Chasnay, 1663 : Acte détaillant la composition des terres du domaine de la Maltrace - 110 boisselées, dont 37 de seigle, 32 d'avoine, 19 de méteil, 15 de froment et 7 d'orge - et du cheptel attaché au domaine : 6 boeufs de traits, 2 petits boeufs, 3 taureaux, 4 vaches, 4 veaux, 2 génisses et 7 porcs pour une valeur de 428 livres 10 sols.

Le domaine appartient a un petit hobereau dont la famille a laissé des traces dans les archives judiciaires du temps. (0)

Cote : 3 E 4 / 39 - Minutes du notaire Bouziat (La Charité)

 

 

La Maltrace aujourd'hui (Chasnay) © Géoportail

 

1 - Nott[air]e du Roy le vingt troisiesme jour de mars mil six

2 - centz soixante et trois avant midy fut present en sa personne

3 - Pierre de Rozel (1) escuyer seig[neu]r de la Sablonniere dem[euran]t à La

4 - Maltrasse (2) parroisse de Chasnay au nom et comme ayant charge

5 - et pouvoir de Jouachin de Rozel escuyer sieur de Maltrasse son filz

6 - absent par lequel il fera agrer ces p[rése]ntes touttefois et quantes (3)

7 - d'une part et Edme et Guillaume Colins freres et

8 - communs personniers (4) laboureurs demeurantz aud[it] lieu

9 - de Maltrasse parroisse de Chasnay d'aultre part ; lesquelles

10 - partyes ont dit que suivant le contract de bail à mestairye

11 - faict entre eux pardevant Vailleu nottaire le dix sept[ième]

12 - jour d'avril mil six cent soixante et trois deux led[it] sieur

13 - de La Maltrasse a fourny auxd[its] Collins les bestiaux cy après

14 - speciffyés pour l'exploitation du domainne où ilz sont demeurantz ;

15 - lesquelz bestiaux lesd[its] Edme et Guillaume Collins

16 - sollidairement l'un pour l'autre un chascung d'eux soeul et

17 - pour le tout ont vollontairement recognu et confessé tenir

18 - et porter à tiltre et nature de cheptel et moytié croist (5)

19 - suivant la Coustume de ce païs et duché de Nevers et ...

20 - avoir iceux en leur puissance charge et garde dud[it] Jouachin

21 - de Rozel escuyer s[ieu]r de La Maltrasse absent, led[i]t s[ieu]r de La Sablonniere

22 - present stipullant et acceptant pour luy. C'est assavoir

23 - six grandz boeufz de trait soulz poil noir rouge et blong ;

24 - plus deux aultre petitz boeufz aussy soulz poil noir et blong ;

25 - plus trois toreaux de deux ans soulz mesme poil ;

26 - plus quatre mere vache avec chascune leur suivant masle

27 - d'un an soulz poil noir rouge et gris ; plus deux tore (6) de

28 - deux ans soulz poil gris et blong ; plus sept chefz de

29 - porcs tant grandz que petitz soulz soye blanche ; à tenir

30 - soulz le cheptel propre de la somme de quatre

31 - cens vingt huict livres dix sols t[ournoi]s ; lesquelz bestiaux

32 - ensemble le croist et proffit qui en proviendra lesd[its]

33 - Collins preneurs ont sollidairement comme dessus promis

34 - et seront tenus nourir garder eberger hiberner, des foins et

35 - paille provenant dud[it] domaine qui ne pouront etre diverties

36 - pour aultre chose et du tout rendront bon compte et relicquat

37 - aud[it] s[ieu]r bailleur qui poura faire prizer (7) et exiger iceux

38 - bestiaux touttes fois et quantes que bon luy semblera nonobstant

39 - la Coustume à ce contraire à lacquelle est derogé pour le regard

40 - par les preneurs qui ne pouront vendre engager ny aultrem[en]t

41 - disposer desd[its] bestiaux directem[en]t ny indirectem[en]t sans l'expres

42 - consentem[en]t et permission dud[it] s[ieu]r bailleur duq[ue]l soeul il tiendront

