Chasnay, 1664 : Bail d'une maison située au bourg, appartenant au seigneur et louée à un maréchal-ferrant pour la somme de 4 livres... et 1 poule par an. Ce loyer est particulièrement bas.

Il est à noter qu'on trouve cette année-là mention de pas moins de trois maréchaux-ferrants installés au bourg. (0)

Cote : 3 E 4 / 40 - Minutes du notaire Bouziat (La Charité)

 

 

Un maréchal-ferrant à Chasnay, quelques années plus tard... (coll. Jean-Marc Gendre)

 

 

1 - Nott[air]e du Roy le quatriesme jour de may mil six cens soixante et

2 - quatre apres midy à Chasnay fut present en sa personne m[essi]re Gabriel

3 - de La Barre (1) ch[eva]lier seig[neu]r baron de Chasnay, La Verniere et aut[res] lieux

4 - dem[euran]t aud[it] lieu de La Verniere (2), lequel de son gré a recognu et

5 - confessé avoir baillé par accence (3) pour trois année prochainne

6 - et consecutive qui commenceront mardy prochain six du present

7 - mois et finir à pareil jour à Jacques Canart mareschal (4)

8 - dem[euran]t aud[it] Chasnay present stipullant et acceptant. C'est

9 - assavoir une maison aud[it] seig[neu]r appartenant assize au bourg de

10 - Chasnay consistant en chambre basse chambre haulte et jardin derriere

11 - tenant au chemain par où on va de Chasnay à Cramain Meurlin,

12 - d'aultre à la maison de Pierre Frezet ; plus un petit ouche (5) assis

13 - aud[it] bourg de Chasnay tenant au verger dud[it] seig[neu]r et à Jean

14 - Bertheau et au chemain allant de Chasnay à Rebource (6), ainsy que

15 - lesd[its] maison et lieu s'entendent et comportent sans en rien reserver

16 - ny retenir. Cette accense faictte moyenant la somme de

17 - quatre livres t[ournoi]s et une poulle bonne et recevable

18 - payable lad[ite] somme à chascun jour et feste de St Jean de may

19 - qui est le six le premier payem[en]t commensant dud[it] jour prochain

20 - en un an et lad[ite] poulle payable au jour de St Martin d'hiver.

21 - Le premier terme commensera aud[it] jour (# : St Martin d'hiver prochain) et ainsy continuer

22 - jusque en fin de lad[ite] accense ; et oultre payera le preneur

23 - chascung an les droitz de finage (7) au jour et en la maniere

24 - acoustumée et deslivrera une coppye des presentes à ses

25 - despens aud[it] seig[neu]r dans quinzaine ; àcquoy f[ai]re et

26 - à tout ce que dessus led[it] preneur a obligé sa personne

27 - et biens l'une des executions non cessant pour l'autre (8) et

28 - led[it] seig[neu]r à la garentye et f[ai]re jouir led[it] preneur de ces biens.

29 - Car ainsy &c f[ai]t en presence de m[aîtr]e Anthoine Pajault

30 - pro[cureu]r fiscal (9) au balliage de Chasnay et Edme Bertheau sergent

31 - dem[euran]ts aud[it] lieu tem[oins] ; led[it] preneur a declaré ne scavoir signer

32 - de ce enquis et interpellé./.

 

Gabriel de La Barre, La Verniere, Chasnay - A. Paiault - E. Bertheau - Bouziat (10)

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la compréhension, le texte original a subi diverses retouches : ajout de quelques apostrophes, accents et autres signes de ponctuation ; abréviations développées ; suppression des majuscules superflues ; segmentation de certains groupes de mots accolés les uns aux autres... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Gabriel de La Barre : En 1658, Gabriel de La Barre prend le titre de chavalier, seigneur, baron de Chasnay. Il vit avec son épouse, dame Marie de Chéry, au château de La Vernière. Au nombre de ses biens figurent la métairie et la forge de La Vernière, le moulin de Boulet, le domaine de La Renauderie, un verger au bourg... Gabriel de La Barre serait décédé vers 1666 puisque son frère, Edme, lui succède en 1667.

(2) - La Verniere : Situé au sud-ouest du bourg de Chasnay, le château de la Vernière est aujourd'hui un domaine viticole. Trois constructions semblent s'être succédé sur le site : le château primitif, bâti à une date indéterminée, habité à la fin du XVIIe siècle par Gabriel de La Barre, le château de Girard de Busson, construit vers 1730 et, enfin, l'actuel château, datant du milieu du XIXe siècle, version remaniée du château de 1730 (voir La Renaissance du château de La Vernière).

(3) - accense : Bail à ferme.

(4) - mareschal : Maréchal-ferrant.

(5) - ouche : Terrain, généralement de bonne qualité, proche de l'habitation et enclos, servant de potager ou de verger ou de petit pâturage. On dit une ouche.

(6) - Rebource : Ancien nom d'Arbourse, village voisin.

(7) - finage : Territoire relevant d'une communauté d'habitants, étendue d'une juridiction ou d'une paroisse. Le finage d'un village ne coïncide pas forcément avec les limites de la commune ; un hameau, une exploitation isolée peuvent avoir leur finage. (...) (Dictionnaire du monde rural)

Les "droitz de finage" sont un droit seigneurial dû sur les bornes délimitant la seigneurie. Non précisé ici, ce droit s'élève à 1 boisseau de froment, 1 poule, 7 sols et 6 deniers par feu à Savigny (Colméry) en 1689.

(8) - l'une des executions non cessant pour l'autre : Le créancier ayant fait saisir par autorité de justice les biens meubles de son débiteur peut également, " l'une des exécutions non cessant pour l'autre " (ce qui signifie : une première saisie n'en empêchant pas une autre), faire saisir ses biens immeubles et au besoin, en cas de contrainte par corps, faire emprisonner son débiteur. Les différentes exécutions peuvent donc être cumulées jusqu'à satisfaction du créancier.

(9) - pro[cureu]r fiscal : Officier qui exerce le ministère public au sein de la justice seigneuriale. À ce titre, il veille à l'application des lois et, de façon plus générale, à l'intérêt public et... seigneurial, puisqu'il est l'agent du seigneur ! Il intervient par exemple en matière de mésus (dégradations dans les bois, les pacages...), de protection des mineurs ou requiert à l'occasion l'inhumation d'un quidam mort de mort imprévue.

(10) - Bouziat : Edme Bouziat, notaire royal à La Charité-sur-Loire et à Chasnay de 1658 à 1693.

 

 

Chasnay

Accueil

Page créée le 14 mai 2015. Dernière mise à jour le 22 janvier 2016.

© Cahiers du val de Bargis