Chasnay, 1669 : Un après-midi, le baron de Chasnay, sortant de son "chastel", croise un inconnu sur ses terres, le fusil sur l'épaule, dont il comprend qu'il est occupé à y chasser. Il lui fait aussitôt confisquer son arme par un de ses hommes. Sur ces entrefaites survient alors un gentilhomme du voisinage, manifestement lié à l'individu, qui ne l'entend pas de cette oreille et exige de récupérer le fusil. Le seigneur, dans son bon droit, refuse de restituer l'arme. Le ton monte, jusqu'à ce que le nouveau-venu provoque le seigneur en duel : "Viens ! Nous nous couperons la gorge !". Mais le baron de Chasnay ne cède pas à la provocation, le duel étant interdit par la loi, s'assure du témoignage de plusieurs habitants, appelés à constater les faits, et porte plainte. (0)

Cote : 1 B 60 / 2 - Archives départementales de la Nièvre

 

1 - Monsieur

 

2 - Monsieur l'accesseur civil et criminel au bailliage

3 - siege presidial de Sainct Pierre le Moustier et

4 - mareschaussée dudict lieu

 

5 - Vous remonstre humblement Edme de La Barre (1) escuier

6 - sieur de Forest, La Verniere (2), les Mouttots et baron de

7 - Chasnay disant que lundy dernier (3) environ les trois

8 - à quatre heures du soir sortant de son chastel de La Verniere

9 - il auroit rencontré dans la prairye de Cresmin du Mazou

10 - estant de sa totalle justice de Chasnay un homme à luy

11 - incognu ayant un fusil sur l'espaulle ; et luy ayant

12 - demandé de quelle authorité il portoit le fusil faisoit

13 - chasse dans sa terre de Chasnay ce quy estoit deffandu

14 - par les edits et declara[ti]ons de sa Maïesté et un trouble quy

15 - luy estoit faict dans l'estandue de sa justice, lequel homme

16 - incognu lui auroit faict responce que c'estoit le sieur

17 - Edme Jean de Rozel sieur de Maltrasse (4) quy luy avoit

18 - donné ordre de porter led[it] fusil ; ce quy obligea ledict

19 - sieur suppliant de commander à un homme de sa compagnie

20 - de prandre led[it] fusil ; peu de temps appres seroit survenu

21 - ledict sieur Edme Jean de Rozel le sieur de Maltrasse lequel

22 - se seroit adressé audict audict sieur suppliant luy disant en

23 - blasphemant le sainct nom de Dieu "mort Dieu randé moy

24 - le fusil que vous venez d'oster à cet homme" et sur

25 - ce que le suppliant luy fit responce qu'il ne vouloit

26 - randre ledict fusil qu'il avoit eu droict de le prandre

27 - vu que nul n'a droict de chasser dans l'estandue de sa

28 - terre et justice et que le port d'arme estoit deffandu par

29 - les edits et declarations de Sa Majesté ; à quoy fut reparty par

30 - ledict du Rozel en réiterant ses blasphemes "mordieu, sy tu

31 - es homme d'honneur tu dois t'ecarter et venir à cent pas d'icy

32 - où nous nous couperons la gorge ; sinon je publiray par tout

33 - que tu n'est qu'un lasche ; je n'ay rien à perdre" ; et comme

34 - le suppliant luy repartit qu'il estoit homme d'honneur

35 - et que c'estoit l'honneur quy l'obligeoit à maintenir les droictz

36 - de sa terre et justice, qu'il n'acceptoit point ce duel (5) puisque il

37 - estoit deffandu par la declara[ti]on de Sa Majesté, qu'il avoit

38 - du bien et famille qu'il ne vouloit exposer à perdre en un

39 - (moment) avecq la perte de son honneur et noblesses outre que

40 - ledict de Rozel estoit son subject justiciable et bourdelier (6); à quoy

41 - ledict de Rozel repliqua "je me mocque des ordonnances ;

42 - je n'ay rien à perdre ; tu n'as qu'à venir à cent pas d'icy et me

43 - suivre", ce qu'il réitera à plusieurs fois luy disant "viens

44 - viens nous nous coupperons la gorge", quy obligea le

45 - suppliant de prandre des particuliers habitans de ladicte

46 - parr[oisse] de Chasnay à tesmoings du procedé dud[it] de Rozel,

47 - duquel il vous faict plainte et desnon[ci]a[ti]on à Monsieur le

48 - procureur du Roy à l'effect d'y estre pourvu.

 

49 - Ce considere mondict sieur il vous plaise octroyer

50 - commission au suppliant pour informer des faitz

51 - cy dessus qu'il affirme estre veritable la ... de

52 - Monsieur le procureur du Roy pour la contravantion faicte

53 - par ledict de Rozel aux edits et declara[ti]ons de Sa Majesté et fera

54 - justice.


Edme de La Barre

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la lecture, le texte original a subi diverses retouches : ajout de majuscules aux noms propres, accents, apostrophes et autres signes de ponctuation indispensables à la compréhension ; développement des abréviations ; suppression des majuscules superflues ; séparation des mots accolés... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Edme de La Barre : Frère et successeur de Gabriel de La Barre, seigneur de Chasnay, époux de Marie de Chéry, fille d'un évêque de Nevers (Eustache de Chéry). Il est décédé une dizaine d'années plus tard, entre 1680 et 1682.

(2) - La Verniere : Situé au sud-ouest du bourg de Chasnay, le château de la Vernière est aujourd'hui un domaine viticole. Trois constructions semblent s'être succédé sur le site : le château primitif, bâti à une date indéterminée, habité à la fin du XVIIe siècle par Gabriel de La Barre, le château de Girard de Busson, construit vers 1730 et, enfin, l'actuelle gentilhommière, datant du milieu du XIXe siècle, version remaniée du château de 1730.

(3) - lundy dernier : L'incident se produit le lundi 14 janvier 1669 vers 16 heures, le baron de Chasnay sortant de son château pour aller à la chasse aux canards.

(4) - Maltrasse : La Maltrace est un hameau de Chasnay, dont la mention la plus ancienne remonte à 1663.

(5) - duel : Sept édits (contre le duel) sont publiés pendant le XVIIe siècle. (...) La répétition des textes prouve leur inefficacité. Les magistrats ne poursuivent guère, condamnent moins encore... (François Billacois)

(6) - son subject justiciable et bourdelier : Le sieur de Maltrace est donc le vassal du seigneur de Chasnay, auquel il verse une redevance sur le revenu de ses terres.

 

Chasnay

Accueil

 Page créée le 5 septembre 2015. Dernière mise à jour le 22 janvier 2016.

© Cahiers du val de Bargis