43 - des bestiaux et non d'aultre ; aultrem[en]t seront reputés de son

44 - cheptel ; et par ces mesme presentes lesd[ites] partyes ont

45 - recognu avoir compte des vandus et achaptz faictz desd[its] bestiaux

46 - despuis que ilz lesd[its] preneurs les tienne du bailleur jusque à ce

47 - jourd'huy comme aussy de tout l'argent, bled et aultres choses

48 - fournye par le s[ieu]r de La Maltrasse ausd[its]

49 - Collins (# : tant pour leur noriture que pour semer mesme de la somme de dix neuf livres receue par led[it] bailleur du nommé Amiet) ; il c'est trouvé par le finito (8) dud[it] compte que tout

50 - compté compensé et abatu iceux Collins ce sont trouvent

51 - relicquataire envers led[it] s[ieu]r de La Maltrasse de la somme

52 - de cinquante et sept soixante et six livres quatre solz ; laquelle ilz luy

53 - promettent solidairem[en]t payer à sa vollonté et premiere

54 - requeste non compris neanmoings les moutons cy devant

55 - fournis par led[it] s[ieu]r de La Maltrasse aux vendeurs qui ne

56 - sont compris aud[it] compte ny cheptel comme aussy non

57 - compris les bledz des moissons et aultres choses esnoncés

58 - aud[it] bail sur lesquelles choses les partye ont reservé à compter

59 - cy après ; et par ce que par led[it] bail led[it] s[ieu]r bailleur

60 - estoit aussy tenu fournir aux preneurs des arnois de

61 - labourage iceux preneurs ont recognu que led[it] s[ieu]r bailleur

62 - leur en a fourny jusque pour la somme de trante quatre

63 - livres huict solz une charue garnye de ses soc (9) et coutre (10), quatre

64 - joux (11), trois singlerye (12), une paire de roue, un tombereau (13), deux

65 - plottes avec le (licou), trois paire de courroye et aultre, jusque

66 - à la somme de trante quatre livres huict solz ; à laq[ue]lle

67 - somme lesd[its] arnois ont esté estimées ; et jusque à icelle

68 - somme ilz seront tenus en delaisser aud[it] domaine à la

69 - fin du bail et en sortant d'icelluy ; semblablement ont

70 - recognu lesd[its] Collins que lors qu'ilz sont entrés aud[it]

71 - domaine ilz ont trouvé les terre cy après speciffiés emblavés (14);

72 - scavoir au champ du Collin trante sept boissellée (15) de seigle ;

73 - au champ de Bremande douze boissellée de seigle metail (16);

74 - au mesme champ dix boissellée de froment ; à la (Neuvas)

75 - cinq boissellée aussy de froment ; au mesme champ trois

76 - boissellée de metail ; au champ Charougne quatre

77 - boissellée de metail ; au champ des Coste vingt sept

78 - boissellée d'avoinne ; au champ de la Pointe cinq boisseau

79 - avoinne aud[it] lieu trois boissellée d'orge et aux rue de

80 - Nannay quatre boissellée aussy d'orge le tout mesure dud[it]

81 - Chasnay ; pour laquelle quantité et qualité ilz sont obligés

82 - par led[it] bailleur en delaisser aultant en fin d'icelluy et aux

83 - mesme champs et en cas qu'ilz s'en trouve à la fin dud[it]

84 - bail plus d'emblavé les partyes sont demeurés d'accord

85 - que led[it] plus sera partagé par moytié entre eux (# : et deslivreront les preneurs une coppye des p[rése]ntes en forme à leurs despens aud[it] s[ieu]r de La Maltrasse dans huitainne).

86 - Car ainsy &c obligeant à tout ce que dessus les

87 - partyes respectivement leurs personnes et biens

88 - l'une des executions non cessant pour l'autre (17) appainne

89 - de tous despens dommages et interestz, ren[onçant], faict aud[it]

90 - lieu de La Maltrasse es p[rése]nt de m[aîtr]e Jean Cochot dit La Montagne

91 - chirurgien et Pierre Bonville lab[oureur] demeurantz

92 - aud[it] Chasnay tes[moins] ; lesd[its] Collins et Bonville ont

93 - declarés ne scavoir signer de ce enquis et interpellés./.

