Châteauneuf, 1625: Contrat de mariage d'un "asseron" employé par la forge de Chaume. Celui-ci fut probablement un pauvre hère mais il détient tout de même un petit privilège : il est le plus ancien asseron référencé à ce jour à Châteauneuf !

Apport de chacun des époux : 10 livres. (0)

Cote : 3 E 7 / 1 - Minutes du notaire Claude Chaumorot (Champlemy)

 

1 - Le deuxiesme jour du mois de novembre

2 - l'an mil six cents vingt cinq à Champlemis hostel

3 - de juré apres midy furent p[rése]nts en leurs personnes Jehan

4 - Machebeuf (1) asseron (2) dem[eurant] à Chaulme (3) par[oisse] dud[it] Champlemys

5 - fils de feuz Jehan Machebeuf et de Julienne Dumez

6 - assisté de Estienne et Baltazard Dumez ses

7 - oncles maternelz laboureurs dem[eurant] aud[it] Chaulme, Jehan

8 - Martin son frere maternel et de Pasquet Dupré

9 - son beau fils d'une [par]t et Jehanne Raffinat fille

10 - de feuz Jehan Raffinat et Claudine (Gillebert) dem[euran]t

11 - à Chaulme assistée de Guill[aume] Cotté son beau frere

12 - et Jehan Raffinat son frere d'a[utre] [par]t ; lesq[uels] Machebeuf

13 - et Jehanne Raffinat soulz l'authorité led[it] Machebeuf

14 - dessus d[it] ses parentz et lad[ite] Raffinat dessus d[ite] frere

15 - et beau frere pour ... et leur prestent lesd[ites] authorités

16 - par l'advis d'iceux et (en presence) leurs a[utres]

17 - parentz amis et alliez ont [pro]mis et [pro]mettent

18 - prandre l'ung l'a[utre] par foy et loyauté de

19 - mariage [si] Dieu et not[re] mere sainte eglise catholiq[ue]

20 - apostolicq[ue] et romaine à ce consentent et accordent et

21 - led[it] mariage ainsy acomply les futeurs espoux

22 - seront en communeaulté (4) l'ung avec l'aut[re] en tous biens

23 - meubles et immeubles (5) p[rése]ntz et advenir par

24 - moitié ; pour leq[uel] droict acquerir porteront et

25 - mesleront l'ung avec l'a[utre] tous leurs biens à

26 - eux eschus par le deceds de leur pere & mere q[u'ils]

27 - ... pourront ... et leur appartient;

28 - et a dhoué et dhoue (6) le futur la future epouse

29 - de la som[me] de dix livres pour une fois payée

30 - ... en cas qu'il ... dhouaire ... qui se prendront

31 - ....

32 - apres partage / Com[me] aussy acorde ...

33 - ... futeur espoux

34 - ... le survivant aura le choix de prandre ses

35 - droits de communeaulté ou s'arrester (à sa convenance)

36 - quoy faisant sera (libre) de toute affaire de lad[ite]

37 - [com]muneaulté mesme la future. Car ainsy

38 - pr[omettant] obl[igeant] r[enonçant] faict p[rése]ntz ... Jacob Duchesne

39 - marchand dem[eurant] à ... et m[aîtr]e Claude Villenet

40 - accenseur (7) de Nenveignes (8) y dem[eurant] tem[oins] lesq[uel]les parties

41 - et assistants sauf lesd[its] tem[oins] ont dict ne sc[avoir] sig[ner]

42 - de ce enquis et encore Gilbert et Fran[çois] Cottez

43 - enfans dud[it] Guill[aume] Cotté leq[uel] Fran[çois] a dict ne sc[avoir]

44 - signer aussy de ce enquis.

 

Duchesne - Gillebert Cotté - C. de Villenet

 

45 - faict coppie aud[it] Guill[aume] Cotté

46 - presents les heritiers de la future ...

47 - ....

 

Chaumorot (9)

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Machebeuf : Patronyme très ancien dans la commune.

(2) - asseron : Terme qui semble particulier au Nivernais et correspond probablement à la prononciation locale de "assiéron", mot formé sur "assier", graphie habituelle à l'époque pour "acier". Il désignait l'artisan chargé de transformer la fonte en acier, tandis que le forgeron se contentait, en principe, de marteler la fonte pour en tirer du fer.

(3) - Chaulme : Chaume, à Châteauneuf.

Vue ancienne (carte oblitérée en 1932)

(4) - en communeaulté : En communauté. L'existence de communautés dites taisibles (qui ne sont pas fondées sur un contrat écrit mais relèvent de la coutume) est un phénomène caractéristique du Nivernais sous l'Ancien Régime; ces communautés se composent d'un nombre variable d'individus, généralement unis par des liens de proche parenté et dont le rôle ou la force de travail est évalué en têtes ; trois jeunes enfants, par exemple, valent une tête ; un homme dans la force de l'âge vaut également une tête ; dans toute communauté, il y a un chef ou un maître.

(5) - biens meubles et immeubles : Les biens meubles sont des biens qui sont susceptibles d'être déplacés ; les terres, les bâtiments sont des biens immeubles.

(6) - a dhoué et dhoue : A donné et donne un douaire.

(7) - accenseur : Celui qui donne ou qui prend à ferme ou à cens.

(8) - Nenveigne : Ancien nom de Menou.

(10) - Chaumorot : C'est le notaire.

 

 Châteauneuf

 Accueil

Page créée le 28 octobre 2008. Dernière mise à jour le 23 juillet 2016.

© Cahiers du val de Bargis