, meubles

31 - et conquets (5) à faire et immeubles à faire

32 - seullement ; pour acquerir lequel droit

33 - de communauté de la part dud[it] futur

34 - avec laditte future il sera tenu porter

35 - et mesler en icelles (6) des meubles et effets

36 - mobiliers ou deniers (7) comptant jusques

37 - à la somme de cent cinquante livres

38 - avec le revenu de ses immeubles de quelques

39 - nature qu'il puisse estres ; et de la part de

40 - laditte future pour acquerir semblable

41 - droit de communauté avec ledit futur elle

42 - apportera et meslera en icelle tous les

43 - droits successifs (8) à elles escheüe par

44 - le deceds de sondit pere lesquels droits

45 - elle poura rechercher (# : et qui va... estre d'une valleur de cinq[uan]te livres) et d'autant que lad[ite]

46 - Jeanne Bouziat a toujours resté avec sa d[ite]

47 - mere depuis le deceds de son pere et qu'elle

48 - a eu soin d'elle, elle a des appresent

49 - consenty que ladite Jeanne Bouziat sa fille

50 - (prenne) appres son deceds sur ses

51 - biens tant mobiliers qu'immobiliers

52 - preferablem[ent] et avant partage la somme

53 - de trente livres pour en quelque façon

54 - la recompenser du soin qu'elle a eüs

55 - d'elle ; s'il est vendu des propres (9) de la future

56 - le remploy en sera fait en acquisitions

57 - d'autres biens ou rentes qui sortiront

58 - mesme nature que les vendus (10) ; ou (11) lad[ite]

59 - future et au siens de son estoc, tronc et ligne (12)

60 - et ou le remploy ne s'en trouveroit fait

61 - à la dissolution de lad[ite] communauté et qui s'en

62 - deffendra sera repris sur les propres du

63 - futur ; arrivant dissolution de lad[ite] communauté

64 - par mort ou autre[ment] la future aura le

65 - choix de la suivre ou y renoncer pour

66 - quoy faire elle aura le temps de l'ord[onnance] (13)

67 - pendant lequel elle et ses enfans vivront

68 - aux despens de lad[ite] communauté sans

69 - que cela luy puisse inputer aucun acte

70 - de commune (14) et en cas de renontiation elle

71 - emportera tout ce qu'elle aura porté

72 - en laditte communauté ou qui à cause d'elle

73 - y sera entré franq et quitte de touttes debtes

74 - quoy qu'elles y fust obligéz, condamnéz ou qu'elle

75 - eust presté consent[ement] avec les doüaire (15) et

76 - preciput (16) à elle cy appres accordé, le futur

77 - a dhoué (17) la futurre de la somme de quatre

78 - vingt livres sans hoirs (18) et avec hoirs

79 - reduit à moityé ; le survivant des futurs

80 - aura pour preciput ses habitz, linge, lit

81 - garny tel qu'il se trouvera ou pour led[it]

82 - lit la somme de cinquante livres et sy

83 - c'est la futurre qui survives elle aura

84 - outre ce que dessus son habitation

85 - dans la maison du futur s'il en a pendant

86 - sa viduité (19) sinon luy sera payé par les

87 - heritiers du futur la somme de vingt

88 - livres pour le loyer de celle qu'elle

89 - occupera ; le surplus du present

90 - contract sera regy et gouverné suivant

91 - la coustume d'Auxerre (20) et donc car

92 - ainsy & fait en presence desd[its] Jacques

93 - Vernage pratitien (21) de Pierre Ramillon

94 - man[oeuvre] dem[eurant] aud[it] Menou tesmoins et ont

95 - laditte future, Guenin, Ramillon et les

96 - autres parans susnoméz declaré ne

97 - scavoir signer de ce interpellés.

 

Clere m[arqui]se de Charnisay - ... - Jean Privé - ... - Voullereau - Vernage

 

98 - Controllé à Entrain le quatorze septembre 1716. R[eçu] : quarente

99 - huit sols.

Regnard

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - relicte : Veuve.