 

Pierre de Rozel La Sablonniere - La Montagne - Bouziat (18)

 

 

Notes et vocabulaire

(0) - Par convention et pour en faciliter la compréhension, le texte original a subi diverses retouches : ajout de quelques apostrophes, accents et autres signes de ponctuation ; abréviations développées ; suppression des majuscules superflues ; segmentation de certains groupes de mots accolés les uns aux autres... En revanche, l'orthographe n'a pas été corrigée. Les mots entre parenthèses sont incertains.

(1) - Pierre de Rozel : Seigneur de La Sablonnière (fief situé dans le Berry selon Villenaut), demeurant à Maltrace (Chasnay). Personnage dont la vie semble avoir été mouvementée puisqu'il est l'objet d'une tentative d'assassinat, par empoisonnement et par arme à feu, organisée par son gendre, lequel incendie en outre ses bâtiments dans la nuit du 4 mars 1654. Le 14 août 1655, le gendre est condamné à " estre rompu tout vif, sy appréhendé peut estre, puis son corps bruslé et ses cendres jettez au vent ". Ayant manifestement échappé à la sentence, le gendre est condamné une seconde fois, en octobre 1663, à " avoir la tête tranchée sur un échafaud dressé à cet effet sur la place publique de la ville de La Charité ".

Les armoiries de la famille de Rozel sont : " D'argent, à trois roseaux de sinople, au chef de gueules chargé de trois besants d'argent".

(2) - Maltrasse : Hameau de Chasnay, dont la première mention remonte à 1663.

La Maltrace au début du XIXe siècle

(3) - touttefois et quantes : Lorsque (requis en sera).

(4) - communs personniers : Qui vivent en association communautaire.

(5) - croist : L'accroissement du troupeau par les naissances annuelles.

(6) - tore : Taure ; veau femelle, génisse, vache qui n'a pas encore eu de veau.

(7) - prizer : Evaluer.

(8) - finito : Arrêté ou état final d'un compte.

(9) - soc : Pièce de fer aiguë, large, triangulaire, tranchante en dedans, fixée au sep de la charrue, et destinée à ouvrir le sol.

(10) - coutre : Grand couteau vertical placé à l'avant de la charrue et chargé de tracer la ligne de la raie que va ouvrir le soc. (G. Fourquin)

La leçon de labourage, François-André Vincent (1798)

(11) - joux : Pièce de bois qui sert à l'attelage des boeufs.

(12) - singlerye : Sangles, suppose-t-on.

(13) - tombereau : Le tombereau, rempli de paille, de fumier, de marne, est composé d'une caisse montée sur des roues et qui peut être déchargée en basculant en arrière.

(14) - emblavés : Ensemencés.

(15) - boissellée : Mesure agraire, surtout répandue dans le centre de la France, correspondant à la surface de terre pouvant être ensemencée avec un boisseau de grains ; or cette superficie varie selon la contenance du boisseau, le lieu, la qualité des grains, les techniques et l'époque concernée ; ainsi précise-t-on régulièrement dans les actes " une boisselée, mesure de Cosne " ou " une boisselée, mesure de Nannay " - ce qui indique clairement que cette unité de mesure est variable ; à Châteauneuf et à Colméry (comme à Nevers), il semble qu'elle tourne autour de 850 m² ; système métrique aidant, elle se stabilise, après la Révolution, à 1 000 m².

(16) - metail : Mélange de froment et d'une autre céréale, semés et récoltés ensemble.

(17) - l'une des executions non cessant pour l'autre : Le créancier ayant fait saisir par autorité de justice les biens meubles de son débiteur peut également, " l'une des exécutions non cessant pour l'autre " (ce qui signifie : une première saisie n'en empêchant pas une autre), faire saisir ses biens immeubles et au besoin, en cas de contrainte par corps, faire emprisonner son débiteur. Les différentes exécutions peuvent donc être cumulées jusqu'à satisfaction du créancier.

(18) - Bouziat : Edme Bouziat, notaire royal à La Charité-sur-Loire et à Chasnay de 1658 à 1693. Il possède une maison au bourg de Chasnay.

 

Chasnay

Accueil

Page créée le 23 janvier 2016. Dernière mise à jour le 23 janvier 2016.

© Cahiers du val de Bargis