(2) - les contracts, convenance et communauté de mariage : Ce mariage fut célébré le 22 juin 1717, à Menou. Voici l'acte : Ce jourd'huy vingt deuxiesme juin mil sept cent dix sept Jean Privé veufve de deff[un]te Magdeleine Ballanger de la paroisse de Chateauneuf, et Jeanne Bouziat fille de deff[un]t Jean Bouziat et Jeanne Guenin de cette paroisse de Menou, ayant fait par trois diverses fois et par trois jours de dimanches consecutifs, la publication des bans de leurs future mariage auxquels il ne s'est trouvé aucune opposition ny empéchement canonique ny civil, non plus que de la part de Mr le curé de Chateau neuf, ainsy qu'il nous a apparu par son certificat en datte du vingt juin present mois, ont receus par nous curé soubsigné la benediction nuptiale dans notre eglise en presence de Jacque Malvil cousin issu de germain, Guillaume Bouziat cousin germain, Genevieve Bouziat soeur de l'epouse, Laurent Riglet beau frere de l'epouse, Jeanne Guenin mere de laditte epouse et de plusieurs autres parens et amys dont la plus grande partye ont declaré scavoir signer de ce interpellez.

J. Malleville - ... Bouziat - Liron - Brynay - Liron - Privé - (Graillot)

(3) - solenizé : Solennellement célébré.

(4) - meubles : Biens que l'on peut déplacer (objets inanimés - lit, coffre, table, chaudière, drap, couverture, ustensile de cuisine... - mais aussi animaux) ; à l'inverse, les terres et les bâtiments, attachés au sol, sont des biens immeubles ; ce sont évidemment ces derniers qui constituent l'élément principal du patrimoine.

(5) - conquets : Acquisitions et accroissements de biens et de fortune faits pendant la communauté entre un mari et une femme.

(6) - en icelles : En celle-ci.

(7) - deniers : Somme d'argent.

(8) - droits successifs : Qui concernent une succession, un héritage.

(9) - propres : Biens qu'un des deux époux possède à titre personnel avant le mariage.

(10) - qui sortiront mesme nature que les vendus : Autrement dit : qui seront également considérés comme des biens propres (expression notariale).

(11) - ou : Au cas où, si.

(12) - de son estoc, tronc et ligne : De sa lignée.

(13) - le temps de l'ord[onnance] : L'ordonnance royale d'avril 1667 accorde à la veuve trois mois pour faire l'inventaire et quarante jours pour délibérer.

(14) - sans que cela luy puisse inputer aucun acte de commune : Sans que cela l'engage à prolonger ladite communauté au terme du délai prévu par l'ordonnance.

(15) - douaire : Portion de biens donnée à une femme par son mari à l'occasion du mariage, dont elle jouit après la mort de celui-ci.

(16) - preciput : (de prae capere : prendre avant) Sous le régime de la communauté de biens entre époux, avantage conféré par le contrat de mariage à l'un des époux, généralement au survivant, et consistant dans le droit de prélever, lors de la dissolution de la communauté, sur la masse commune et avant tout partage de celle-ci, certains biens déterminés (ici : habits, linge, lit garni) ou une somme d'argent. (TLF)

(17) - a dhoué : A donné un douaire.

(18) - hoirs : Héritiers.

(19) - viduité : Veuvage.

(20) - coustume d'Auxerre : Droit non-écrit propre à la région d'Auxerre et formé par un ensemble de règles juridiques (régissant les affaires publiques comme les affaires privées) établies sur des usages locaux, règles qui ont force de lois, sans avoir été promulguées comme telles, pour autant qu'elles soient acceptées par tout le groupe intéressé. (TLF)

(21) - pratitien (praticien) : Personne qui peut remplir d'ordinaire le rôle de témoin auprès d'un homme de loi car connaissant la pratique, la procédure.

 

 Châteauneuf

 Accueil

Page créée le 15 décembre 2010. Dernière mise à jour le 1er mai 2014.

© Cahiers du val de Bargis